Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Entrée en tant que sous-officier ?


Recommended Posts

Bonjour,

J'espère que je post au bon endroit. 

 

Je compte poser candidature au CSO prochainement, c'est pourquoi je me renseigne énormément sur tout sujet dont un qui me perd un peu.

 

J'ai déjà eu un léger entretien CIRFA + de longues discussion avec un ami dans l'armée + beaucoup de lecture.

 

Tout ça m'a perdu sur un aspect. Si je souhaite entrer en tant que sous-off chez les BCA ou RPIMa, quelle est la démarche ? Il faut être sélectionné pour avoir 1 an de formation à Saint-Maixan ou je me trompe ? Je suis un peu perdu concernant ce sujet, j'espère que vous pourrez m'éclairer.

 

Je précise que j'ai un bac +5, que physiquement et sur les autres aspects de sélection je suis ok. Le seul hic c'est le process qui me laisse perplexe.

 

Merci d'avance,

 

Will

Edited by Will7
Link to comment
Share on other sites

aller au CIRFA pour postuler comme sous officier, aller au CSO, passer les épreuves de sélection sous officier, être admissible, choisir une arme et un domaine de spécialité, attendre la convocation pour intégrer Saint Maixent, suivre les 8 mois de formation générale, choisir un régiment dans son domaine de spécialité ou être choisi par un régiment en fonction des résultats au dixième de points, aller à l'école d'application et enfin intégrer son régiment

j'ai bon je crois............

Yann va affiner cela

 

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Salut pour les BCA les sous officiers signent pour 8 ans (d'après les derniers entrés) et font leur formation uniquement à l'emhm après avoir réussi les tests d'entrée à peu près une section par an est recrutée.

pour les RPIMA 8 mois de formation à Saint Maixent et sortir dans les premiers de promo sur 350 élèves et espérer qu'ils soient proposer à la sortie ce qui n'est jamais garanti.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Merci à tous pour vos réponses, c’est bien ce qui me semblait !

Concernant les 350 élèves, j’imagine que nombreux d’entres eux cherchent à rejoindre des régiments comme BCA ou RPIMa. 

Les élèves les mieux notés choisissent leurs régiments, mais sur quoi sont basés les notes ?

Aussi, concernant le RPIMa, ils ne sont pas censés engager 50-70 personnes par sessions de recrutements ? J’ai lu ça quelque part. 

Dernière question, mon âge de 25 ans pourrait être une problématique ? Je vois beaucoup de personnes plus jeunes se présenter. Je n’ai pas atteint l’âge limite pour me présenter ?

Merci encore ! 

Edited by Will7
Link to comment
Share on other sites

Précision = les 350 EVSO n'ont pas tous souscrit un contrat au titre du DS "combat de l'infanterie". Ils se répartissent sur l'ensemble des DS ouverts au recrutement.

On peut raisonnablement penser que 70 EVSO environ concourent dans le DS "combat de l'infanterie". Parmi eux, certains n'ont pas l'aptitude TAP. Ca élimine du monde. Reste qu'en dehors de calculs tordus, mieux vaut sortir dans la botte plutôt que ...........culot.

BTX

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

Bis repetita : les sous officiers admis directs des bataillons de chasseurs alpins ne sont pas formés à Saint Maixent est-ce bien expliqué ?

j’imagine que nombreux d’entres eux cherchent à rejoindre des régiments comme BCA.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Yann pyromane a dit :

Bis repetita : les sous officiers admis directs des bataillons de chasseurs alpins ne sont pas formés à Saint Maixent est-ce bien expliqué ?

C'est bien moi qui n'avais pas percuté en écrivant rapidement mon texte. C'est tout aussi bien expliqué, merci :)

Link to comment
Share on other sites

Quand j'ai fait mon court passage à Saint Maixent, les chasseurs alpins étaient avec nous mais avaient une section à part, composée uniquement de chasseurs alpins et avec des conditions particulières, et leur recrutement différent. En gros, ils faisaient partie du bataillon et de la compagnie, faisaient la plupart des activités avec nous, mais ils étaient plus exigeants avec eux (marches supplémentaires, plus longues, courir au lieu de marcher, faire la marche en moins de X heures, faire la marche en combinaison NRBC, etc). Ils partaient à l'EMHM à l'issue pour encore des nombreux mois de formation.

Je suppose donc que ça a changé. Quelque part, je trouve dommage, mais c'est peut-être aussi dans une optique de réduire le temps de formation.

"La guerre n'est rien d'autre que la continuation de la politique par d'autres moyens."

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Posted (edited)

Bonjour à tous, 

J'ai vu une vidéo d'un ancien du 1er RPIMa où l'intéressé dit avoir été 3è à Saint-Maixent, ce qui lui a permis d'avoir pu choisir la 2è affectation pour le 1er RPIMa. Sur toute la sélection il n'y avait que 2 places, je m'attendais à une dizaine de place.

Il faut donc finir major ou dans le top 3 si je comprends bien. Il faut tout donner quoi. 

Pourriez-vous m'informer sur les notations à Saint-Maixent, le niveau intellectuel demandé, la densité des cours/apprentissages, les cours ?

J'ai pu lire de nombreux RETEX, j'ai bien compris le niveau physique à avoir mais au niveau des cours etc ? Je préfère mettre toutes les chances de mon côté si j'intègre l'ENSOA. 

Niveau anglais et psychotechnique ça me fait pas peur. Ce qui me fait poser plus de questions c'est le fait que je viens du civil donc je pars de zéro comparé à des réservistes ou personnes ayant fait une/des prépa militaires.

Merci encore et bonne soirée

Will

Edited by Will7
Link to comment
Share on other sites

https://www.amazon.fr/Sous-officier-larmée-Tout-en-nationale-Édition/dp/2759049000/ref=pd_sbs_sccl_2_2/262-7290214-9040015?pd_rd_w=BFFj3&content-id=amzn1.sym.d3b3d230-800e-44ee-b0fb-45d58210d92e&pf_rd_p=d3b3d230-800e-44ee-b0fb-45d58210d92e&pf_rd_r=CN11GT790BE5K0QMPEHB&pd_rd_wg=hfVrq&pd_rd_r=cb108429-1708-47cb-a957-2a5a80284b38&pd_rd_i=2759049000&psc=1

un bon moyen de voir ce qui t'attend ils viennent de sortir en complément la préparation pour les entretiens avec les recruteurs.Prends l'édition 2022 à chaque fois.

Pour Saint Maixent tout le monde repart à zéro tous n'ont pas fait de réserve sur des promos à 400 pax .Sois fort physiquement tu recevras une formation militaire ou on va tout d’apprendre la topographie le tir le règlement les transmissions le secourisme etc..

le niveau intellectuel c'est 65 pour cent bac+3 mais aussi des jeunes bacheliers de 18 ans frais sortis du Bac donc forcément plus jeunes c'est un choix .Le niveau lambda a l'air de bac +2 .

Par sur l'idée que tu vas passer un concours et que le domaine de spécialité que tu demandes est le plus demandé par les jeunes donc la barre est très haute pour le reste tu l'as dit en culot de promo tu prendras ce qui reste en haut tu choisis ( mais quel régiment pas moyen de la savoir ).Autant il n'y aura pas le 1 rpima et tu iras ailleurs de fait.En avant !

Avec un bac +5 tu t'offres la possibilité de progresser par la filière interne le moment voulu sur plus de responsabilités .

Link to comment
Share on other sites

Il y a 22 heures, Will7 a dit :

Il faut tout donner quoi.

A l'armée, il faut toujours "tout donner"

Mais là où tu vas, c'est plus encore ! Donc donne deux fois plus que tout !

Militaire d'active

Link to comment
Share on other sites

Will7 : dans les Armées, chacun est reçu, perçu, formé, noté, jugé, dans sa globalité.

Physique, intellectuelle, comportementale, telles que constatées et perçues en devenir...

C'est ce que l'on désigne en résumé 'le potentiel".

Etre "Bac+X" n'apporte aucune plus-value en soi à la bonne marche des Armées, si cela ne se complète pas de l'allant, de la résistance physique, de "l'éxigeante bienveillance" envers tous ses camarades, de la vivacité d'esprit, de la clairvoyance, de l'audace mesurée, et de l'intelligence de situation qui font les bons soldats, et les futurs Chefs...

(Cà fait beaucoup ? Bah, c'est l'Armée ici, pas la MJC... 😀)

  • Like 1
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Le 03/06/2022 à 19:29, Yann pyromane a dit :

https://www.amazon.fr/Sous-officier-larmée-Tout-en-nationale-Édition/dp/2759049000/ref=pd_sbs_sccl_2_2/262-7290214-9040015?pd_rd_w=BFFj3&content-id=amzn1.sym.d3b3d230-800e-44ee-b0fb-45d58210d92e&pf_rd_p=d3b3d230-800e-44ee-b0fb-45d58210d92e&pf_rd_r=CN11GT790BE5K0QMPEHB&pd_rd_wg=hfVrq&pd_rd_r=cb108429-1708-47cb-a957-2a5a80284b38&pd_rd_i=2759049000&psc=1

un bon moyen de voir ce qui t'attend ils viennent de sortir en complément la préparation pour les entretiens avec les recruteurs.Prends l'édition 2022 à chaque fois.

Pour Saint Maixent tout le monde repart à zéro tous n'ont pas fait de réserve sur des promos à 400 pax .Sois fort physiquement tu recevras une formation militaire ou on va tout d’apprendre la topographie le tir le règlement les transmissions le secourisme etc..

le niveau intellectuel c'est 65 pour cent bac+3 mais aussi des jeunes bacheliers de 18 ans frais sortis du Bac donc forcément plus jeunes c'est un choix .Le niveau lambda a l'air de bac +2 .

Par sur l'idée que tu vas passer un concours et que le domaine de spécialité que tu demandes est le plus demandé par les jeunes donc la barre est très haute pour le reste tu l'as dit en culot de promo tu prendras ce qui reste en haut tu choisis ( mais quel régiment pas moyen de la savoir ).Autant il n'y aura pas le 1 rpima et tu iras ailleurs de fait.En avant !

Avec un bac +5 tu t'offres la possibilité de progresser par la filière interne le moment voulu sur plus de responsabilités .

Merci pour le lien Yann je ne connaissais pas. Je le reçois aujourd'hui normalement !

Il y a 16 heures, Levy Pierre a dit :

A l'armée, il faut toujours "tout donner"

Mais là où tu vas, c'est plus encore ! Donc donne deux fois plus que tout !

C'est ce que j'avais pu voir, je préfère me mettre en condition dès le début, merci!

Il y a 15 heures, dragunov a dit :

Will7 : dans les Armées, chacun est reçu, perçu, formé, noté, jugé, dans sa globalité.

Physique, intellectuelle, comportementale, telles que constatées et perçues en devenir...

C'est ce que l'on désigne en résumé 'le potentiel".

Etre "Bac+X" n'apporte aucune plus-value en soi à la bonne marche des Armées, si cela ne se complète pas de l'allant, de la résistance physique, de "l'éxigeante bienveillance" envers tous ses camarades, de la vivacité d'esprit, de la clairvoyance, de l'audace mesurée, et de l'intelligence de situation qui font les bons soldats, et les futurs Chefs...

(Cà fait beaucoup ? Bah, c'est l'Armée ici, pas la MJC... 😀)

Je prends note. Au final le point à retenir est d'être soi-même et vouloir performer continuellement, tout ça de manière positive pour le groupe. 

Je sais que mes diplômes n'auront pas de valeur, c'est pour ça que je compte me préparer en amont. Merci pour les précisions ! 

 

Merci à tous pour votre aide. Je reviendrai pour annoncer de bonnes nouvelles ! :) 

Link to comment
Share on other sites

L'erreur fatale constatée est de croire que les épreuves sont faciles admettons que certains aient des facilités il n'en reste pas moins que le nombre de places est limitées et précis par domaine de spécialité ainsi donc ils prendront par ordre de mérite pour satisfaire les vœux et comme tous demande la même chose çà devient un concours qui ne dit pas son nom.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Will7 a dit :

Je sais que mes diplômes n'auront pas de valeur

Tes diplômes auront au moins une valeur : ils montreront que tu as une "certaine" maturité, ce qui est requis pour devenir ss off !

  • Like 2

Militaire d'active

Link to comment
Share on other sites

Tes diplômes tu les a sous le coude , pas besoin de remettre le couvert pour acquérir celui qui te manquerait pour faire tel ou tel concours interne le moment venu .Tu fais une photocopie tu transmets c'est validé et tu peux entamer directement ta préparation .

Link to comment
Share on other sites

Le 03/06/2022 à 19:11, Will7 a dit :

Bonjour à tous, 

J'ai vu une vidéo d'un ancien du 1er RPIMa où l'intéressé dit avoir été 3è à Saint-Maixent, ce qui lui a permis d'avoir pu choisir la 2è affectation pour le 1er RPIMa. Sur toute la sélection il n'y avait que 2 places, je m'attendais à une dizaine de place.

Il faut donc finir major ou dans le top 3 si je comprends bien. Il faut tout donner quoi. 

Pourriez-vous m'informer sur les notations à Saint-Maixent, le niveau intellectuel demandé, la densité des cours/apprentissages, les cours ?

J'ai pu lire de nombreux RETEX, j'ai bien compris le niveau physique à avoir mais au niveau des cours etc ? Je préfère mettre toutes les chances de mon côté si j'intègre l'ENSOA. 

Niveau anglais et psychotechnique ça me fait pas peur. Ce qui me fait poser plus de questions c'est le fait que je viens du civil donc je pars de zéro comparé à des réservistes ou personnes ayant fait une/des prépa militaires.

Merci encore et bonne soirée

Will

Une dizaine de places pour le RPIMA?? Qu'est-ce qu'ils en feraient avec autant de sous-officiers...! Effectivement pour ce genre d'affectations, il y a une, deux places environ... pas beaucoup. Il faut donc tout donner, comme dit.

Le niveau intellectuel? Si ça n'a pas changé, ce n'est pas ouf non plus. Quelques tests écrits, il faut donc bosser, mais rien de très compliqué, vraiment... je ne passais pas mes soirées à réviser non plus. Il y a bien, bien, bien pire dans certaines spés (renseignement, contrôleur aérien, mécano).

Anglais, ce n'est pas le plus important sauf pour certaines spés. On avait des cours avec une prof civile. La majorité des gens qui intègrent Saint Maix n'ont aussi pas grande expérience militaire.

Après il y a le sport, sorties combats, il faut assurer en tant que chef d'équipe puis chef de groupe, NRBC, topo, sauvetage au combat, armement, tir, etc. Le niveau intellectuel sera plutôt là, où il faudra percuter pour mener à bien les différentes missions, et appliquer les connaissances acquises.

  • Thanks 1

"La guerre n'est rien d'autre que la continuation de la politique par d'autres moyens."

Link to comment
Share on other sites

C’est vrai qu’après réflexions 10 places de sous-officier ça fait beaucoup ! Après, FS ou pas, en bossant bien j’imagine qu’on peut s’épanouir et bien évoluer. Un régiment para me plairait bien. 
Je commence à bien prendre conscience du fonctionnement de l’armée.

J’ai continué à m’informer sur le sujet. J’ai pu comprendre que le niveau sportif est assez bon, je m’entraîne donc un peu plus que d’habitude pour me mettre dans le bain et performer un max.

Pour le reste, je compte y aller en donnant tout, je m’engage vraiment pour donner mes tripes. Jusque là, en étant régulier et rigoureux je ne me fais pas de soucis.

Je ferai un retex si j’ai la foi. 😁

Link to comment
Share on other sites

Pour performer il faut de gros objectif. Après si je suis pas premier c'est pas grave, j'aurai tout donner. Pas de regret.

Je préfère viser haut quitte à être déçu, mais je préfère choisir que subir mon régiment.

D'ailleurs je cherchais un RETEX ou topic d'une personne qui a majoré ou fait top 10, sans succès. Si quelqu'un se rappelle d'un sujet dans le genre je suis preneur. 🙂

Link to comment
Share on other sites

Pour répondre à ta question  je me souviens d'un jeune evso qui a décroché le 1RCP mais de tête en ds transmission ou sic .En rpima on en voit jamais mais je sais qu'il y en a mais au compte goutte .Les troupes de montagne étant donné qu'ils sont pris en direct on en voit jamais non plus ( ils sont déjà dans leur spécialité donc l'affaire est dans le sac).

Il faut bien dire que beaucoup de régiments recrutent en semi-direct mais dire que c'est impossible d'intégrer en direst  serait un mensonge .C'est juste que le ratio est vraiment disproportionné .

en direct .

Link to comment
Share on other sites

J'attire juste ton attention sur la subtilité qu'il y a entre le rêve et la réalité .Les places pour lesquelles tu vibres et c'est bien normal ne concernent qu'une minorité de candidats voire un microcosme de candidats en recrutement direct .

Je ne mets pas en doute ton potentiel car certains y parviennent de manière avérée donc je te souhaite bonne chance sincèrement .Mais sache juste que tu vas devoir batailler férocement mais tu es jeune alors en avant !

Link to comment
Share on other sites

Il y a 21 heures, Yann pyromane a dit :

Qu'est-ce qu'ils en feraient avec autant de sous-officiers...

Excellent! on voit le chef de corps en train de dire encore un sergent qu'est ce qu'on va en foutre 🤣 1 ou 2 çà suffit largement .

Imaginez qu'un RPIMA reçoit 10 sergents, je sais qu'on en a besoin dans différentes unités, mais quand même, surtout qu'il y a plusieurs entrées à St Maixent dans l'année, direct et semi-direct... Un RPIMA qui recrute 20-30 sergents par an, je me demande effectivement ce qu'il va en faire 🤣😎

Sinon, ce qu'il faut se dire, c'est que même si à la fin de St Maixent vous n'avez pas le régiment que vous voulez, ce n'est pas grave en soi, rien n'est figé. Dans votre carrière vous avez la possibilité de changer de régiment/unité/passer des sélections. Il faut toujours relativiser.
Effectivement les bataillons/compagnies à St Maix sont costauds niveau nombre de recrues, donc forcément, il y a énormément de compétition.
Mais il en faut un premier, et il y en a un qui réussit à être premier, donc.... faut donner le maximum de soi même pendant toute la formation... qui en plus est longue.

"La guerre n'est rien d'autre que la continuation de la politique par d'autres moyens."

Link to comment
Share on other sites

 Share

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...