Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Double diplome Science-Po / Saint Cyr


Recommended Posts

Bonjour,

 

Je suis à la recherche d'une / plusieurs personnes ayant effectué ce cursus afin de trouver réponses à quelques questions, notamment sur le "taux de possibilité" d'intégrer OST par la suite.

De plus, j'ai l'impression que l'on ne peut rejoindre ce cursus uniquement en ayant rejoins Science po auparavant. On ne pourrait pas y accéder directement après une licence "autre". Les formulations ne me sont pas claires, si quelqu'un peut m'éclairer...


Bonne journée,

Gabriel

Link to post
Share on other sites

Très sincèrement, pour celui ou celle qui concourt au recrutement sur titres à l'ESM, le diplôme importe peu.

D'ailleurs des "Sciences PO" il y en a un peu partout en France et vu les idées que certaines de ces maisons profèrent, ce n'est plus un gage de sérieux, de crédibilité et de loyauté. C'est mon avis et je le partage. Marre des emmerdeurs zintellectuels gauchisants.

Mieux vaut sortir d'HEC, d'une école d'ingénieur ou être titulaire d'une maîtrise en droit des affaires.

BTX

  • Thanks 1
  • Haha 1

Ya Rab Yeshua.

Link to post
Share on other sites

Pour compléter BTX, ce double diplôme est spécifique à Sciences Po Paris, donc différent du PGE (où tous les IEP peuvent participer).

Environ 5 étudiants sont sélectionnés, l'an dernier l'un d'eux avait réussi le concours et était très bien classé. Cette année un autre a réussi. 

Pas besoin d'être un "pur produit" de Sciences Po pour y participer. Il est possible de rejoindre l'IEP de Paris au niveau Master. Y compris en ayant eu un diplôme étranger en amont (par exemple un bachelor et/ou un master en war studies au Royaume-Uni). 

Tous les étudiants de Sciences PO ne veulent pas faire OST après le double diplôme. Pour certains un "déclic" se fait à Coëtquidan, mais comme pour le PGE les candidats qui veulent "tester" avant de s'engager ne sont bien souvent pas retenus pour le cursus. La finalité première reste d'avoir de futurs officiers de réserve. À l'image du PGE (qui est plus court), le double diplôme permet à l'issue de servir dans la réserve en tant qu'officier. 

Le premier semestre est avec le 3e Bataillon, sans le bahutage, le second semestre correspond au semestre 4 du cursus classique de l'ESM (avec le 2e Bataillon).

Le double diplôme reste un atout pour candidater en OST car vous aurez pu voir l'envers du décor et être préparé à l'oral. Mais ça ne vous assure pas une admission. 

 

Je rejoins BTX sur le dernier point, Sciences PO n'a ni le monopole de l'intelligence ni de la culture générale. Une bonne école d'ingé ou un master de qualité dans une bonne université n'a pas à rougir à côté des Sciences PO (y compris celui de Paris...). Quant au tropisme intellectuel de ces établissements ou de certains élèves, le jury fait de toute façon le tri. Le monde des bisounours n'attire pas la sympathie du jury. Ni l'extrême inverse. Des arguments, de la nuance et de l'intelligence de situation permettent de s'en sortir.

 

Le lien ci-dessous pour les détails et le mail de contact.

https://www.sciencespo.fr/public/fr/content/double-diplome-avec-les-ecoles-de-saint-cyr-coetquidan.html

doubles.diplomes@sciencespo.fr

  • Like 1
  • Thanks 2
Link to post
Share on other sites

Bonjour et merci pour vos réponses,

Je vous rassure BTX, ce double diplôme est loin d'être mon premier choix, je vous rejoins tous les deux pour ce qui est du "monopole de l'intelligence ni de la culture générale". Je prépare bien le concours dans une "institution respectable", mais je me dois aussi d'étudier toutes les solutions qui peuvent s'offrir à moi en cas d'un nouvel échec au concours de l'ESM. Impossible d’accéder à HEC, une école d'ingé ou au droit des affaires en sortant d'une prépa lettre, mais je regarde bien sur aussi pour ce qui est d'un "master de qualité" dans un domaine qui m'est accessible.

Ce qui m'attire le plus dans ce cursus c'est la possibilité de visiblement (sur le papier en tout cas) pouvoir aller au CEFE, et d'avoir un peu de "mili" (j'ai conscience que ça reste limité), plutôt que de faire deux ans uniquement de civil (même si il reste la réserve, j'en ai aussi conscience). Je ne cherche aucunement à "tester", je suis déjà sûr de ma voie. 

Merci 2S pour votre réponse, si je le souhaite je dois donc d'abord candidater pour rejoindre l'IEP Paris au niveau master puis si je suis accepté, candidater pour le double diplôme ?

Gabriel

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Tout à déjà été dis selon moi, juste que le premier semestre s'effectue avec les OST et non avec le 3ème Bat. C'est ce qui permet de se situer sur un potentiel concours OST par la suite.

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites

Au temps pour moi, lapsus de ma part. Le S1 est effectivement avec les OST, qui le font en parallèle du 3e Bataillon. La section OST inclut pour les premiers mois les étudiants du double diplôme (IEP de Paris, ESSEC, ESCP et Supelec). 

 

Ce site a été fait par des étudiants de l'ESSEC qui ont participé au double diplôme (donc beaucoup d'infos utiles) : https://sites.google.com/site/essecsaintcyr/home

 

Il y a 2 heures, GabrieLN a dit :

Bonjour et merci pour vos réponses,

Je vous rassure BTX, ce double diplôme est loin d'être mon premier choix, je vous rejoins tous les deux pour ce qui est du "monopole de l'intelligence ni de la culture générale". Je prépare bien le concours dans une "institution respectable", mais je me dois aussi d'étudier toutes les solutions qui peuvent s'offrir à moi en cas d'un nouvel échec au concours de l'ESM. Impossible d’accéder à HEC, une école d'ingé ou au droit des affaires en sortant d'une prépa lettre, mais je regarde bien sur aussi pour ce qui est d'un "master de qualité" dans un domaine qui m'est accessible.

Ce qui m'attire le plus dans ce cursus c'est la possibilité de visiblement (sur le papier en tout cas) pouvoir aller au CEFE, et d'avoir un peu de "mili" (j'ai conscience que ça reste limité), plutôt que de faire deux ans uniquement de civil (même si il reste la réserve, j'en ai aussi conscience). Je ne cherche aucunement à "tester", je suis déjà sûr de ma voie. 

Merci 2S pour votre réponse, si je le souhaite je dois donc d'abord candidater pour rejoindre l'IEP Paris au niveau master puis si je suis accepté, candidater pour le double diplôme ?

Gabriel

Pas de problème.

C'était votre première candidature à l'ESM en prépa ou la deuxième ?

Dans tous les cas, courage, beaucoup ont échoué une première fois au khâl et ont réussi par la suite. L'essentiel est de persévérer, les effort finissent par payer.

Après une khâgne, l'ENS peut-être une bonne option, sinon le concours des IEP. À noter que des doubles master dans les IEP de province peuvent être accessibles aux "extérieurs" (je pense à Sciences PO Strasbourg par exemple, mais le diplôme n'est pas celui de l'IEP). 

Autrement, l'université via les crédits ECTS acquis (en histoire et/ou en géographie, ou en langues). Un master en RI/géopolitique, sans être original, reste une bonne voie par la suite : Assas ou la Sorbonne sur Paris, Lyon III en province sont des universités plutôt réputées. Sinon les facs privées, ICES, IRIS... Ne pas écarter un séjour à l'étranger, d'un an si possible.

À noter également que la prépa OST de Assas compte chaque année une partie des candidats admissibles puis admis.

Pour l'IEP de Paris, selon la procédure française ou internationale, les conditions voire la sélectivité changent. https://www.sciencespo.fr/admissions/fr/master-choix-procedure.html

Link to post
Share on other sites


© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...