Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

RETEX Concours des sous-officiers du SEO en 2021


Recommended Posts

Bonjour,

 

Je me lance dans l’aventure du retex au sujet du concours des sous-officiers du service de l’énergie opérationnelle (SEO anciennement SEA) car il n'en existe à ma connaissance aucun.

Je passe les formalités administratives qui sont très bien expliquées sur le site du SEO concernant les modalités et pré requis de candidature.

Le concours se déroule en deux temps : 

  • Une phase d’admissibilité (tests psychotechniques)
  • Une phase d’admission (deux entretiens et des épreuves sportives)

 

  1. L’admissibilité (coefficient 1) 

    J’ai été convoqué début avril au groupement de recrutement et de sélection (GRS) du Fort-Neuf de Vincennes. Vous allez passer le test « TAMI-C » qui va servir à évaluer vos capacités cognitives. Il s’effectue sur ordinateur et dure en moyenne une heure. Il est composé de six tests (raisonnement, orientation spatiale, arithmétique, vocabulaire, attention, vitesse de codage). Ce test est le même que celui passé lors du passage au CSO pour une candidature « classique » dans l’une des trois armées.

    Afin de vous entraîner, n’hésitez pas à revoir des basiques en mathématiques et ne négligez en aucun cas les règles de trois (calcul de pourcentage, produit en croix…).

    A titre personnel, j’ai également utilisé le site mon-qi.com, sur lequel j’ai effectué l’intégralité des entraînements gratuits.

    Soyez averti : le temps défile et vite ! Vous avez deux options : soit vous répondez rapidement et privilégiez la quantité de questions auxquelles vous aurez répondu ; soit vous n’effectuez pas l’intégralité des questions et prenez le temps de la réflexion (pas trop non plus) et assurez des réponses plus qualitatives. 

    Pour ma part, j’ai choisi la seconde option : c’est un concours, évitez de rater une question pour un détail d’inattention ou une erreur de lecture.

  2. L'admission

Ayant satisfait aux épreuves d’admissibilité, j’ai été convoqué pour les épreuves orales et sportives début juin à la base pétrolière interarmées (BPIA) à Chalon-sur-Saône.

 

  • L’entretien de motivation (coefficient 4)

 

Cet entretien dure trente minutes et vise à apprécier vos motivations, votre parcours ainsi que votre personnalité. 

Encore une fois : c’est un concours ! Préparez-vous : à moins d’avoir une tchatche légendaire et réussir à se vendre tout en étant structuré (qui sait !) Se présenter de manière succincte, pertinente et efficace ne s’improvise pas (du moins difficilement avec le stress et le risque de s’éparpiller est grand). 

 

Écrivez votre présentation et entraînez-vous à vous présenter : votre description doit être accrocheuse, pertinente et donner envie d’en savoir plus sur vous. L’idée est de se vendre en se démarquant de la concurrence afin de démontrer que vous allez apporter une plus-value.

 

N’hésitez pas à vous présenter oralement devant vos amis ou proches ou simplement votre miroir pour améliorer votre diction et poser votre voix : soyez naturel, maîtrisez votre regard pour chacun des interlocuteurs et exprimez-vous de manière calme et posée (la respiration est la clef).

Attention à ne pas tomber dans le cliché du texte appris par cœur : toute récitation est généralement moins convaincante.

Mettez l’accent sur vos compétences aux travers différentes expériences professionnelles et/ou personnelles.

Connaissez votre CV et votre lettre de motivation : ils vous interrogeront et vous demanderont de justifier le contenu ou d’apporter des précisions sur ce que vous avez écrit.

 

Petit conseil : si vous avez des doutes sur la structure et le contenu de votre présentation, je vous recommande de visionner des vidéos de préparations à des concours ou même « comment réussir son entretien d’embauche » sur Youtube.

 

Cela semble évident mais je préfère l’écrire : faites des recherches en amont sur le service que vous souhaitez intégrer (ici le SEO) et plus spécifiquement sur le cursus d’Agent Technique, la formation, etc… 

Montrez que vous êtes intéressé, motivé et intéressant.

Pensez également à la fameuse question de fin : pourquoi vous et pas un(e) autre ?

 

  • L’entretien culture générale (coefficient 4)

 

Sans doute l’épreuve la plus redoutée car il n’y a aucune annale de concours ni même de support officiel pour se préparer. 

Vous allez tirer deux sujets et en choisir un : vous aurez ensuite une heure pour rédiger une introduction ainsi qu’un plan détaillé. A l’issue, vous passerez devant le jury pour exposer votre réponse au sujet en 10 minutes. Enfin, viendra une phase de questions/débat de 20 minutes.

Le mot d'ordre est "STRUCTURE" : appliquez la méthode des dissertations vu au lycée pour n'importe quel sujet. 

Les plus : les citations, les données chiffrées (connaissez les sources), les nouvelles récentes liées au sujet 

On vous demande de vous positionner sur un sujet : ne soyez pas tiède, affirmez votre opinion et argumentez (sans pour autant manquer de nuance bien entendu). Le jury est là pour vous déstabiliser : même si votre point de vue diffère du leur, tant que vous argumentation est pertinente, construite et non agressive : pas de problème. 

Si l'on vous pose une question à laquelle vous n'avez pas la réponse, deux solutions : ayez l'honnêteté de le dire et voyez ce que l'on vous répond, ou si vous avez une vague idée allez-y au culot mais ne restez pas la bouchée bée en balbutiant un semblant de réponse ou pire en vocalisant le fameux "heuuuu". Souvent il s'agit de bon sens (sauf si l'on vous demande une donnée précise) donc prenez un moment pour réfléchir et parlez avec assurance (même si vous raconter n'importe quoi).

Voici à titre d’exemple quelques-uns des sujets qui sont tombés (liste non exhaustive) :

  • Quel futur pour la Turquie dans l’OTAN ?
  • La transition énergétique en France : faut-il passer à des modes de transport en tout électrique ?
  • Quel avenir pour l’Afrique ?
  • Quel est le rôle de l’école de nos jours ?
  • Les smartphones : avancé technologique ou fléau ?

 

Comme vous l’aurez compris : les sujets sont excessivement variés et comme dirais certains (!!!) « il y a matière à caviarder »

Cet oral se prépare le plus tôt possible je dirai : c’est de la culture générale donc il faut s’intéresser à TOUT ! 

Conseils pratiques : lisez la presse, regardez le journal télévisé (le journal de 20h c’est bien mais pas suffisant : complétez avec des émissions comme « C dans l’air » selon les sujets abordés ou des podcasts), écoutez la radio (je recommande particulièrement RFI pour l’actualité internationale), suivez ou visitez les comptes de l’Armée Française ou de l’État-Major sur les réseaux sociaux afin d’être au courant des décisions ou des évènements importants liés au monde militaire en France et dans le monde (le site Internet opex360.com est une mine d’informations).

 

Petit conseil : j’ai pour ma part acheté un livre avec des fiches d’actualité à la Fnac "Pour les Nuls - : 100 fiches d'actualité pour les Nuls Concours, 3ème édition" (15€ de mémoire)

Il aborde la plupart des sujets sur lesquels vous pourriez être susceptible de tomber (liste non exhaustive) : la pandémie, le transhumanisme, l’Ukraine, les crimes de masse, le Brexit, la laïcité, Hong-Kong, Trump, le nucléaire, les zones grises, les fractures territoriales, la toute-puissance des GAFA...

 

  • Test de condition physique (coefficient 2)

 

Cette évaluation est composée de trois épreuves (généralement quatre mais cette année l’épreuve de 50 mètres en natation a été annulée en raison de la crise sanitaire). Les modalités de chaque épreuve sont décrites sur le site officiel du SEO : pas besoin de s’attarder dessus. Ci-dessous les trois épreuves passées avec les barèmes affiliés selon le sexe du candidat permettant d’obtenir la note de 10/20 :  

 

-       Course de demi-fond de 3 000 mètres

Homme : 13’12’’ 

Femme :  17’37’’

-       Tractions

Homme : 6

Femme : 3

-       Abdominaux

Homme : 30

Femme : 20

 

Je ne pense pas qu’il soit utile de s’étendre sur le sport : il faut s’entraîner, il n’y a pas de secret. 

Consultez les barèmes et fixer vous des objectifs réalisables selon votre niveau et le but à atteindre. Une fois de plus que c’est un concours : certes le SEO ne recrute pas des « rambos » mais si vous êtes à la ramasse ; finex !

Le sport a certes un coefficient moins élevé que l’entretien mais ne le négligez pas pour autant et ne misez pas non plus tout dessus : le SEO recherches des techniciens capable de combattre (gardez cela à l’esprit).

 

J’espère avoir pu aider quelques personnes de par mon retour d’expérience sur ce concours.

 

Intégration mi-août et une nouvelle vie qui commence : j’ai hâte.

  • Like 1
  • Thanks 4
Link to post
Share on other sites

Parfait. Merci pour ce copieux et dense RETEX que j'épingle et mets en évidence.

BTX

  • Thanks 1

Ya Rab Yeshua.

Link to post
Share on other sites
  • BTX pinned and featured this topic

Superbe RETEX bien construit et bien "alimenté" de bons conseils

J'aurais aimé en avoir lu de pareils quand je faisais mes concours : il y a des tas de points communs ! Donc ton RETEX sera utile pour tous ceux qui préparent un concours et pour ceux qui préparent St Maix aussi (mais dans une moindre mesure)

  • Thanks 1

Militaire d'active

Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...

Bonjour et merci beaucoup pour ces détails sur le recrutement des SSOFF SEO.

Cependant c'est pour quel métier cette procédure de sélection? Car j'en décèle 4 (je suppose le dernier?):

SSOFF soutien pétrolier:

  • Chef de groupe logistique essence (grade SGT)
  • Chef de groupe maintenance (grade SGT)
  • Approvisionneur (grade SGT)

SSOFF SEO:

  • Agent technique (grade ADJ)
     
Link to post
Share on other sites

Bonjour @CaputDraconis

Vous avez raison : le RETEX ci-dessus concerne le métier d'Agent Technique (l'équivalent du grade d'Adjudant) pour le SEO directement. 

Les filières "sous-officier soutien pétrolier" que vous évoquez en amont correspondent à des domaines de spécialités, dont le recrutement des personnels s'effectuent par le CIRFA : ceux-ci effectuent la formation des sous-officiers via l'ENSOA à Saint-Maixent dans un premier temps, puis la formation correspondant à l'une des spécialités du "soutien pétrolier". Ces personnels du "soutien pétrolier" restent affiliés à l'Armée de Terre (d'où le grade de Sergent).

J'ai mis moi-même un moment pour comprendre ces nuances car il y a malheureusement trop peu d'informations sur ce service interarmées.

Au besoin (même si je suppose que vous connaissez la page) voici mes sources : https://www.defense.gouv.fr/energie-ops/recrutement/recrutement-externe/recrutement-externe

Link to post
Share on other sites


© Aumilitaire - Contact - CGU - IPS Community Suite

×
×
  • Create New...