Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

EVOLUTION DE CARRIRERE


Recommended Posts

Bonjour à tous

Je voudrais savoir si c'est réellement réaliste la possibilité dévolution, monté en grade dans l'infanterie et plus précisément dans un groupe de combat?

Une fois incorporer combien de temps et quelle sont les démarches, qui décide de notre évolution, quelle sont les réel critères pour évolué ?

Merci d'avance

Link to post
Share on other sites

Perso de ce que j'ai compris, l'évolution dépend de tes résultats au cours de l'année passé. Il y aurai une évaluation par an pour voir tes progrès sur tous les plans. Enfin, sa reste a confirmé par quelqu'un qui est déjà dans l'armée.

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Jin a dit :

Perso de ce que j'ai compris, l'évolution dépend de tes résultats au cours de l'année passé. Il y aurai une évaluation par an pour voir tes progrès sur tous les plans. Enfin, sa reste a confirmé par quelqu'un qui est déjà dans l'armée.

D'accord merci!!

Link to post
Share on other sites

Est ce que je pourrais avoir un avis de quelqu'un dans le milieu, Un militaires ?

Car je réfléchis vraiment à mon engagement et à ma perspective Futur si c'est réaliste ou pas 

Merci d'avance😁

PS: dsl pour l'orthographe du titre🤣

Link to post
Share on other sites

Tout va dépendre du type d'engagement = officier, sous-officier ou MDR.C.

Car vous ne ferez "carrière" que si vous êtes soit officier "de carrière" issu d'une Ecole de formation soit sous-officier de carrière (titulaire du BSTAT et sur demande agréée).

Si non, vous développerez un parcours contractuel. Jalonné de demandes de renouvellement de contrat. Agréées ou rejetées.

L'un dans l'autre, dans les critères pour "évoluer" en termes de grades et d'accession à des postes de responsabilités, la notation annuelle entre en ligne de compte. Donc, comportement, engouement, attitude en et hors service, etc.

Et l'âge bien entendu sans omettre le niveau académique initial qui peut pousser l'encadrement à vous proposer des formations gratifiantes en adéquation.

BTX 

  • Thanks 1

Ya Rab Yeshua.

Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, BTX a dit :

Tout va dépendre du type d'engagement = officier, sous-officier ou MDR.C.

Car vous ne ferez "carrière" que si vous êtes soit officier "de carrière" issu d'une Ecole de formation soit sous-officier de carrière (titulaire du BSTAT et sur demande agréée).

Si non, vous développerez un parcours contractuel. Jalonné de demandes de renouvellement de contrat. Agréées ou rejetées.

L'un dans l'autre, dans les critères pour "évoluer" en termes de grades et d'accession à des postes de responsabilités, la notation annuelle entre en ligne de compte. Donc, comportement, engouement, attitude en et hors service, etc.

Et l'âge bien entendu sans omettre le niveau académique initial qui peut pousser l'encadrement à vous proposer des formations gratifiantes en adéquation.

BTX 

Merci pour ces informations !!

Pour un engager en tant que MDR pouvoir évoluer est-il vraiment réaliste ? De ce que j'ai vu en 3 ans nous pouvons demander un engagement pour sous officier mais cela dépend de notre supérieur ? Je suis un peut perdu avec toutes ces infos🙃.

 

Link to post
Share on other sites

Bonjour oui c'est réaliste 55 pour cent des sous officiers de l'armée de terre sont issus du rang comme on vous l'a dit tout dépendra du contexte à savoir votre potentiel détecté pour accéder au grade de sergent et çà c'est votre notation qui le détermine donc effectivement elle est faite par vos supérieurs mais aussi des besoins à l'instant T de vos qualifications.

C'est un ensemble.

Et les autres 45 pour cent des evat restent evat ou retournent dans le civil ou volontairement ou contrat non renouvelé.ou démissionnent là aussi plein de cas différents.

illustration par l'exemple.

https://rh-terre.defense.gouv.fr/actualites/item/654-ensoa-une-promotion-marechal-des-logis-chef-harouna-diop

Si tu parviens à télécharger le rapport DRHAT 2019 en PDF sur internet en page 52 sur 66 ils donnent un bon aperçu statistique de cet ascenseur social .

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites

Etaient des EVAT*

Pour l'histoire des 3 ans pour passer sergent, pas dans les unités mélées/appuis, comptez plutôt entre 4 et 6 si vous êtes très bon en tant que chef d'équipe.

Les spécialistes eux "montent" un peu plus vite.

Ce qui est sûr c'est que tout le monde évolue dans l'armée, d'une manière ou d'une autre!

Cordialement

Link to post
Share on other sites

Je profite du sujet pour moi aussi poser une question : lorsqu'on s'engage pour un contrat en tant que sous-officier voie directe (EVSO Armée de Terre), au bout de combien d'années peut-on espérer obtenir le grade d'adjudant ? Sachant que le nouveau programme de formation des sous-officiers va bientôt voir le jour, le BSTAT va être remplacé par le BM2 et tous les sergents devront le passer au bout de 5 ans de service, devenant ainsi sergent-chef... j'ai cru compris qu'après 8 ou 10 ans de service on peut passer le BM3 et devenir adjudant, est-ce bien cela ?

Link to post
Share on other sites

cela c'est ce qui est écrit, après il y a le déroulement de "votre" carrière, vos conneries, vos mutations.....vos chefs, les besoins....... et les voies de la DRHAT qui sont insondables

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites


© Aumilitaire - Contact - CGU - IPS Community Suite

×
×
  • Create New...