Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Opération de la vue possible pour pilote de chasse?


Recommended Posts

Bonjour à tous,

j'ai 21 ans, et mon rêve serait de devenir pilote de chasse. Or, je suis hypermétrope à +4 en plus d'être astigmate et amblyope. Je sais donc que de base c'est foutu, et je sais que dans l'armée de l'air l'opération est interdite, mais j'ai entendu dire que dans la marine l'opération des yeux était peut être possible pour devenir pilote de chasse sur Rafale. Pouvez-vous me dire si elle est autorisée ou non?

Merci beaucoup.

Link to comment
Share on other sites

Les exigences pour devenir pilote sont à mon avis les mêmes pour toutes les armées. Il faut passer au CEMPN, qui est interarmées, pour obtenir l'aptitude médicale, avoir la classe 1. Le standard est le même que ça soit un pilote armée de l'air ou marine (SVA 2 pour l’acuité visuelle).

Puis aptitude Groupe 1 de pilote de l'aéronavale.

L'établissement du SYGICOP est lui aussi interarmées.

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044162913

Personnellement, tant l'aptitude CEMPN comme l'aptitude SIGYCOP étant des aptitudes interarmées, je ne vois pas trop comment la Marine accepterait et pas l'Armée de l'air.

Si la chirurgie réfractive de l'oeil vous bloque pour une classe 1 ou un SVA 2, vous serez inapte dans n'importe quelle armée.

Attention, je ne sais pas si c'est le cas, je ne suis pas spécialiste, je trouve juste curieux qu'on vous ai dit qu'une armée l'acceptait et pas l'autre? Soit c'est acceptée dans les deux, soit dans aucune.

Autres infos:

https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/LEGISCTA000043870609

Edited by Malina

"La guerre n'est rien d'autre que la continuation de la politique par d'autres moyens."

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Les stigmates de chirurgie réfractive sont compatibles avec l’aptitude pour les candidats pilotes sous réserve du respect des conditions suivantes:

– chirurgie de type photoablation de surface (photokératectomie réfractive et techniques assimilées), photoablation sous volet stromal, et extraction lenticulaire cornéenne, à l’exclusion de toute autre chirurgie cornéenne ou intra-oculaire (kératotomie radiaire, anneau intracornéen, implant phake, chirurgie du cristallin clair);

– chirurgie réalisée après l’âge de 20 ans. Une chirurgie réalisée avant l’âge de 20 ans entraînera l’inaptitude jusqu’à l’âge de 21 ans;

– délai postopératoire de plus de 6 mois à l’admission;

– longueur axiale inférieure à 26 mm;

– la réfraction préopératoire mesurée sous cycloplégie doit être comprise entre -3 et +3 dioptries sur le méridien le plus amétrope avec un cylindre inférieur ou égal à 2 dioptries et l’anisométropie préopératoire doit être inférieure ou égale à 2 dioptries;

– la réfraction postopératoire doit être mesurée sous cycloplégie (cyclopentolate selon le protocole suivant: 1 goutte à H-45 mn, 1 goutte à H-40 mn, 1 goutte à H-35 mn de la mesure);

la sensibilité aux contrastes en photopique et mésopique, la sensibilité à l’éblouissement et la qualité de vision doivent être satisfaisantes; il ne doit pas exister de traitement ophtalmologique en cours.

De plus :

L’acuité visuelle de loin sans correction, mesurée avant instillation d’un cycloplégique, doit être égale à 9/10 corrigible à 10/10 pour chaque œil pris isolément.

L’acuité visuelle de près sans correction doit être égale à Parinaud 2.

Après instillation d’un cycloplégique obligatoire pour tous les candidats à l’admission, l’examen objectif de la réfraction ne doit mettre en évidence aucune myopie supérieure à 0,5 dioptrie, aucune hypermétropie supérieure à 2 dioptries, aucun astigmatisme supérieur à 1,5 dioptries sur le méridien le plus amétrope.

Le punctum proximum de l’accommodation ne doit pas s’éloigner des valeurs indiquées au standard de vision no 1 (8 cm à l'age de 20 ans).

Le punctum proximum de convergence ne doit pas être à une distance supérieure à 8 centimètres.

Toute hyperphorie supérieure à 1 dioptrie prismatique est éliminatoire, sauf si un examen orthoptique décèle une amplitude de fusion satisfaisante.

La vision du relief évaluée par TNO doit être normale.

Le champ visuel, périphérique et central, doit être normal.

Le seuil morphoscopique nocturne est réalisé à l’admission pour les candidats pilotes. Il ne doit pas être supérieur à 0,12 bougie/hm2 jusqu’à 30 ans ni supérieur à 0,18 bougie/hm2 après cet âge, l’examen étant pratiqué après quarante-cinq minutes d’adaptation à l’obscurité complète.

La topographie cornéenne doit être normale en dehors d’éventuels stigmates de chirurgie réfractive.

Voilà.

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

  • BTX featured and pinned this topic

Bonjour,

merci à tous pour vos réponses!

Du coup, étant donné que je suis hypermétrope à +4,5 et +3,75 à un oeil, que je suis astigmate à 0.5 et 1, et qu'en plus j'ai une amblyopie de l'oeil gauche (légère cependant), je suppose que l'opération ne sera pas possible, mais que même si je me fait opérer et que c'est un succès je n'aurai pas la vue suffisante pour être pilote malheureusement.

Merci beaucoup!

Link to comment
Share on other sites

 Share

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...