Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

NOA_HS


Recommended Posts

Bonjour,

Cela fait un certain temps que je me cherche aujourd'hui je viens sur ce forum pour trouver réponse à mes questions. 

J'ai actuellement 15 ans et je suis en seconde système numérique option A.

J'aimerais savoir si un militaire engagé chez les commandos marines (régiment commando hubert) pourrait migrer vers par exemple le CPEOM ou le cpis. 

Ensuite j'aimerais savoir le Moyen le plus "rapide" pour intégrer le commando Hubert, faut-il forcément faire quelques années en tant que commando marine dans un autre régiment ? Ou y'a t'il un autre moyen.

Ensuite est ce que le 13 RDP est avantagé par rapport aux autres régiments pour entrer dans le service action (CIRP) 

Merci d'avance pour vos réponses 

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

Pour commencer, chez les commandos marines il n'y a pas de rgt, seulement différents commandos qu'on pourrait définir "d'unité" à proprement parlé aux vues de leurs spés qui différent. 

Ensuite, pour la migration de KHB vers SA, la personne aura un avantage sur le point de vu "technique" mais ne sera pas forcement retenu parce qu'il a fait parti de tel ou tel rgt/unité. Une connaissance était dans la marine mais pas chez les comar et pourtant actuellement elle est là-bas.

Le moyen le plus rapide pour intégrer le KHB ? avant ça il faut réussir son cour NC et encore avant ça il faut obligatoirement être commando depuis quelques années( ce qui n'est clairement pas une mince affaire aussi). *J'ai également une question à ce sujet mais on y reviendra à la fin*

Pour le 13eRDP, j'ai également eu un écho comme quoi le 13 était particulièrement apprécié là-bas mais bon...encore une fois ils ne s'arrêtent pas à tel ou tel rgt/unité. Si tu as le profil qui correspond alors tu as toutes tes chances.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour revenir à ma question, je me demandais si un opérateur étant NC au KHB peut directement passer au CPEOM sans repasser son cours NC ? je parle évidemment que du cours NC et pas de la partie "formation clandé" qui s'en suit.

 

Si j'ai dit des bêtises, reprenez-moi,

GazouRapido.

Edited by GazouRapido
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, GazouRapido a dit :

Bonsoir,

Pour commencer, chez les commandos marines il n'y a pas de rgt, seulement différents commandos qu'on pourrait définir "d'unité" à proprement parlé aux vues de leurs spés qui différent. 

Ensuite, pour la migration de KHB vers SA, la personne aura un avantage sur le point de vu "technique" mais ne sera pas forcement retenu parce qu'il a fait parti de tel ou tel rgt/unité. Une connaissance était dans la marine mais pas chez les comar et pourtant actuellement elle est là-bas.

Le moyen le plus rapide pour intégrer le KHB ? avant ça il faut réussir son cour NC et encore avant ça il faut obligatoirement être commando depuis quelques années( ce qui n'est clairement pas une mince affaire aussi). *J'ai également une question à ce sujet mais on y reviendra à la fin*

Pour le 13eRDP, j'ai également eu un écho comme quoi le 13 était particulièrement apprécié là-bas mais bon...encore une fois ils ne s'arrêtent pas à tel ou tel rgt/unité. Si tu as le profil qui correspond alors tu as toutes tes chances.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour revenir à ma question, je me demandais si un opérateur étant NC au KHB peut directement passer au CPEOM sans repasser son cours NC ? je parle évidemment que du cours NC et pas de la partie "formation clandé" qui s'en suit.

 

Si j'ai dit des bêtises, reprenez-moi,

GazouRapido.

Bonsoir,

Tout d'abord merci a toi pour tes réponses qui me sont et seront grandement utile,  concernant le 13 RDP je me demandais si il ne serait pas avantagé si l'on souhaitait rejoindre le CPES et pas un autre régiment du SA.

Ensuite j'hésite entre "essayer" de rentrer dans les commandos marines ou le 13 RDP et ensuite tenter les SA bien-sûr je n'enlève pas le possibilité d'être refusé mais j'imagine la possibilité ou j'aurais le choix d'intégrer les 2 donc je me retrouve devant ce dilemme, j'admets qu'une petite aide ne serait pas de refus. 😜 

Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, noa_.hs a dit :

Bonsoir,

Tout d'abord merci a toi pour tes réponses qui me sont et seront grandement utile,  concernant le 13 RDP je me demandais si il ne serait pas avantagé si l'on souhaitait rejoindre le CPES et pas un autre régiment du SA.

Ensuite j'hésite entre "essayer" de rentrer dans les commandos marines ou le 13 RDP et ensuite tenter les SA bien-sûr je n'enlève pas le possibilité d'être refusé mais j'imagine la possibilité ou j'aurais le choix d'intégrer les 2 donc je me retrouve devant ce dilemme, j'admets qu'une petite aide ne serait pas de refus. 😜 

Je réitère, le rgt n'a presque aucune importance. Je vais prendre l'exemple de Pierre Martinet qui était au CPES pendant les années 90-2000. Ce gars était au 3eRPIMa( rgt d'infanterie) et cela n'a aucun rapport avec le rens' humain.

Donc si tu parviens au 13eRDP, ce que je te souhaites tu auras un avantage "technique" mais ne sera en rien une case à cocher sur le dossier.

 

Pour ton choix qui m'a l'air cornélien entre ces 2 possibilités, tu n'as que 15 ans, tu as le temps de faire mûrir ton projet et de te décider dans le futur.

On a tous des prétentions étant plus jeune puis au final on se retrouve ailleurs. Peu de personnes sont là où elle le souhaitait. Mais souviens toi que pour les unités que tu vises, BEAUCOUP D'APPELES POUR TRES PEU D'ELUS...

Link to comment
Share on other sites

même si rêver et espérer est normal,  tu as encore au moins 5 ans de préparation intellectuelle autant que physique pour te présenter à un CIRFA, être incorporable et enfin admis dans le régiment qui va bien.

Ne mets pas la charrue avant les boeufs

 

Link to comment
Share on other sites

Oui, quand on voit le niveau requis commencé déjà par être recruté comme simple marin sera déjà la première épreuve quand on voit le nombre de membres qui ne franchissent même pas les tests de fusiliers- marins le reste relève d'un projet à l'ultra long terme qui ne concerne même pas 10 pour cent du personnel.

Mais comme dit en prenant de la bouteille tu vas affiner ta réflexion.Du projet initial à la réalité constatée quelques années après il y a parfois un monde .Première chose un solide bagage académique, une préparation militaire réussie,une bonne pratique de l'anglais et du sport à fond y compris la natation à bon niveau pas faire trempette .Et surtout une solide préparation aux tests de sélection si le moment venu tu y vas comme tu es et bien tu repartiras pareil.

Bon courage et en avant!

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, Yann pyromane a dit :

Oui, quand on voit le niveau requis commencé déjà par être recruté comme simple marin sera déjà la première épreuve quand on voit le nombre de membres qui ne franchissent même pas les tests de fusiliers- marins le reste relève d'un projet à l'ultra long terme qui ne concerne même pas 10 pour cent du personnel.

Mais comme dit en prenant de la bouteille tu vas affiner ta réflexion.Du projet initial à la réalité constatée quelques années après il y a parfois un monde .Première chose un solide bagage académique, une préparation militaire réussie,une bonne pratique de l'anglais et du sport à fond y compris la natation à bon niveau pas faire trempette .Et surtout une solide préparation aux tests de sélection si le moment venu tu y vas comme tu es et bien tu repartiras pareil.

Bon courage et en avant!

 

Merci a tout le monde pour vos réponses mais il me reste une dernière question pensez vous que faire une école de sous officier serait une bonne idée d'essayer de rentrer chez les fusiller, et qu'est-ce que cette école peut m'apporter de plus ?

Link to comment
Share on other sites

Par rapport aux tests en eux mêmes rien puisque tout le monde est évalué de manière identique .Ensuite je n'en sais pas plus mais je ne pense pas qu'on efface d'un trait de plume la différence entre un sous-officier et un simple marin par rapport au statut .

Cela peut être paradoxalement un frein si une unité ne recherche que tel ou tel profil .De ce que j'ai vu gendarme les officiers du gign passaient les mêmes tests que les sous officiers mais ne concouraient pas pour les mêmes listes d'admission du tout .Rien à voir .

D'ailleurs tu peux le voir dans un reportage célèbre ou un officier est refoulé par l'encadrement pour ses résultats et au final il est pris quand même aujourd'hui il est général et il a eu son brevet comme les autres et tout s'est bien passé.Il était pas là pour passer sa vie là bas mais pour commander une Légion de gendarmerie x années plus tard.

Link to comment
Share on other sites

  • BTX changed the title to NOA_HS
  • 3 weeks later...

Bienvenue tardive, mais bienvenue quand même

Fais d'abord en sorte d'avoir ton BAC SN

Demande toi aussi s'il n'y a pas des "choses" à faire avec ce BAC là, des "choses" importantes pour l'armée actuellement, même si elles sont moins visibles que les actions des commandos

  • Like 1

Militaire d'active

Link to comment
Share on other sites

 Share

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...