Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Refuser une spécialité ?


Alex-Le-Saint
 Share

Recommended Posts

Bonjour,

Pour vous mettre dans le contexte je dois vous exposez quelques points clés. Lors de la fin de mes classes une compagnies voulait me prendre pour me passer Tp puis Te, après rdv avec mon cds, il m'a certifié que si je rejoignais sa section je pourrais exercer la spécialité que je désirai a savoir Tp. J'ai donc accepté de rejoindre sa section/compagnie avec la "certitude" de faire Tp, il avait fait mes classes et je me sentais redevable.

Néanmoins j'entends dire maintenant qu'il veut m'envoyer faire une Fa dans la compagnies dont j'ai décliné l'offre et de plus pour une autres spécialité que Tp. 

Au vu de l'engagement moral que nous avons pris à la fin de mes classes ( moi de le suivre et lui de me faire Tp ) puis je refuser, puis je faire appel au PEVAT pour faire valoir mes droits si je puis dire ? Un compte rendu peut-il faire l'affaire ?

Je dois vous dire que la déception vient surtout du fait que, j'ai fait confiance à mon cds et qu'un nouveau, fraîchement arrivé prends place pour la Fa Tp. 

Merci de vos réponses et conseils 

Cordialement

Alex 

Link to comment
Share on other sites

Salut je pense qu'un écrit te permettrait d'au moins avoir la sensation d'avoir exprimé ton ressentiment par rapport à la situation.Maintenant le pouvoir de l'evat  dans un régiment doit avoisiner le point mort parfait.

De mon temps on appelait çà se faire greffer 😎.

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

C'est quoi ce régiment où un lieutenant chef de section, sorti de Saint-Cyr tant qu'on y est, s'autorise à commenter à un EVAT son orientation prochaine et à venir ? 

Le chef de corps est "aux abonnés absents" ?

J'ai vu des crétins mais celui-là m'a l'air de friser le prix Nobel !

BTX

  • Like 1

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

Si vous pensez avoir des solutions ou conseils pour pouvoir remédier à ce "problème" je vous en serais reconnaissant. De plus les éventuelles solutions indiqué si dessus ( PEVAT ect ) sont elles possibles selon vous ?

Link to comment
Share on other sites

Je déplore la situation dans laquelle vous vous trouvez quand un supérieur vous promet "monts et merveilles" et en définitive, vous entu................ou vous donne la sensation d'être "cocu".

D'où mon agacement ! Je n'ai jamais connu ce type de gag. Condamnable.

Le régiment a des besoins RH qualitatifs (emplois) et quantitatifs. Et la ventilation dans les compagnies se fait au terme du CFIM. La formation de spécialité arrive ensuite.

Vous avez souscrit un contrat pour quel métier ?

BTX

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

Alors, je ne connais pas spécialement le fonctionnement de l'armée de terre, il me semble que vous avez choisi un domaine de spécialité et un régiment, dans ce cas, infanterie.

Contrairement à BTX, je ne suis absolument pas du tout surprise de ce qu'il se passe, des entubages, des promesses non tenues niveau stages, qualifications, etc, j'en ai tellement connu un paquet que bon... et ceci à tout niveau, militaire du rang, sous-officier, parfois même entre officiers.

Maintenant, dans les faits, comme dit plus haut, votre pouvoir en tant que jeune MDR dans l'institution est de zéro, pour ne pas dire moins de zéro.
Personne en gros ne vous doit quoi que ce soit, vous venez d'arriver, on peut vous promettre X, si on décide de vous envoyez à Z, et bien vous allez à Z un point c'est tout.

Les promesse n’engagent personne à part leur crédibilité, et leur crédibilité n'a en fait absolument aucune valeur car tout le monde s'en cogne. Les gars sont sous-officier supérieurs, officiers, ils s'en foutent que vous estimiez qu'ils n'ont pas tenu leur parole.

Vous pouvez allez pleurer auprès du PEVAT. Mais vous n'aurez pas gain de cause et vous mettrez les gens que vous accusez à dos (même si vous avez raison). Ils sont vos supérieurs et ils vous enverront toujours où bon ils l'entendent et où bon ils ont besoin de vous. Vos désidératas passeront toujours en dernier. Vous "appartenez" au régiment et le régiment il fait ce qu'il veut de vous surtout que vous venez d'arriver et en vrai, vous n'avez absolument aucun pouvoir de décision. Et ne vous inquiétez pas, je vous assure qu'ils auront toujours réponse à tout, excuse à tout, même si l'excuse officielle est bidon.

Il n'y a effectivement aucun délit de moralité dans l'armée. Personne ne peut être punie ou quoi que ce soit pour vous avoir promis quelque chose qu'ils ne vous donneront jamais.

Et franchement, il va falloir s'y habituer.

Moi j'y suis passée, quasiment tout le monde y est passé au moins une fois...

Je venais d'arriver à ma première affectation, on m'a promis aussi de passer la spécialité de Pistage que je voulais absolument la faire, on m'a même donné le chien qui allait bien, pour 1 ou 2 mois après me l'enlever, et merci, au revoir, je ne suis jamais parti au Pistage ni même 10 ans après... Et la place pistage est restée vacante pendant.... 9 ans. J'ai vu une OPEX exceptionnelle qui m'a été promise me passer sous le nez, alors que j'étais officiellement désignée et acceptée par l'unité qui en a fait la demande, les papiers faits, me passer sous le nez car quelqu'un des hauts chefs a décidé que c'était mieux de donner l'OPEX à un pote quand il a vu la désignation passer dans les bureaux...

Mon mari, 18 ans de service, très qualifié, se fait encore promettre des stages très importants pour lui pour qu'à la dernière minute ils donnent à quelqu'un de moins adapté, plus jeune, juste parce que "c'est un pote du commandement".

Et j'en ai vu des bien pires...

Bref, c'est dur, mais c'est ainsi...

Apparemment ça ne doit être main courant dans l'armée de terre car je vois que BTX est énervé, mais perso, ça ne me choque absolument pas du tout dans les faits. ça me choquera toujours au niveau "moralité", la personne ne tenant pas à sa parole, mais ça ne m'étonne pas parce que, bon, ça toujours été comme ça.

  • Thanks 2

"La guerre n'est rien d'autre que la continuation de la politique par d'autres moyens."

Link to comment
Share on other sites

 j'ai connu un gendarme major de promo des EOR pendant son service déclassé à la 2ème place car pas assez diplômé (il avait un bac C) et 3 ans de moins que les autres par rapport aux fils de ..il a fini 2ème et on lui a trouvé la place de ses rêves en tant qu'aspirant .Dans les TAP à Pau.

petit arrangement entre amis.🤣

On faisait son service avant de s'engager dans l'ancien temps.

Link to comment
Share on other sites

 Share

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...