Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Stage Anglais Spé JTAC


Recommended Posts

Bonjour à tous,

Je suis au CPA 20 et je me suis inscrit pour le Parcours JTAC (Joint Terminal Attack Controller)

Je suis inscrit sur le prochains PLS OTAN et dans une semaine, je suis je vais réaliser un stage de 2 semaines sur Tours. Cependant, je n'ai pas d'infos précise sur le sujet du stage à part que c'est en rapport avec l'anglais et c'est pour être JTAC...

Est ce que vous auriez des réponses à ma question qui est : En quoi consiste le stage ?

Pour ceux qui l'ont déjà fait, je serai content d'avoir votre RETEX et votre avis sur le sujet.

Merci de vos réponses à tous et bonne journée,

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Aucune réponse à te donner mais félicitations pour appartenir à cette belle unité 🤣 les spécialistes vont te répondre .

Apres avoir réussi cette semaine, j’ai suivi une formation de 9 semaines au sein du Centre de Formation à l’Appui Aérien (CFAA) de Nancy.
Cette formation, qui est parmi les plus difficiles de l’armée de terre, se divise en trois parties principales :
-Académique et simulateur : connaissance générale des capacités d’un avion, météorologie, gestion espace 3D, connaissance topographique spécifique, aspect juridique de l’appui aérien, connaissance des Rules Of Engagement (ROE), etc…
-Basic training : savoir guider un avion en se concentrant uniquement sur le côté technique, transmettre une situation tactique simple à l’aéronef, effectuer une mission d’appui aérien basique avec une difficulté croissante (gestion d’évacuation sanitaire, de tir d’artillerie...)
-L’advanced training : gérer un environnement Inter-Armes, savoir gérer la déconfliction entre tous les vecteurs aériens (Ndlr : par exemple coordonner un appui artillerie alors qu’un avion ou un hélicoptère évolue dans la zone), savoir utiliser les moyens optique d’un aéronef, savoir effectuer de l’appui aérien en milieu urbain, maitriser les baptêmes terrain, choisir le bon armement en fonction de la situation tactique sur le terrain et assurer la gestion complète d’une équipe JTAC, etc…
Je me dois de préciser que toute cette formation est dispensée intégralement en anglais dans une école Franco-Allemande et que le taux d’échec frôle aujourd’hui les 60-70 % par stage.
Peux-tu nous parler de ton métier de JTAC ?
Avoir la possibilité « d’ouvrir les portes de l’enfer » en demandant le largage d’une bombe d’une tonne tout évitant que cette dernière menace l’intégrité des troupes amies demande un niveau de responsabilité élevé…il n’y pas de place pour l’erreur !n utilisant les moyens aériens (chasseurs, drones, hélicoptère) ou artillerie.
Anticipation, gestion du stress, culture 3D et culture Inter-Armes sont indispensable pour faire un bon JTAC.

extra

extrait des tests jtac passés par un artilleur du 93 ram.

 

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Merci Yann pour cette réponse !

Cela me donne déjà un ordre d'idée sur ce à quoi m'attendre dans la spécialité ! 

Cela paraît très ample et à la fois très intéressant ! Je savais déjà que les cours étaient dispensé uniquement en anglais et c'est également pour cela que je me suis penché sur le domaine car je suis bilingue.

Sur ceux merci de m'avoir présenté l'extrait des test JTAC ! J'en découvrirai plus en direct pendant le stage ! 

Link to comment
Share on other sites

Il y avait un site du centre de formation aux langues de Tours sur Intradef où ils expliquent tous les stages.
De toute façon, l'anglais ça s'apprend et ça s’entretient en permanence. Il faut le PLS 3333 OTAN pour les JTAC, donc un travail constant. Si vous avez déjà le niveau, le stage ne servira pas à grand chose à part renforcer un peu avant l'examen, et si vous n'avez pas le niveau, ce ne sont pas les 2 semaines de stage qui vous le donneront.

Personnellement je n'ai jamais entendu parler d'un stage d'anglais pour les JTAC, je pense donc que ça sera un stage général sur l'aéronautique, à moins qu'il soit récent.

Il y a pas mal d'échecs au JTAC car c'est quand même un stage assez difficile, il ne suffit pas de parler anglais. Certaines personnes très bonnes en anglais l'ont échoué, car guider un avion, ça reste complexe. Donc à travailler le plus tôt possible, prendre contact avec les JTAC de votre unité pour s'entraîner et apprendre déjà quelques trucs.

Bon courage!

"La guerre n'est rien d'autre que la continuation de la politique par d'autres moyens."

Link to comment
Share on other sites

 Share

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...