Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Enquête de sécurité mauvaise


Recommended Posts

Bonjour

je vous écris ça car mon conseiller CIRFA m'a dit hier au téléphone que mon enquête de sécurité n'était pas bonne (niveau 3) et que ca allait être très compliqué pour moi de rentrer dans l'armée...

Je suis vraiment dégouté et surpris car je n'ai pas de casier judiciaire

j'ai fait deux trois petites bêtises il y a longtemps (appels malveillants il y a 4 ans) et je trouve cela injuste que cela me mette dans la même case que les criminels et me ferme les portes de l'armée sachant que ca a toujours été mon rêve de rejoindre l'armée.

Il m'a dit qu'il allait tenter un coup de poker et qu'il me rappelerait la semaine prochaine mais que je ne me fasse pas d'illusions et que je me fasse à l'idée que c'est fichu.

Ma question et est ce qu'il y a quelque chose que je pourrai faire pour changer la donne ? Envoyer une lettre a quelqu'un ou n'importe quoi d'autre ? Quelles sont les solutions restantes s'il y en a ? S'il n'y en a pas je ne pourrai jamais rejoindre l'armée de terre ? merci. 

Link to comment
Share on other sites

Je ne vous jugerai pas mais qu'entendez vous par "petites bêtises" ? Vous ont elles valu des condamnations ? Appel malveillant donc des menaces proférées au téléphone ? Pourquoi, suite à quoi et dans quel but ?

BTX

  • Like 1

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

Salut des centaines de demandes chaque mois avec des dossiers à trier pour classer les candidats et les éliminer au profit des gens dits sans souci .En d'autres temps pas de problème ce n'est plus le cas .😳

Link to comment
Share on other sites

Tu peux toujours, si tes "petites bêtises" sont vraiment "très très petites", tenter la Légion Etrangère. Tu y serais un soldat parmi beaucoup d'autres.

Mais je ne sais pas ce que dit exactement ton enquête de sécurité !

Tes appels malveillants comportaient-ils des menaces ?

Militaire d'active

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, BTX a dit :

Je ne vous jugerai pas mais qu'entendez vous par "petites bêtises" ? Vous ont elles valu des condamnations ? Appel malveillant donc des menaces proférées au téléphone ? Pourquoi, suite à quoi et dans quel but ?

BTX

c’était une histoire d’amour qui a mal fini , j’ai appelé la personne à répétition dans l’espoir d’une explication ou d’un retour et elle a porté plainte pour harcèlement ou appel malveillant je ne me rappelle plus , mais non il n’y a pas eu de menaces et je n’ai pas été condamné ni en surcis juste un rappel à la loi car j’étais mineur 

il y a une heure, Levy Pierre a dit :

Tu peux toujours, si tes "petites bêtises" sont vraiment "très très petites", tenter la Légion Etrangère. Tu y serais un soldat parmi beaucoup d'autres.

Mais je ne sais pas ce que dit exactement ton enquête de sécurité !

Tes appels malveillants comportaient-ils des menaces ?

c’était une histoire d’amour qui a mal fini , j’ai appelé la personne à répétition dans l’espoir d’une explication ou d’un retour et elle a porté plainte pour harcèlement ou appel malveillant je ne me rappelle plus , mais non il n’y a pas eu de menaces et je n’ai pas été condamné ni en surcis juste un rappel à la loi car j’étais mineur , et oui la légion pourrait me tenter mais il n’y a donc aucune chance que je puisse rejoindre l’armée un jour ?

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir Stoneocean,

Le propre d'une "enquête de sécurité", est de faire ressortir les vulnérabilités personnelles d'un individu, ou celles qu'il pourrait potentiellement induire pour les Armées, de par son comportement, ou son environnement amical, professionnel, ou familial.

Cette démarche ne vise pas à "sanctionner", mais à préserver autant que faire se peut l'Institution.

Suivant les responsabilités et la spécialité auxquels vous postulez, cette enquête peut aller de la simple consultation du casier judiciaire et celle des fichiers de police/gendarmerie/douanes, jusqu'à une enquête élargie aux services sociaux, à votre environnement familial, relationnel, professionnel, ainsi que vos activités sur les réseaux, au sens large...

(Pour certains postes, cette enquête "élargie" peut durer jusqu'à six mois.. Autant vous dire qu'avec les moyens actuels de tracking, "rien n'échappe" aux services concernés...)

§§

Bref...

Vos "deux-trois petites bêtises" ne concernent-elles vraiment "que un harcèlement amoureux" ? (A mes yeux déjà totalement inadmissible, mais bon... 🤨)

 

 

  • Like 1
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

1. tu avais quel âge à l'époque ? Mineur, d'accord, mais combien irresponsable ?

2. 

Il y a 5 heures, stoneocean a dit :

juste un rappel à la loi car j’étais mineur 

Donc il y a une inscription te concernant au TAJ : c'est perdu sauf si tu acceptes un poste sans danger pour l'institution et en VDAT.
Ou alors : tente la Légion si tu t'en sens la force morale maintenant que tu as "grandi"

Militaire d'active

Link to comment
Share on other sites

De toute façon, peu importe.
Son enquête de sécurité le classe niveau 3. Il sera niveau 3 et ça ne changera pas, point barre.
Il n'y a rien à faire, la DRSD ne change jamais son avis. Elle n'a même pas à se justifier. Envoyer des courriers ne change rien, ce qui leur intéresse est ce que vous avez fait. La DRSD changerait ses avis, elle ne serait plus crédible.

Vous avez montré une vulnérabilité et votre comportement a montré pour eux une instabilité quelconque psychologique. Ils ne vont peut-être pas prendre un gars qui ira peut-être péter un câble en OPEX parce que les amours en métropole ne se passent pas bien (par exemple), ou qui risque de harceler ses collègues, etc.

Harcèlement, au point que la personne porte plainte, ce n'est pas une simple bêtise.
Un rappel à la loi reste une condamnation quelque part, même si par la loi elle n'est considéré comme tel, vous avez été reconnu coupable des faits qui vous sont reprochés.

De plus vous parlez de plusieurs bêtises, deux ou trois, mais vous nous dites qu'une seule...

Bref, dans tous les cas, il n'y a rien à faire.

  • Like 1

"La guerre n'est rien d'autre que la continuation de la politique par d'autres moyens."

Link to comment
Share on other sites

Je crains que le rêve "Légion étrangère" ne soit qu'une douce illusion.

La LE a accès à tout et notamment, au contrôle élémentaire du candidat "gaulois". Par les temps qui courent qui lui permettent de penser que des contingents de candidats d'origine russe, bélarusse, ukrainienne, moldave et roumaine vont bientôt venir frapper à sa porte, elle ne prendra pas de risque...............

BTX

  • Like 1
  • Thanks 2

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

N'oublions pas que l'enquête de sécurité ne concerne pas uniquement le candidat mais également son entourage. Pour résumer : il se peut que ce soit votre comportement, il se peut que ce soit une personne de votre famille dont le passé (voire le présent) présente un souci, il se peut beaucoup de choses.

Je suis d'accord sur un point avec Malina : la raison du classement 3, vous ne la saurez jamais.

Je suis moins définitive par contre sur vos chances, si votre conseiller CIRFA veut quand même "tenter le coup", attendez le résultat.

  • Like 2

Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres. C. de G.

Link to comment
Share on other sites

Effectivement si le conseiller estime que vous pouvez quand même déposer un dossier, rien ne vous y empêche mais vous serez certainement bloqué pour certaines spécialités, après cela, c'est le conseiller qui le sait.

Par contre, ce que je voulais dire, c'est que le niveau de l'enquête ne changera pas.

"La guerre n'est rien d'autre que la continuation de la politique par d'autres moyens."

Link to comment
Share on other sites

 Share

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...