Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

RETEX ENSOA 2021


Gordon
 Share

Recommended Posts

Bonjour à tous,

je viens ici vous faire un RETEX le plus complet possible pour guider certaines personnes se posant des questions sur l'ENSOA. Étant fraîchement jeune sergent partant incessamment sous peu à mon CT1 je pense que mon retour est d'actualité.

Quel niveau pour l'ENSOA ?

Tout dépend de la spécialité, étant dans le renseignement, le niveau sportif demande était moyen, on recherchait surtout un profil psychologique je pense via l'agrément technique du CFIAR. Par contre ce n'est pas un mythe, les niveaux de l'infanterie, de la cavalerie, l'artillerie et le génie combat sont impressionnants. Vous pouvez certes être pris avec un niveau moyen voir bas, mais vous vous ferez littéralement rouler dessus et vous ne choisirez pas votre régiment a la fin. 

D'un autre côté, il y a énormément de ce qu'on appelle vulgairement des "papa" à l'école. Ce sont typiquement des gens en surpoids mais dans des spécialités techniques très recherchées dont l'armée a vraiment besoin donc ils y prennent un peu n'importe qui, le meilleur exemple étant les SIC INFO. A ce moment il y a généralement deux scénarios : soit il abandonne assez rapidement, soit il est faible physiquement mais fort mentalement et il va au bout et se découvre et progresse énormément durant la formation. Le second scénario est quand même assez rare étant donné que la formation est intensive et demande de voir en 8 mois ce que voit un MDR en 4 5 ans.

Les grands rendez-vous de la formation.

La formation est assez basique en réalité avec des journées types que j'expliquerai plus tard. La formation se compose par contre de plusieurs rendez vous majeurs. 

En premier lieu au bout d'1 mois la marche au képi qui est une marche de plus de 25km qui est assez éprouvante physiquement et mentalement car étant a la fin du plus long terrain de la formation (3 jours pleins de terrain). C'est le premier gros rendez vous où l'encadrement va voir la mentalité de certains. 

En deuxième lieu : l'EIF, l'examen intermédiaire de formation, qui est la première fois où vous aurez un classement, vous pourrez alors vous situer au niveau de votre spécialité et du classement général. Ce classement permet de choisir ou non le régiment du stage corps de troupe qui vient ensuite.

En troisième lieu : le stage corps de troupe. Si vous avez la chance comme moi de choisir le régiment que vous voulez, vous pourrez réellement voir de vos yeux ce qu'il vous attends en sortie de l'école. Pour ma part c'est la plus belle expérience que j'ai eu de mes 8 mois. Effectué au 54e RT d'Haguenau, j'y ai découvert ma spécialité en réel et j'ai eu la chance de tomber dans une compagnie incroyable où j'ai reçu un accueil fantastique.

En quatrième temps : Caylus ou la campagne de tir. C'est sur ces deux semaines la qu'il y aura deux gros rendez vous : vous poussez les modules de tir importants et la marche la plus dur de saint maixent : une marche de 35km avec un dénivelé positive vraiment impressionnant pour notre niveau d'EVSO.

En cinquième temps : le stage commando. Il faut des a présent démystifier la chose, ce n'est pas un stage commando, c'est une initiation, tout le temps en est capable vraiment, il faut cependant savoir ne pas s'écouter face au vide. Être bon en topo permet d'avoir un stage bien plus facile que prévu.

Et en dernier : l'examen final ou CM1. L'examen qui reste l'ensemble des 8 mois. Donnez vous régulièrement et ça passe. Par contre vous serez surpris de la difficulté des barèmes du PO par rapport à notre niveau d'EVSO basique. 

Une journée type.

Réveil : 5h30. TIG et petit déjeuner selon les horaires prévu. Rassemblement compagnie a 7h45 pour commencer la journée a 8h. Puis ça taff jusqu'à maxi 20h selon la journée avec les repas etc dans la journée. 

Fourniture 

Les fournitures que je conseilles le plus sont assez simple : un duvet été si vous êtes à l'école lors des périodes chaudes sinon le duvet hiver est déjà incroyable quand il fait froid. Une lampe frontale avec lumière rouge de décathlon, elle éclairé 5 fois plus que celle perçue. Des chaussettes de rando noir parce que les perçues sont vraiment mauvaises. Le reste est dans la liste et sont largement suffisante.

Voilà pour mon RETEX. Si vous avez des questions n'hésitez pas !

  • Like 2
  • Thanks 3
Link to comment
Share on other sites

Excellent retex! Je ne suis pas concerné mais je voudrais que tu nous precises quelques points pusque tu sors juste du stage. 

1.Vous etiez combien d'eleves? 

2.Quel est le niveau academique reel que tu as constaté car on lit souvent qu'il n'y a plus que des bacs plus 2 minimum. 

3.peux tu rappeler comment s'effectue le choix des regiments et y'a t'il des changements d'orientation au cours des 8 mois ? 

4.qu'ont choisi les premiers de ta promotion ? 

Félicitations pour ton parcours et merci d'avoir fait l'effort d'ecrire ce retex. 

Link to comment
Share on other sites

1. La promotion a commencé à environ 350 élèves et a fini sur du 270.

2. Et bien de mémoire je crois que 60% de la promotion a un bac +3 ou plus. Le reste étant notamment des jeunes bachelier.

3. Le choix des régiments se fait selon les places accordées par les régiments, au classement par spécialité.

4. Les premiers étant majoritairement de la cavalerie et de l'infanterie, c'est le para qui est parti de suite suivi par les TDM. Sachant qu'il n'y a plus de BCA pour les infanteries.

5. Du coup j'ai choisi le 54RT d'Haguenau.

Link to comment
Share on other sites

Guest Endeavour

Salut, 

J'incorpore à l'ensoa le 15 novembre, une de mes préoccupations première est au niveau du sport, je m'entraine beaucoup et je ne suis pas à la ramasse loin de là, mais je me demandais ce que tu entendais par "niveau moyen" ?

Merci pour ton retex et de prendre du temps à partager sur le forum ! 

Endeavour

Link to comment
Share on other sites

@Endeavour à l'ENSOA tu à le niveau "minimum" pour suivre la formation et avoir tes galons. Il n'est pas très élevé tant physiquement que scolairement on va dire.

Maintenant tout dépend de ton arme et du régiment que tu veux avoir. 

Mais entraine pour pour toujours te surpasser, sa payera toujours

Ad maiora nati sumus

Link to comment
Share on other sites

Je peux pas vous dire exactement, sa dépend des place qui sortent et de ce qu'on veut. 
Au pifomètre je dirais à partir du milieu du classement de sa spé selon ce qui est sorti mais sa peut très bien être après le premier tiers ou après le dernier.

Ad maiora nati sumus

Link to comment
Share on other sites

Guest Endeavour

Salut,

Oui je m'entraine pas mal, mais je demandais à gordon ce qu'il entendait par "niveau moyen demandé" dans le renseignement vu que c'est le domaine dans lequel je me suis engagé, histoire d'avoir peu ou prou une idée de ce qui m'attend, mais évidemment je m'entraine pour faire le mieux possible, je ne compte pas faire le minimum requis pour avoir mes galons, ça ne serait pas très sérieux ! 

S'élever par l'effort n'est-ce pas ? 

Edited by Endeavour
Link to comment
Share on other sites

Sincèrement je ne sais pas. Essaye de toujours t'améliorer comme je te t'ai dit. 

Après vu que tu dit avoir un plutôt bon niveau je pense que tu à pas de soucis à te faire mais ce n'est pas une excuse pour moins s'entrainer. Juste ne force pas comme un acharné, tu risquerais de te dégouter.
A l'ENSOA tout est fait pour augmenter ton niveau tant physique que tes savoir faire et être, donc t'inquiète pas.

Le fait de t'entrainer à coté pourra t'aider à faire la différence avec t'es camardes de spécialité au classement final. 

Ad maiora nati sumus

Link to comment
Share on other sites

  • BTX featured and pinned this topic

Merci pour ta réponse j'aurai une dernière question est ce que de nos jours on peut changer de spécialité en cours de formation exemple le gars sent que en infanterie c'est mort pour les paras peut il aller dans la cavalerie en cours de formation ou alors est ce que c'est figé définitivement le premier jour.

Link to comment
Share on other sites

Tu peux faire une demande écrite quand tu est à l'école mais c'est pas sur qu'elle soit accepté. Ensuite ça ne marche que si tu veux aller par exemple dans une spécialité déficitaire par exemple sic info. Impossible de passer de sic info à infanterie en école !

Ad maiora nati sumus

Link to comment
Share on other sites

Je confirme, le changement de DS est toujours envisageable dans un sens (DS excédentaire à DS déficitaire) jamais dans l'autre.

Et sous condition de satisfaire, si cela est demandé, à l'agrément technique lié au DS de recueil.

BTX

  • Thanks 1

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

  • 6 months later...
 Share

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...