Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Refus commission pour l'ENSOA (infanterie)


Giorgio676
 Share

Recommended Posts

Bonjour

Mon fils est décidé à faire carrière dans l'armée, il a 21 ans.

Il a donc fait une préparation militaire découverte, ensuite il est parti faire son CSO en Juillet.

Il vient enfin de recevoir sa réponse de la commission, elle est malheureusement négative...

Lundi il a RDV avec le Major de son CIRFA pour discuter de la suite à donner à sa future carrière militaire.

Entre temps ça aurait été bien qu'il fasse une Préparation militaire spécialisé, mais le major n'a pas donné de réponses à ses questions là dessus.

Apparemment tout c'est bien passé sauf le Luc léger ou il n'a pu dépasser le palier 9, visiblement c'est là que ça coince.

(les requis sont plus élevés en infanterie, il y a aussi beaucoup de candidatures et ils choisissent les meilleurs, c'est normal)

Il n'a eu que 3 mois pour s'entrainer et comme il ne courrait pas beaucoup avant on ne pouvait espérer de miracles.

13 tractions

67 Squats

J'espère que le CIRFA va lui donner ses notes lundi pour qu'il sache à quoi s'en tenir exactement.

Le major lui propose d'essayer d'envoyer sa candidature à l'ENSOA dans la cavalerie ou l'artillerie, c'était ses deux autre choix, mais l'infanterie lui portait à cœur.

Qu'en pensez vous?

Lui voudrait s'engager directement comme VDAT dans l'infanterie et partir du plus bas pour ensuite monter Sergent ou Sergent chef.

Il ne veux pas attendre encore un an dans le civil.

J'essaye de le pousser à repasser les tests physiques dans 6 mois, avec un entraiment rigoureux il pourrait arriver au Luc Léger au palier 11, le 12 me semble difficile à atteindre quoique faisable.

Est il  d'ailleurs possible de ne repasser que la partie tests physiques?

Dur de faire entendre à un jeune qu'il faut faire de l'endurance avant de forcer, sans bases solides au niveau cardiaque c'est pas évident, il a un physique léger et athlétique c'est une chance !

Je fais beaucoup de sport je connais la chanson...

Je le sent démotivé et ça me fait mal au cœur de le voir partir comme VDAT alors que pour moi il avait le profil pour être sous officier, c'est sa vie  c'est lui qui décidera, il est grand maintenant mais les parents sont là aussi pour le conseiller, avec le recul on se rend compte que les parents on souvent raison. (nous les premiers)

Cordialement

Giorgio

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

de tout ce qui ressort des "retex" pour l'infanterie, le niveau doit être largement au dessus.

Les soldats courent beaucoup c'est un fait établi.

La cavalerie est aussi porteuse que l'infanterie avec me semble t il un petit plus ? et l'artillerie présente de nombreux atouts

c'est dur pour un gamin d'aujourd'hui de ne pas obtenir ce à quoi il rêve sans se préparer un minimum (j'ai eu le même à la maison). et c'est dommage de se priver par orgueil de son rêve et de ses possibilités.

 

Link to comment
Share on other sites

Repasser les tests physiques semblent plus judicieux... ce n'est que l'histoire de 6 mois, voir 1 an.
Surtout qu'en un tel laps de temps, il est largement capable d'arriver palier 11-12 et d'exploser son nombre de traction.
Ce serait dommage de partir sur un contrat VDAT parce qu'il refuse d'attendre, en plus à cause d'un manque de préparation, alors que son premier choix était l'ENSOA.


Son empressement est compréhensible, mais s'il doit rentrer dans l'armée simplement pour ruiner toutes les perspectives qu'il se préparait, simplement parce qu'il refuse d'attendre aussi peu de temps,... autant ne pas y aller du tout. (d'ailleurs pourquoi VDAT et pas EVAT? EVAT peut passer si ce n'est qu'un problème sportif, et même, VDAT, EVAT, ENSOA, même combat, 9 au luc léger reste une performance moyenne [basse si ça concerne des régiments fortement demandés] s'il vise l'infanterie).

Edited by azerteros
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

bonjour bien dommage en effet de ne pas prendre la cavalerie comme sous off potentiel il devrait mieux se renseigner sur cette arme.

Quand à partir vdat au lieu de SAINT MAIXENT là ce serait une erreur majeure .

Essayez de le raisonner tout ce qui a été dit avant par papamili ou azerteros est totalement pertinent.

Link to comment
Share on other sites

Je plussois ce qui a été dit par azerteros et par Yann pyromane

Que votre fils accepte de ne pas rejoindre l'infanterie, ou qu'il attende un peu

Pourquoi ne pas faire d'abord une Licence ? au moins la commencer tout en faisant de la réserve ?

Militaire d'active

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, papamili a dit :

de tout ce qui ressort des "retex" pour l'infanterie, le niveau doit être largement au dessus.

Les soldats courent beaucoup c'est un fait établi.

La cavalerie est aussi porteuse que l'infanterie avec me semble t il un petit plus ? et l'artillerie présente de nombreux atouts

c'est dur pour un gamin d'aujourd'hui de ne pas obtenir ce à quoi il rêve sans se préparer un minimum (j'ai eu le même à la maison). et c'est dommage de se priver par orgueil de son rêve et de ses possibilités.

 

 

Je pense que comme nombre de jeunes il est motivé pour être sur le terrain, on est en train de regarder coté Cavalerie et artillerie pour voir ce qui pourrait lui plaire dans ces spécialisations.

Il y a 5 heures, azerteros a dit :

Repasser les tests physiques semblent plus judicieux... ce n'est que l'histoire de 6 mois, voir 1 an.
Surtout qu'en un tel laps de temps, il est largement capable d'arriver palier 11-12 et d'exploser son nombre de traction.
Ce serait dommage de partir sur un contrat VDAT parce qu'il refuse d'attendre, en plus à cause d'un manque de préparation, alors que son premier choix était l'ENSOA.


Son empressement est compréhensible, mais s'il doit rentrer dans l'armée simplement pour ruiner toutes les perspectives qu'il se préparait, simplement parce qu'il refuse d'attendre aussi peu de temps,... autant ne pas y aller du tout. (d'ailleurs pourquoi VDAT et pas EVAT? EVAT peut passer si ce n'est qu'un problème sportif, et même, VDAT, EVAT, ENSOA, même combat, 9 au luc léger reste une performance moyenne [basse si ça concerne des régiments fortement demandés] s'il vise l'infanterie).

 

On est bien d'accord mais la vie civile le lasse "un peu", il avait commencé dans la restauration, le Covid a tout stoppé, maintenant il livre des pizza, rien de honteux mais rien de passionnant non plus, au niveau des amis il commence à se rendre compte qu'on ne peux compter sur grand monde.

Bienvenue dans la vraie vie...

Et puis on sent bien qu'il a envie d'être autonome et de quitter la maison.

 

Je pense aussi qu'avec un bon  entrainement il pourrait monter à 20 tractions sans problèmes, les squats c'est facile et pour le Luc léger un 11 ne serait déjà pas si mal.

Je me suis trompé, il m'a parlé d'EVAT et non de VDAT au temps pour moi !

Il y a 4 heures, Yann pyromane a dit :

bonjour bien dommage en effet de ne pas prendre la cavalerie comme sous off potentiel il devrait mieux se renseigner sur cette arme.

Quand à partir vdat au lieu de SAINT MAIXENT là ce serait une erreur majeure .

Essayez de le raisonner tout ce qui a été dit avant par papamili ou azerteros est totalement pertinent.

 

On discute pas mal et il reste ouvert à la discussion, reste à trouver des armes autre que la Cavalerie qui pourraient lui plaire et arriver à l'orienter vers L'ENSOA à condition qu'il puisse être pris.

Erreur de ma part il me parlait d'EVAT et non de VDAT, un copain à lui a signé pour VDAT, ça ne donne pas vraiment envie.

Néanmoins il semble se régaler, il est à Bitche en Moselle.

Il y a 2 heures, Levy Pierre a dit :

Je plussois ce qui a été dit par azerteros et par Yann pyromane

Que votre fils accepte de ne pas rejoindre l'infanterie, ou qu'il attende un peu

Pourquoi ne pas faire d'abord une Licence ? au moins la commencer tout en faisant de la réserve ?

 

C'est ce que préconisent tous les CIRFA mais il ne veux plus retourner aux études maintenant qu'il a connu la vie professionnelle.

Je viens de regarder de nouveau les prérequis pour l'ENSOA, il est bien écrit que le Bac suffit, mais j'imagine qu'un plus gros niveau d'études pèsera plus dans la balance.

 

Il a un bon contact avec le Major de son CIRFA, pour ma part je trouve qu'il faut le relancer souvent pour obtenir des réponses, il faut vraiment s'accrocher et être motivé !

Heureusement c'est son cas.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Concernant les CER j'ai vécu une expérience encore pire que vous avec un jeune aussi je vous comprends.

je pourrai même dire que çà mériterait des jours d'arrêt pour un adjudant chef nul de chez nul mais bon à deux doigts d'une retraite qu'il entame en pleine forme ?.

Entre les deux recrutements il y a un monde en terme de perspective vous devez vous en douter.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Yann pyromane a dit :

bonjour bien dommage en effet de ne pas prendre la cavalerie comme sous off potentiel il devrait mieux se renseigner sur cette arme.

Quand à partir vdat au lieu de SAINT MAIXENT là ce serait une erreur majeure .

Essayez de le raisonner tout ce qui a été dit avant par papamili ou azerteros est totalement pertinent.

Désolé, j'ai écrit trouver d'autre armes que la cavalerie alors que je voulais dire Infanterie, quels postes sont intéressants dans la cavalerie/Artillerie/Génie?

 

Il nous a souvent parlé du fait que les jeunes promus de l'ENSOA étaient parfois "mal vus" par les soldats qu'ils commandent ainsi que par les Caporals/Caporals chefs qui ont une plus grande expérience du terrain, expérience notamment acquise en Opex.

Cela se comprend mais si un jeune Sergent reste Humble correct et compétant avec ses hommes cela ne doit pas être systématique non?

 

A la base il voulait vraiment partir en EVAT, c'est moi qui l'avait "poussé à essayer l'ENSOA, qui peut le plus peut le moins !!!

Et surtout il gagne 5 ans

 

il y a 4 minutes, Yann pyromane a dit :

Concernant les CER j'ai vécu une expérience encore pire que vous avec un jeune aussi je vous comprends.

je pourrai même dire que çà mériterait des jours d'arrêt pour un adjudant chef nul de chez nul mais bon à deux doigts d'une retraite qu'il entame en pleine forme ?.

Entre les deux recrutements il y a un monde en terme de perspective vous devez vous en douter.

 

 

Attention, je ne dit pas qu'il est nul mais je trouve qu'il faut être sacrément motivé et s'accrocher !

Après j'entends souvent dire que ce serait fait exprès pour tester la volonté des jeunes à s'engager, maintenant vrai/faux?

Link to comment
Share on other sites

Comme vous dites ils ont 10 ans de plus parfois donc rien d'étonnant à avoir bourlingué un peu plus qu'un jeune sergent de 20 piges qui au même age sera adjudant et sensiblement aussi décoré à années de service égales.

 

Moi je crois qu'on va lui proposer quelque chose de bien car il a réussi ses tests le physique à l'instant T c'est important pour faire le tri entre tous les candidats et l'infanterie reste archi demandée.

il se peut qu'on lui propose une place de sous off dans une arme ou le taux de sélection est moins aigu.

Que ce soit dans l'artillerie ou la cavalerie les régiments ultra prestigieux abondent y compris aéroportés le génie pareil reste à décrocher les bonnes places et un de par le classement et 2 par la disponibilité au sein des dits régiments.

il est bien connu que les places sont quasi inexistantes en sortie de saint maixent pour certaines unités qui préfèrent recruter dans leur propre rang les futurs sous officiers.

Link to comment
Share on other sites

sous officier dans la cavalerie, je dirais deux choix majeurs "lourde" ou "légère"

lourde, les chars leclerc, 4 régiments en France, Olivet, Mourmelon, Verdun, Mailly le camp

                                    1 régiment aux EAU

si je n'oublie rien...bon c'est vrai que les lieux de garnison ne paraissent pas trés attirants mais ils ont "leur charme" sauf les EAU

légère, le reste de la cavalerie, les Spahis à Valence par exemple ou s'il peut être parachutiste les hussards de Tarbes. J'en oublie pas mal ce sont ceux qui me viennent à l'esprit

Ca bouge autant que l'infanterie tant en France que en opex ; croire que suels les régiments d'infanterie partent en opex est une erreur, même les escadrons leclerc partent en opex mais en proterre et, sont aptes sur tous les autres blindés.

un jeune sergent ou maréchal des logis doit se faire une place c'est sûr, il doit composer avec les caporaux mais s'il a un peu de caractère et l'épiderme pas trop sensible il doit y arriver

il sera mis à l'épreuve (et encore) mais où cela n'est il pas la même chose

il commettra des erreurs (expérience par l'échec)

ce sera à vous de savoir l'écouter quand il rentrera à la maison et à ne surtout pas le plaindre mais positiver avec lui (j'ai beaucoup donné)

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il ne faut pas qu'il ai peur de la vision de ses subalternes de lui... un savant mélange de caractère et d'humilité suffit sans doute à dompter cet obstacle, beaucoup de jeunes sous officiers y arrivent, pourquoi pas lui? Si un jeune sous officier est mal vu, c'est sûrement à cause d'un comportement arrogant à outrance.
 

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Je vais faire un peu long:

 

Il reviens de son entretien avec le Major du CIRFA.

Que dire...

 

Il n'est visiblement plus du tout question d'école des sous officiers car il n'y aurait qu'une sélection par an, il ne lui a d'ailleurs même plus proposé l'ENSOA dans la cavalerie ou d'autre armes...

Déjà que mon fils n'était pas trop chaud pour attendre 8 mois, alors un an...

Je lui ai dit que même un an ça n'était rien à 21 an mais c'est son choix.

 

Il lui a aussi demandé si il pouvait avoir les résultats de ses test CSO ainsi que le compte rendu de sa PM, le Major lui a dit qu'il ne pouvait lui donner.

Secret défense?

 

Il lui a directement proposé EVAT dans l'artillerie pour un contrat de 9 ans puisqu'il voulait signer 9 ans pour être sous officier, mais si vous prenez moins de 9 ans vous risquez d'être mal vu pour votre incorpo car vous aviez demandé 9 ans.

Mon fils lui dit qu'il avait choisi l'infanterie et que si pas d'ENSOA ce serait infanterie mais pas pour 9 ans !

Le Major lui rétorque que EVAT dans l'infanterie c'est pas gagné avec son niveau 9 au Luc léger.

Mon fils lui dit que nombre de connaissances à lui avec des résultats bien au dessous des siens qui ont été pris en EVAT infanterie.

J'emets quelques doutes sur les dires de ce Major, l'armée n'est elle pas en plein recrutement???

 

Du coup le Major lui dit que les commissions de novembre sont déjà passées mais qu''il va quand même regarder si il peut trouver encore des places...

 

Mon fils lui a donc demandé pour:

Le 21ème RIMA

3ème RPIMA

92RI

Ces trois régiments sont visiblement très demandés, et il lui a dit que c'était même pas la peine d'essayer.

Tout ce qui est para il lui a dit que c'était perdu d'avance avec ses résultats.

 

Resterait donc pour novembre si il y a encore de la place:

152ème RI

16ème BCP

 

Pour décembre:

2ème RIMA

5ème RD

 

Pour la préparation militaire para, il lui à dit impossible car vous avez déjà fait une PMT cette année et vous n'avez droit qu'à une Préparation militaire par an.

C’est vrai???

 

Vous savez comment sont les jeunes, ils sont  influençables et ils veulent tout tout de suite !

 

Donc mon fils a dit non pour les 9 ans mais oui pour un contrat de 5 ans, il a signé un pré-engagement de 5 ans pour que le Major l'envoie à la commission.

Je lui ai dit pourquoi tu te précipite comme ça c'est vraiment dommage !

De plus il pouvait se donner le temps de réfléchir avant de signer mais il semble qu'ils ont besoin de cette signature pour proposer rapidement sa candidatures aux régiments.

 

J'ai du mal à comprendre le discours de ce recruteur du CIRFA, si il tombe sur un volontaire sans caractère il l'envoie ou il veut pour 9 ans direct sans tenir compte de ces choix.

Dans ce cas, pourquoi ne pas commencer par un contrat EVAT de 3 ans, y a t'il un avantage à signer direct 5 ans?

Visiblement avec de bonnes notes on peux passer Caporal chef au bout de 4 ans pour ensuite demander l'ENSOA pour 4 mois d'école et revenir Sergent dans son régiment, vous confirmez?

 

J'ai l'impression que certain recruteurs de CIRFA orientent les jeunes recrues là ou il y a le plus de places vacantes sans forcément tenir compte de leurs choix, je ne les mets pas tous dans le même panier mais c'est ce qu'il ressort de ce CIRFA.

 

@ vous lire.

Giorgio

Link to comment
Share on other sites

Pour la préparation militaire, il me semble que c'est vrai... ça coûte tout de même quelque chose, et il y a beaucoup de gens qui veulent en faire... donc c'est normal.

21ème RIMA, 3ème RPIMA, 92RI, ce sont des régiments très demandés, en effet, avec un palier 9, peu de chance que ça passe.

Un pré-engagement avant commission sans même savoir quel régiment ni s'il est accepté? Je ne sais pas si ça se fait mais ça sonne étrange. C'est donc un pré engagement pour l'artillerie? Ce n'est pas du tout ce qu'il voulait faire pourtant... il me semble en tout cas se faire en effet un peu balader par son conseiller.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Je m'insère dans cet échange fructueux. Et désolé de remuer les gamelles, mais si votre fils veut l'infanterie et avoir la possibilité, en regard des besoins, de son comportement et de son volontariat, de devenir rapidement sous-officier, pourquoi ne tente t'il pas un engagement au titre de la Légion Etrangère ?

Y a t'il pensé ? L'avez vous évoqué ? Ses parents y seraient-ils opposés ?

BTX

  • Like 1
  • Thanks 2

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

Je ne sais quoi écrire tellement çà sent le recruteur qui veut atteindre ses quotas à tout prix.

je vais attendre l'avis des spécialistes parce qu’il y  a beaucoup d'enjeu dans les réponses.

Qu'on me corrige si je dis des contre vérités

Ce major veut remplir ses quotas avant la fin de l'année . il doit remplir ses cases .

Votre fils a signé trop vite poussé par un excès d'enthousiasme il risque de déchanter.

Il n'y a pas qu'un seul recrutement par an à Saint Maixent 2 ou 3 de mémoire.

il a encore le 152 RI et 2eme RIMA très bons mais bon faut savoir si pour lui l'infanterie c'était cuit puis ok par miracle.les 2 autres je ne connais pas du tout .5 ans à BITCHE ?

les paras ok pas la peine c'est réglé pas au niveau en raison de la concurrence.

Oui il pourra faire le semi direct regardez le fichier que BTX a mis aujourd'hui à dispo il est plus que bien.

Personnellement je trouve que cette urgence n'était pas de mise mais ils sont tous pareils c'est pour çà que 31 pour cent démissionnent dans les 6 mois.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il peut aussi tenter l'EMIA à partir de 3 ans de service. ?

Il me semble que pour St Maixent il y ai des rentrées en Mars, Juin, Octobre et Novembre, donc autant de recrutement, mais en effet, Juin peut sembler loin.

Le 5ème RD est nouveau... et sert pour ce que j'ai compris essentiellement à l'entrainement en tant que force adverse et à l'expérimentation de matériel... ? pas sûr que ça lui plaise.

S'il se laisse balader par son conseiller, il risque en effet de quitter l'armée durant sa période probatoire, dégoûté par ce choix qui ne serait pas le sien... et compromettant donc fortement son avenir militaire, il faut bien qu'il le comprenne ça.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 30 minutes, azerteros a dit :

Pour la préparation militaire, il me semble que c'est vrai... ça coûte tout de même quelque chose, et il y a beaucoup de gens qui veulent en faire... donc c'est normal.

21ème RIMA, 3ème RPIMA, 92RI, ce sont des régiments très demandés, en effet, avec un palier 9, peu de chance que ça passe.

Un pré-engagement avant commission sans même savoir quel régiment ni s'il est accepté? Je ne sais pas si ça se fait mais ça sonne étrange. C'est donc un pré engagement pour l'artillerie? Ce n'est pas du tout ce qu'il voulait faire pourtant... il me semble en tout cas se faire en effet un peu balader par son conseiller.

Pour la PM ok.

21ème RIMA, 3ème RPIMA, 92RI ok

 

Pour le pré engagement je me pose aussi quelques question...

Non, il a bien choisi l'infanterie.

Il a aussi regardé les régiments qui avaient le plus de chances de partir en Opex.

 

il y a 17 minutes, BTX a dit :

Je m'insère dans cet échange fructueux. Et désolé de remuer les gamelles, mais si votre fils veut l'infanterie et avoir la possibilité, en regard des besoins, de son comportement et de son volontariat, de devenir rapidement sous-officier, pourquoi ne tente t'il pas un engagement au titre de la Légion Etrangère ?

Y a t'il pensé ? L'avez vous évoqué ? Ses parents y seraient-ils opposés ?

BTX

 

J'avoue ne pas y avoir pensé, la Légion Étrangère demande des capacités physiques et mentales qu'il n'aura pas.

Non, on va oublier la Légion.

il y a 16 minutes, Yann pyromane a dit :

Je ne sais quoi écrire tellement çà sent le recruteur qui veut atteindre ses quotas à tout prix.

On est d'accord.

je vais attendre l'avis des spécialistes parce qu’il y  a beaucoup d'enjeu dans les réponses.

Qu'on me corrige si je dis des contre vérités

Ce major veut remplir ses quotas avant la fin de l'année . il doit remplir ses cases .

Votre fils a signé trop vite poussé par un excès d'enthousiasme il risque de déchanter.

C'est ce que je lui dit, là un copain à lui engagé qui est en perm une semaine est de retour, ils sont allés faire du sport comme à l'armée, il est ravi !

Il n'y a pas qu'un seul recrutement par an à Saint Maixent 2 ou 3 de mémoire.

Je me suis peut être mal exprimé, je voulais dire repasser le CSO physique en vue de se représenter à l'ENSOA.

Quel fréquence?

il a encore le 152 RI et 2eme RIMA très bons mais bon faut savoir si pour lui l'infanterie c'était cuit puis ok par miracle.les 2 autres je ne connais pas du tout .5 ans à BITCHE ?

Infanterie c'est cuit pour l'ENSOA, visiblement pas en EVAT, pour ce qui est de Bitche ce n'est certes pas Bora-Bora mais est ce une mauvaise caserne?

les paras ok pas la peine c'est réglé pas au niveau en raison de la concurrence.

Oui c'est réglé !

Oui il pourra faire le semi direct regardez le fichier que BTX a mis aujourd'hui à dispo il est plus que bien.

Personnellement je trouve que cette urgence n'était pas de mise mais ils sont tous pareils c'est pour çà que 31 pour cent démissionnent dans les 6 mois.

C'est pour ça que je lui ai conseillé de signer 3 ans pour commencer, mais les recruteurs poussent pour 5 ou 9 ans.

 

Link to comment
Share on other sites

Connaissez vous votre fils ? Connaissez vous la LE ? Se connaît-il lui-même ?

Rien de sûr.

M'enfin, à force de "penser" à sa place et de juger ce qui est utile pour lui, vous risquez d'aller de déception en déconvenue.

BTX

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

il y a 38 minutes, azerteros a dit :

S'il se laisse balader par son conseiller, il risque en effet de quitter l'armée durant sa période probatoire, dégoûté par ce choix qui ne serait pas le sien... et compromettant donc fortement son avenir militaire, il faut bien qu'il le comprenne ça.

Il est dépendant de son CIRFA, je ne pense pas qu'il ait la possibilité d'aller dans un autre CIRFA maintenant, déjà qu'il met du coton dans la bouche pour ne pas se mettre son recruteur à dos et risquer d'être mal vu.

il y a 1 minute, BTX a dit :

Connaissez vous votre fils ? Connaissez vous la LE ? Se connaît-il lui-même ?

Rien de sûr.

M'enfin, à force de "penser" à sa place et de juger ce qui est utile pour lui, vous risquez d'aller de déception en déconvenue.

BTX

Je pense bien le connaitre, on se fréquente depuis 21 ans, je ne pense pas à sa place, il n'est pas trop forum internet et réseaux sociaux, c'est pour ça que je me suis permis de venir ici pour demander des conseils à ceux qui savent, j'ai conscience de passer pour un popa poule mais on en a qu'un et si on peux le conseiller et lui éviter de faire des erreurs...

Je partage avec lui vos conseils et réponses.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Et après ces échanges, vous voyez plus clair pour lui ?

J'ai toujours pensé que les conseils des parents avaient leur importance dès lors qu'ils avaient une connaissance assez précise du milieu dans lequel leur enfant comptait s'immerger. Mais les conseils donnés, la décision appartient à l'enfant conscient et rassuré que ses parents seront toujours là pour l'aider et ne pas entraver sa démarche.

M'enfin, ce n'est que mon avis.

BTX

  • Like 2

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

BTX

La loi du 10 mars 1831 autorise la formation d'une légion d'étrangers en France, et de corps militaires composés d'indigènes et d'étrangers, hors du territoire continental6 : "Il pourra être formé dans l'intérieur du royaume une légion d'étrangers ; mais elle ne pourra être employée que hors du territoire continental du Royaume. Les généraux en chef, commandant les pays occupés par les armées françaises hors du territoire continental, pourront être autorisés à former des corps militaires composés d'indigènes et d'étrangers."

Vous connaissez plus que bien ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, BTX a dit :

Et après ces échanges, vous voyez plus clair pour lui ?

J'ai toujours pensé que les conseils des parents avaient leur importance dès lors qu'ils avaient une connaissance assez précise du milieu dans lequel leur enfant comptait s'immerger. Mais les conseils donnés, la décision appartient à l'enfant conscient et rassuré que ses parents seront toujours là pour l'aider et ne pas entraver sa démarche.

M'enfin, ce n'est que mon avis.

BTX

Je n'entrave rien du tout, c'est un grand garçon maintenant et je le vois plus comme un homme que comme un enfant, de toutes façons il fera comme bon lui semble, ça ne m'empêche pas de lui donner mon avis bien que je n'ai fait que 12 mois d'armée à une époque où elle était encore obligatoire (1986)

Link to comment
Share on other sites

S'il veut vraiment l'infanterie, je crois sincèrement qu'il a toutes ses chances à la Légion Etrangère. Mais il doit être conscient des restrictions à ses libertés que ce choix implique ! Et aussi du surplus de camaraderie et de fraternité d'armes.

Qu'il se renseigne en n'oubliant pas que cette année la LE veut engager un plus fort pourcentage de francophone

  • Thanks 1

Militaire d'active

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Levy Pierre a dit :

S'il veut vraiment l'infanterie, je crois sincèrement qu'il a toutes ses chances à la Légion Etrangère. Mais il doit être conscient des restrictions à ses libertés que ce choix implique ! Et aussi du surplus de camaraderie et de fraternité d'armes.

Qu'il se renseigne en n'oubliant pas que cette année la LE veut engager un plus fort pourcentage de francophone

Oui merci, suite à vos messages concernant la Légion nous sommes allé nous renseigner un peu sur la toile, ça ne l'intéresse pas, pourtant sur le papier ça donne envie mais cela réclame un énorme investissement personnel et surement physique quoiqu'ils en disent.

Il est super motivé pour s'engager mais pas au point de le faire dans la Légion étrangère.

Link to comment
Share on other sites

Il a quand même quelques bons trucs dans la liste , on lui souhaite de pas encore passer à la trappe pour se retrouver dans ce qu'on appelle les régiments déficitaires et qui ont la réputation de drainer un peu les refusés de partout des jeunes un peu dans l'urgence et qui signe à tout prix poussés par un sentiment refoulé d'avoir échouer.

En général çà dure pas longtemps une fois incorporé la période probatoire de  6 mois heureusement les sauve. Ils cassent le contrat.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Bien, j'ai repris l'ensemble des posts pour essayer de "faire un tri" pratique pour l'ami GIORGIO676.

Le fameux et sympathique (au début du moins) "Major" limite la candidature de votre fils à celle d'EVAT. Et surtout pas dans l'infanterie, ni dans l'ABC. 

Mais plutôt vers l'artillerie ou le génie.

De ces deux DS, c'est le génie combat qui se rapproche le plus du métier de fantassin. Le sapeur est toujours au contact à portée de vue et de voix du fantassin avec qui il forme un binôme combattif.

Pour peu que votre fils ait l'aptitude TAP, il pourrait poser sa candidature en P1 pour le 17e RGP et en P2 pour le 6e RG régiment du génie des troupes de marine. Et en P3 pour le 31e RG.

BTX

  • Thanks 1

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

Une fois encore merci à tous pour vos réponses et conseils !

 

Après discussion et partage de vos écrits nous avons quelques points à éclaircir et d'autre demandes/renseignements:

 

 

Donc si il part en EVAT en novembre ou décembre:

 

Novembre:

152eme RI c'est de l'infanterie à Colmar

16emeBCP infanterie à Bitche

Que pensez vous de ces deux casernes ?

à vous lire je n'ai pas eu l'impression qu'elles étaient bien, j'ai tord?

 

Décembre:

2eme RIMA c'est de l'infanterie Marine à Champagné, sur le papier ça n'a pas l'air mal...

(des retours sur ce régiment?)

5eme RD on oublie.

 

Tous ce qui est Génie ne le tente pas, son choix est fantassin.

Para, visiblement il n'a pas les capacités physiques.

la Légion ne le tente pas du tout, c'est quand même hyper contraignant, sans parler des sélections qui sont très difficiles.

 

Je reste convaincu qu'en une année il aurait pu s'entrainer convenablement aux test sportifs et se représenter à l'ENSOA, quitte à faire l'impasse sur l'infanterie et partir sur la Cavalerie/Artillerie si c'est plus ouvert...

Mais il ne veux plus attendre, c'est son choie et c'est bien dommage mais c'est comme ça donc autant partir EVAT dans une caserne qui tient la route et monter les grades par la suite, il perdra du temps mais il est jeune et le temps ne lui manquera pas.

 

@ vous lire.

 

Link to comment
Share on other sites

le 152ème RI de Colmar et le 16ème chasseur de Bitche sont de trés bon régiments; Colmar est une belle ville, Bitche c'est assez paumé dans la nature et les hivers y sont rigoureux

le 2ème RIMA c'est Le Mans belle ville

MAIS c'est de l'infanterie

le 5ème RD c'est de l'infanterie, de la cavalerie, du génie; le seul régiment aujourd'hui de ce type et, contrairement à la légende il bouge ; mais c'est à Mailly le camp (faut aimer les champs de betteraves. Cela pourrait lui convenir.

Le génie combat comme dit BTX devrait avoir ses faveurs

Mais ce n'est que mon avis

 

 

Link to comment
Share on other sites

 Share



© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...