Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

RETEX tests pour l'armée de terre


Recommended Posts

Bonjour à tous, je reviens tout juste des deux jours de tests pour l'armée de terre.

Avant de passer les tests j'ai beaucoup cherché de retex de ces tests pour pouvoir mieux m'y préparer et j'ai trouvé que cela manquait un peu. J'ai noté pas mal de choses sur le déroulement de ces tests pour être le plus clair possible. Si cela en intéresse certains, je peux vous faire un résumé de ces deux jours de sélection, ainsi que la façon dont je m'y suis préparé.

Bonne journée à tous! 

Link to comment
Share on other sites

Le 16/06/2022 à 13:40, tmaxv6turbo a dit :

Bonjour à tous, je reviens tout juste des deux jours de tests pour l'armée de terre.

Avant de passer les tests j'ai beaucoup cherché de retex de ces tests pour pouvoir mieux m'y préparer et j'ai trouvé que cela manquait un peu. J'ai noté pas mal de choses sur le déroulement de ces tests pour être le plus clair possible. Si cela en intéresse certains, je peux vous faire un résumé de ces deux jours de sélection, ainsi que la façon dont je m'y suis préparé.

Bonne journée à tous! 

Bonjour! J'attends ton RETEX ;)

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous, je vous donne donc mon retex des tests que j’ai pu passer au CSO de Nancy quelques jours auparavant. J’ai essayé d’aller à l’essentiel et de glisser quelques conseils pour les futurs candidats… En bref, j'ai rédigé le retex comme j'aurais souhaité le trouver pour mieux appréhender ces deux jours d’évaluation. Veuillez m’excuser du délai de publication de ce retex, j’ai été fort occupé ces derniers temps. Si vous avez des questions n’hésitez pas, je tâcherai d’y répondre du mieux que je peux. 

D’abord je vous fais un résumé des deux jours avec les horaires plus ou moins précises. Ensuite les tests psychotechniques, puis la visite médicale, les tests physiques, l’entretien final et pour finir ma préparation en vue de ces tests. 

Déroulement global du séjour:

Lundi soir:

Arrivée au CSO: 

20h

accueil au quartier

mise en chambre

briefing général

ordres 

21h30

extinction des feux

Mardi matin:

5h30

réveil douche rassemblement ordres petit déjeuner 

7h30

tests psycho + test personnalité + test anglais (option pour candidat bac)

11h

début visite médicale

test urinaire

electrocardiogramme&tension

déjeuner

13h

suite visite médicale

test audition

test vision

bilan médical

test asthme

16h

temps pour se documenter pour l'entretien

17h

info/aide pour l'entretien

18h30

dîner

retour en piaules, douche et ordres

21h30 

extinction des feux

Mercredi matin:

5h30 

réveil douche rassemblement ordres 

petit déjeuner

7h30

tests sportifs (luc léger + tractions + squats)

9h

douche et attente pour entretien

10h30

entretien psy (30 minutes)

11h30 

pause déjeuner

13h

sortie du CSO

1: Les tests psychotechniques:

- Les tests psycho techniques sont 6 tests pour évaluer vos capacités cognitives.Il y a des bons exemples sur l’appli de l’armée. Un cadre est présent pour vous expliquer chaque test avec un exemple. 

(lien de l’appli: https://apps.apple.com/fr/app/test-daptitude-pour-larm%C3%A9e/id1472294083)

- Le test de personnalité a, d’après ce que j’ai compris, été changé très récemment. Il s’agit à ce jour (18.06.2022) de 240 phrases/affirmations auxquelles vous pouvez répondre 5 options différentes (totalement pas d’accord /plutot pas d’accord/ neutre/ plutot d’accord/ totalement d’accord). Soyez honnêtes. Une partie de l’entretien est dédiée à vous confronter aux résultats de ce test. Vous vous tirez une balle dans le pied si vous n’êtes pas intègre, même si cela ne fait pas forcément plaisir pour certains aspects de vous même. Le psy en a vu d’autres, vous ne le prendrez pas à son propre jeu.

- Le test d’anglais est uniquement pour les candidats ayant le bac (d’après ce que j’ai compris). Il est fait un peu bizarrement mais à part ça RAS, si vous parlez anglais ça sera du petit lait. 

 

2: La visite médicale 

- Test urinaire: simple, on vous donne un gobelet et une languette style testeur de pH. Évitez de faire la même erreur que moi, à savoir aller aux toilettes juste avant ce test, j’ai bien galéré…

- Électrocardiogramme&tension: https://www.youtube.com/watch?v=b8G_QcIOAlA tout simplement

- Test auditif: on vous donne un casque et vous devez appuyer sur un bouton quand vous entendez un son. Rien de bien sorcier encore une fois

- Test de la vision: Il y a un test pour voir si vous êtes daltonien (tapez test daltonisme sur google). Un pour évaluer votre acuité visuelle (œil gauche: 8/10, œil droit 10/10 pour ma part), d’abord sans correction puis avec correction si vous n’avez pas 10/10 aux deux yeux. 

Enfin, il y a le test de “camemberts/pacman”, le test éliminatoire pour pouvoir être parachutistes. Il a pour but de voir si vous avez le sens du relief. Il est fait de 8 cases (10x10cm chacune environ) avec un pacman dans chaque case, vous devez indiquer au médecin vers où pointe le pacman. Prenez votre temps pour ce test et bougez au dessus des pacman. Pour ma part j’ai paniqué en ne les voyant pas du tac au tac et j’ai dû refaire un deuxième passage pour valider l’aptitude aux reliefs. 

- Bilan médical: Le “bilan” se fait avec un médecin dans son cabinet à la suite de la batterie de tests que vous viendrez de subir. Le médecin va éplucher votre carnet de santé et les documents médicaux facultatifs que vous aurez ramenés (ex: radios). Ramenez un max de ces documents facultatifs, cela vous évitera de vous manger une inaptitude temporaire (c’est arrivé à +50% de ma promo). Le médecin va également vous ausculter rapidement (dents, genoux, chevilles, dos) pour vérifier que vous n’avez rien de travers, et vous poser pas mal de questions en rapport avec le questionnaire médical que votre cirfa vous aura fourni. 

Si ça peut en rassurer certains, j’ai pour ma part pas mal d’antécédents médicaux (entorse, asthme quand j’étais petit, pneumonies) mais j’ai quand même été déclaré apte. J’ai seulement eu à faire un test pour l’asthme que j’ai pu faire directement sur place. 

 

3: Les tests physiques

Les tests physiques se sont déroulés au début du 2ème jour (je crois que c’est systématiquement le cas).Petite précision: le matin au petit dej évitez les trucs trop lourds ou traîtres (style jus d’orange), sachez que le vomi, même si vous avez encore de la ressource pour continuer le test en cours, est éliminatoire. Pour ma part j’avais prévu des barres énergétiques, j’en ai pris une au petit dej avec un café et ça m’a largement suffit. Prévoyez en une deuxième pour après les tests, elle vous redonnera de la ressource. C’est d’abord le luc léger, puis les tractions et enfin les squats. Les tests s'enchaînent sans vous laisser le temps de pleinement récupérer du test précédent. Pour ma part j’étais encore essoufflé du luc léger quand j’ai dû passer les tractions. Il est important de noter qu’au-delà de vos performances, les examinateurs jugent votre combativité. Vous pouvez taper le palier 10 au luc léger sans problème c’est super pour vous. Si vous vous arrêtez avant d’avoir l’air lessivé, vous prenez le risque que l’examinateur le note et cela fera tache sur votre dossier. 

Pour ma part, j’ai fait palier 11.15 au luc léger, 11 tractions et 45 squats et je vais commenter ces résultats. Premièrement, le mental fait une énorme différence. Je suis tombé malade pendant la première nuit, le genre de coup de froid classique qui vous casse un peu vos perfs en gros. Je n’avais jamais dépassé le palier 9 à l'entraînement mais en prenant le temps de se concentrer et de se motiver on peut bouger des montagnes ( “80% de mental, 20% de physique”). Pour ce qui est des tractions et des squats, à part de faire attention à exécuter correctement le mouvement il n’y a pas grand chose à dire, c’est ce qui a malheureusement ruiné mes squats. J’en faisais entre 60 et 70 à l’entraînement, mais la pression et la fatigue ont fait que j’ai perdu une vingtaine de secondes parce que je n'exécutais pas le mouvement comme demandé.

Pour résumer, le matin des tests prenez bien le temps de vous concentrer, de bien faire les mouvements et de vous donner à fond. Je reviens plus bas sur ma méthode d’entraînement.

 

4: L’entretien final

L’entretien vient donc après les tests physiques, vous aurez bien évidemment le temps de vous changer et de vous doucher entre temps. Prévoyez une tenue pour l’entretien, rien de bien fou mais ne venez pas en jogging. Pour ma part j’avais seulement un tshirt blanc et un dickies 874 noir, ça suffit largement. Si vous avez des ambitions précises, documentez-vous dessus. exemple typique: n’arrivez pas en disant “je veux faire FS” sans rien derrière pour appuyer, cela vous décrédibilisera plus qu’autre chose. 

Chaque entretien peut être différent, en fonction du candidat ou du psy. Pour ma part je dirais qu’il s’est découpé en 3 parties:

1ère partie: questions classiques du style “pourquoi voulez-vous rejoindre l’armée?” “quels sont les risques du métier [...] savez vous ce que opex veut dire, citez moi les opex de l’armée française [...] même question pour les opint” “ Donnez moi 3 qualités et 3 défauts sur vous-même”. 

2ème partie: Les notes que le psy a pris pendant la première partie de l’entretien lui serviront à vous poser des questions plus “personnelles”. Par exemple, j’ai dit que j’avais plutôt tendance à me placer en exécuteur plutôt qu’en meneur, ce qui a donné la question “ Vous m’avez dit ceci, expliquez moi pourquoi”. 

3ème partie: Mise en commun des deux premières parties et des tests psychotechniques et de personnalité. Les tests psychotechniques servent essentiellement à savoir si vous pouvez candidater en mdr/sousof/of d’après ce que j’ai compris. Le test de personnalité est là pour savoir si votre projet est cohérent avec votre personnalité et si vous ferez un bon soldat en gros (par exemple j’ai tendance à me placer en exécuteur plutôt qu'en meneur -> plus cohérent de rentrer en mdr qu’en sous of/of). Également le test de personnalité est là pour vous pousser dans vos retranchements et c’est là que l’importance de l’honnêteté intervient. En effet si vous n’avez pas été honnête avec vous même, des incohérences se feront sentir, pour faire simple vous paraîtrez marécageux. À l’inverse, si vous êtes 100% honnête vous aurez l’air d’une bonne grosse dalle en béton posée sur des fondations solides, et c’est un très bon point aux yeux de l’examinateur. 

En bref, comme je l’avais déjà vu sur certains topic dont j’ai perdu les liens, soyez vous même. Vous n’en tirerez que du positif, on a tous des points faibles, l’important c’est de les connaître et de faire comprendre au psy que vous êtes en constante progression vis-à-vis de ces points faibles (“Je m’entraîne sans relâche et recherche l’excellence” Article 7 du code d’honneur du soldat). 

 

Pour résumer ces deux jours: donnez-vous à fond, soyez corrects et respectueux sans pour autant vous mettre un balai dans le *. Et dormez bien les jours avant les tests, en tout cas si vous les passez à Nancy, parce qu’on dort mal pendant ces deux jours. 

 

 A: Ma préparation

Je vais vous résumer la façon dont je me suis entraîné, la façon dont je me suis renseigné et quelques conseils que j’aurai aimé avoir pendant ma préparation.

Mon premier rendez-vous en CIRFA était le 25/11/2021 et je considère avoir orienté mon entraînement en vue des tests à partir de cette date. On part donc sur une préparation de 6 mois en gros.

 

- La préparation physique:

PRÉCISION: je n’ai aucune qualification, ma méthode est peut-être contre-productive ou dangereuse, bien que je ne me sois jamais blessé en la suivant. Elle est le fruit de ma documentation personnelle et autodidacte dans la musculation et la nutrition. Je n’ai jamais consulté de coach sportif ni de diététicien et, par conséquent, je vous invite à prendre les conseils que je vous donne avec du recul. 

Je partais quasiment de zéro pour cette prépa. Je fais partie des gens qui ont découvert la muscu pendant le 1er confinement de mars 2020, j’ai fait des pompes pendant un an en gros (faute d’équipement) et pendant l’été 2021 j’ai acheté des poids et des barres afin de commencer sérieusement la muscu en septembre 2021 (split classique push/pull/legs/haut de corps/bas de corps - 2j de repos/semaine). À partir de novembre 2021 j’ai changé pour faire 3 séances de tractions et 3 séances de jambes-abdos par semaine donc 6 séances par semaine en tout, avec de la course à pied chaque jour de jambes.

Je vous ai mis en pièce jointe des images des endroits où je m’entrainais, à savoir mon appartement de 12m² et le parking souterrain de ma résidence.

S’il y a besoin de préciser sur les exos que je faisais, je le ferai, mais pour être plus efficace, avec du recul voilà comment je me serais entraîné (c’est la méthode que je suis en ce moment): en une phrase, entraînez-vous d’abord pour atteindre les 10 tractions au poids du corps, une fois que c’est fait, lestez-vous et essayez d’atteindre à nouveau ce palier de 10 tractions et augmentez le poids quand il est atteint, et ainsi de suite (https://www.youtube.com/watch?v=Qv56Ff4ODIw voici une vidéo de Frédéric Delavier qui vous aidera sûrement). Pas besoin de beaucoup d’équipement pour les tractions, une barre (https://www.decathlon.fr/p/barre-de-traction-verrouillable-70-cm/_/R-p-325833?mc=8588490 celle-ci est celle que j’ai utilisé, je ne lui ai trouvé aucun défaut: elle a encaissé des milliers de tractions sans broncher, n’a jamais bougé et en plus j’ai récupéré ma caution), des élastiques et un sac à dos quand vous devez vous lester. Si certains peuvent se l’offrir, le gilet lesté de decathlon est très bon aussi et sera aussi utile pour les tractions que pour la course à pied lestée (https://www.decathlon.fr/p/gilet-leste-de-musculation-et-cross-training-10-kg/_/R-p-304118?mc=8517611) . 

Pour les squats, c’est assez rapide d’atteindre les 60/minute en réalité. Je m’entrainais en faisant 5 squats puis le nombre de squats*2 en temps de repos, en augmentant de 5 squats à chaque fois: 5 squats 10s de repos, 10 squats 20s de repos etc. 

Pour le luc léger, je me suis entraîné beaucoup trop tard, j’ai commencé à vraiment pratiquer 1-2 mois avant les tests, avant je ne faisais que de la course lestée et de la distance, pas de cardio. 

Comme précisé au dessus, je vous ai mis les photos de l’endroit ou je m’entrainais (parking souterrain). J’ai simplement mesuré une distance de 20m au sol, et 3 fois par semaine je faisais une session de luc léger avec l’appli de l’armée (le lien est au début) et arpès j’allais faire un footing fractionné avec 1min de cadence normale puis 1min de “sprint”. Quand la date des tests s’est rapprochée, je ne faisais plus que des sessions de luc léger et je faisais des sprints aussi longtemps que possible sur toute la longueur du parking. 

Je pense que cette méthode est mauvaise très honnêtement, entraînez-vous plus tôt et mieux, vous pouvez atteindre le palier 12 sans trop d’efforts. 

Pour la diet j'ai opté pour très léger surplus calorique pendant 4 des 6 mois de la préparation, une prise de masse très douce en gros, sachant que le but n'était pas de devenir énorme mais d'être efficace. Les 2 derniers mois j'ai séché ( je suis passé de 73 à 65kg). Dans ma tête je le voyais comme une optimisation de ma masse corporelle, un "délestage" sans perte de force en gros. Je ne sais pas si cela a vraiment été utile, mais je voulais quand même tester... et avoir les abdos tracés pour l'été qui arrive haha

 

- La préparation “culturelle”:

Je vais vous lister les façons dont je me suis documenté pour savoir dans quelle branche je voulais m’orienter. 

 

vidéos:

https://www.youtube.com/watch?v=NtUI4wWRai8&t=3063s

https://www.youtube.com/watch?v=eMs_FxKtRjQ

https://www.youtube.com/watch?v=X7sqee1QoMo&t=0s

https://www.youtube.com/channel/UCkadxnceHPfVFeEF9ct9gVg (vous trouverez surement quelques infos en plus dans ses vidéos, elles m’ont bien aidées perso)

 

sites:

https://www.sengager.fr/

http://www.quiosegagne.asso.fr/categories/afficher/50

beaucoup de topics dont je n’ai pas gardé les liens sur des forums tels que celui-ci, vous trouverez plus ou moins réponse à tout. 

 

livres:

(je ne mets que ceux que je juge vraiment utiles au “développement personnel” en vue d’un engagement)

Parcours Commando - Marius

Chef de guerre - Louis Saillans 

Pensées - Marc Aurèle 


 

AM1.jpg

AM2.jpg

AM3.jpg

AM4.jpg

  • Like 2
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, tmaxv6turbo a dit :

Bonjour à tous, je vous donne donc mon retex des tests que j’ai pu passer au CSO de Nancy quelques jours auparavant. J’ai essayé d’aller à l’essentiel et de glisser quelques conseils pour les futurs candidats… En bref, j'ai rédigé le retex comme j'aurais souhaité le trouver pour mieux appréhender ces deux jours d’évaluation. Veuillez m’excuser du délai de publication de ce retex, j’ai été fort occupé ces derniers temps. Si vous avez des questions n’hésitez pas, je tâcherai d’y répondre du mieux que je peux. 

D’abord je vous fais un résumé des deux jours avec les horaires plus ou moins précises. Ensuite les tests psychotechniques, puis la visite médicale, les tests physiques, l’entretien final et pour finir ma préparation en vue de ces tests. 

Déroulement global du séjour:

Lundi soir:

Arrivée au CSO: 

20h

accueil au quartier

mise en chambre

briefing général

ordres 

21h30

extinction des feux

Mardi matin:

5h30

réveil douche rassemblement ordres petit déjeuner 

7h30

tests psycho + test personnalité + test anglais (option pour candidat bac)

11h

début visite médicale

test urinaire

electrocardiogramme&tension

déjeuner

13h

suite visite médicale

test audition

test vision

bilan médical

test asthme

16h

temps pour se documenter pour l'entretien

17h

info/aide pour l'entretien

18h30

dîner

retour en piaules, douche et ordres

21h30 

extinction des feux

Mercredi matin:

5h30 

réveil douche rassemblement ordres 

petit déjeuner

7h30

tests sportifs (luc léger + tractions + squats)

9h

douche et attente pour entretien

10h30

entretien psy (30 minutes)

11h30 

pause déjeuner

13h

sortie du CSO

1: Les tests psychotechniques:

- Les tests psycho techniques sont 6 tests pour évaluer vos capacités cognitives.Il y a des bons exemples sur l’appli de l’armée. Un cadre est présent pour vous expliquer chaque test avec un exemple. 

(lien de l’appli: https://apps.apple.com/fr/app/test-daptitude-pour-larm%C3%A9e/id1472294083)

- Le test de personnalité a, d’après ce que j’ai compris, été changé très récemment. Il s’agit à ce jour (18.06.2022) de 240 phrases/affirmations auxquelles vous pouvez répondre 5 options différentes (totalement pas d’accord /plutot pas d’accord/ neutre/ plutot d’accord/ totalement d’accord). Soyez honnêtes. Une partie de l’entretien est dédiée à vous confronter aux résultats de ce test. Vous vous tirez une balle dans le pied si vous n’êtes pas intègre, même si cela ne fait pas forcément plaisir pour certains aspects de vous même. Le psy en a vu d’autres, vous ne le prendrez pas à son propre jeu.

- Le test d’anglais est uniquement pour les candidats ayant le bac (d’après ce que j’ai compris). Il est fait un peu bizarrement mais à part ça RAS, si vous parlez anglais ça sera du petit lait. 

 

2: La visite médicale 

- Test urinaire: simple, on vous donne un gobelet et une languette style testeur de pH. Évitez de faire la même erreur que moi, à savoir aller aux toilettes juste avant ce test, j’ai bien galéré…

- Électrocardiogramme&tension: https://www.youtube.com/watch?v=b8G_QcIOAlA tout simplement

- Test auditif: on vous donne un casque et vous devez appuyer sur un bouton quand vous entendez un son. Rien de bien sorcier encore une fois

- Test de la vision: Il y a un test pour voir si vous êtes daltonien (tapez test daltonisme sur google). Un pour évaluer votre acuité visuelle (œil gauche: 8/10, œil droit 10/10 pour ma part), d’abord sans correction puis avec correction si vous n’avez pas 10/10 aux deux yeux. 

Enfin, il y a le test de “camemberts/pacman”, le test éliminatoire pour pouvoir être parachutistes. Il a pour but de voir si vous avez le sens du relief. Il est fait de 8 cases (10x10cm chacune environ) avec un pacman dans chaque case, vous devez indiquer au médecin vers où pointe le pacman. Prenez votre temps pour ce test et bougez au dessus des pacman. Pour ma part j’ai paniqué en ne les voyant pas du tac au tac et j’ai dû refaire un deuxième passage pour valider l’aptitude aux reliefs. 

- Bilan médical: Le “bilan” se fait avec un médecin dans son cabinet à la suite de la batterie de tests que vous viendrez de subir. Le médecin va éplucher votre carnet de santé et les documents médicaux facultatifs que vous aurez ramenés (ex: radios). Ramenez un max de ces documents facultatifs, cela vous évitera de vous manger une inaptitude temporaire (c’est arrivé à +50% de ma promo). Le médecin va également vous ausculter rapidement (dents, genoux, chevilles, dos) pour vérifier que vous n’avez rien de travers, et vous poser pas mal de questions en rapport avec le questionnaire médical que votre cirfa vous aura fourni. 

Si ça peut en rassurer certains, j’ai pour ma part pas mal d’antécédents médicaux (entorse, asthme quand j’étais petit, pneumonies) mais j’ai quand même été déclaré apte. J’ai seulement eu à faire un test pour l’asthme que j’ai pu faire directement sur place. 

 

3: Les tests physiques

Les tests physiques se sont déroulés au début du 2ème jour (je crois que c’est systématiquement le cas).Petite précision: le matin au petit dej évitez les trucs trop lourds ou traîtres (style jus d’orange), sachez que le vomi, même si vous avez encore de la ressource pour continuer le test en cours, est éliminatoire. Pour ma part j’avais prévu des barres énergétiques, j’en ai pris une au petit dej avec un café et ça m’a largement suffit. Prévoyez en une deuxième pour après les tests, elle vous redonnera de la ressource. C’est d’abord le luc léger, puis les tractions et enfin les squats. Les tests s'enchaînent sans vous laisser le temps de pleinement récupérer du test précédent. Pour ma part j’étais encore essoufflé du luc léger quand j’ai dû passer les tractions. Il est important de noter qu’au-delà de vos performances, les examinateurs jugent votre combativité. Vous pouvez taper le palier 10 au luc léger sans problème c’est super pour vous. Si vous vous arrêtez avant d’avoir l’air lessivé, vous prenez le risque que l’examinateur le note et cela fera tache sur votre dossier. 

Pour ma part, j’ai fait palier 11.15 au luc léger, 11 tractions et 45 squats et je vais commenter ces résultats. Premièrement, le mental fait une énorme différence. Je suis tombé malade pendant la première nuit, le genre de coup de froid classique qui vous casse un peu vos perfs en gros. Je n’avais jamais dépassé le palier 9 à l'entraînement mais en prenant le temps de se concentrer et de se motiver on peut bouger des montagnes ( “80% de mental, 20% de physique”). Pour ce qui est des tractions et des squats, à part de faire attention à exécuter correctement le mouvement il n’y a pas grand chose à dire, c’est ce qui a malheureusement ruiné mes squats. J’en faisais entre 60 et 70 à l’entraînement, mais la pression et la fatigue ont fait que j’ai perdu une vingtaine de secondes parce que je n'exécutais pas le mouvement comme demandé.

Pour résumer, le matin des tests prenez bien le temps de vous concentrer, de bien faire les mouvements et de vous donner à fond. Je reviens plus bas sur ma méthode d’entraînement.

 

4: L’entretien final

L’entretien vient donc après les tests physiques, vous aurez bien évidemment le temps de vous changer et de vous doucher entre temps. Prévoyez une tenue pour l’entretien, rien de bien fou mais ne venez pas en jogging. Pour ma part j’avais seulement un tshirt blanc et un dickies 874 noir, ça suffit largement. Si vous avez des ambitions précises, documentez-vous dessus. exemple typique: n’arrivez pas en disant “je veux faire FS” sans rien derrière pour appuyer, cela vous décrédibilisera plus qu’autre chose. 

Chaque entretien peut être différent, en fonction du candidat ou du psy. Pour ma part je dirais qu’il s’est découpé en 3 parties:

1ère partie: questions classiques du style “pourquoi voulez-vous rejoindre l’armée?” “quels sont les risques du métier [...] savez vous ce que opex veut dire, citez moi les opex de l’armée française [...] même question pour les opint” “ Donnez moi 3 qualités et 3 défauts sur vous-même”. 

2ème partie: Les notes que le psy a pris pendant la première partie de l’entretien lui serviront à vous poser des questions plus “personnelles”. Par exemple, j’ai dit que j’avais plutôt tendance à me placer en exécuteur plutôt qu’en meneur, ce qui a donné la question “ Vous m’avez dit ceci, expliquez moi pourquoi”. 

3ème partie: Mise en commun des deux premières parties et des tests psychotechniques et de personnalité. Les tests psychotechniques servent essentiellement à savoir si vous pouvez candidater en mdr/sousof/of d’après ce que j’ai compris. Le test de personnalité est là pour savoir si votre projet est cohérent avec votre personnalité et si vous ferez un bon soldat en gros (par exemple j’ai tendance à me placer en exécuteur plutôt qu'en meneur -> plus cohérent de rentrer en mdr qu’en sous of/of). Également le test de personnalité est là pour vous pousser dans vos retranchements et c’est là que l’importance de l’honnêteté intervient. En effet si vous n’avez pas été honnête avec vous même, des incohérences se feront sentir, pour faire simple vous paraîtrez marécageux. À l’inverse, si vous êtes 100% honnête vous aurez l’air d’une bonne grosse dalle en béton posée sur des fondations solides, et c’est un très bon point aux yeux de l’examinateur. 

En bref, comme je l’avais déjà vu sur certains topic dont j’ai perdu les liens, soyez vous même. Vous n’en tirerez que du positif, on a tous des points faibles, l’important c’est de les connaître et de faire comprendre au psy que vous êtes en constante progression vis-à-vis de ces points faibles (“Je m’entraîne sans relâche et recherche l’excellence” Article 7 du code d’honneur du soldat). 

 

Pour résumer ces deux jours: donnez-vous à fond, soyez corrects et respectueux sans pour autant vous mettre un balai dans le *. Et dormez bien les jours avant les tests, en tout cas si vous les passez à Nancy, parce qu’on dort mal pendant ces deux jours. 

 

 A: Ma préparation

Je vais vous résumer la façon dont je me suis entraîné, la façon dont je me suis renseigné et quelques conseils que j’aurai aimé avoir pendant ma préparation.

Mon premier rendez-vous en CIRFA était le 25/11/2021 et je considère avoir orienté mon entraînement en vue des tests à partir de cette date. On part donc sur une préparation de 6 mois en gros.

 

- La préparation physique:

PRÉCISION: je n’ai aucune qualification, ma méthode est peut-être contre-productive ou dangereuse, bien que je ne me sois jamais blessé en la suivant. Elle est le fruit de ma documentation personnelle et autodidacte dans la musculation et la nutrition. Je n’ai jamais consulté de coach sportif ni de diététicien et, par conséquent, je vous invite à prendre les conseils que je vous donne avec du recul. 

Je partais quasiment de zéro pour cette prépa. Je fais partie des gens qui ont découvert la muscu pendant le 1er confinement de mars 2020, j’ai fait des pompes pendant un an en gros (faute d’équipement) et pendant l’été 2021 j’ai acheté des poids et des barres afin de commencer sérieusement la muscu en septembre 2021 (split classique push/pull/legs/haut de corps/bas de corps - 2j de repos/semaine). À partir de novembre 2021 j’ai changé pour faire 3 séances de tractions et 3 séances de jambes-abdos par semaine donc 6 séances par semaine en tout, avec de la course à pied chaque jour de jambes.

Je vous ai mis en pièce jointe des images des endroits où je m’entrainais, à savoir mon appartement de 12m² et le parking souterrain de ma résidence.

S’il y a besoin de préciser sur les exos que je faisais, je le ferai, mais pour être plus efficace, avec du recul voilà comment je me serais entraîné (c’est la méthode que je suis en ce moment): en une phrase, entraînez-vous d’abord pour atteindre les 10 tractions au poids du corps, une fois que c’est fait, lestez-vous et essayez d’atteindre à nouveau ce palier de 10 tractions et augmentez le poids quand il est atteint, et ainsi de suite (https://www.youtube.com/watch?v=Qv56Ff4ODIw voici une vidéo de Frédéric Delavier qui vous aidera sûrement). Pas besoin de beaucoup d’équipement pour les tractions, une barre (https://www.decathlon.fr/p/barre-de-traction-verrouillable-70-cm/_/R-p-325833?mc=8588490 celle-ci est celle que j’ai utilisé, je ne lui ai trouvé aucun défaut: elle a encaissé des milliers de tractions sans broncher, n’a jamais bougé et en plus j’ai récupéré ma caution), des élastiques et un sac à dos quand vous devez vous lester. Si certains peuvent se l’offrir, le gilet lesté de decathlon est très bon aussi et sera aussi utile pour les tractions que pour la course à pied lestée (https://www.decathlon.fr/p/gilet-leste-de-musculation-et-cross-training-10-kg/_/R-p-304118?mc=8517611) . 

Pour les squats, c’est assez rapide d’atteindre les 60/minute en réalité. Je m’entrainais en faisant 5 squats puis le nombre de squats*2 en temps de repos, en augmentant de 5 squats à chaque fois: 5 squats 10s de repos, 10 squats 20s de repos etc. 

Pour le luc léger, je me suis entraîné beaucoup trop tard, j’ai commencé à vraiment pratiquer 1-2 mois avant les tests, avant je ne faisais que de la course lestée et de la distance, pas de cardio. 

Comme précisé au dessus, je vous ai mis les photos de l’endroit ou je m’entrainais (parking souterrain). J’ai simplement mesuré une distance de 20m au sol, et 3 fois par semaine je faisais une session de luc léger avec l’appli de l’armée (le lien est au début) et arpès j’allais faire un footing fractionné avec 1min de cadence normale puis 1min de “sprint”. Quand la date des tests s’est rapprochée, je ne faisais plus que des sessions de luc léger et je faisais des sprints aussi longtemps que possible sur toute la longueur du parking. 

Je pense que cette méthode est mauvaise très honnêtement, entraînez-vous plus tôt et mieux, vous pouvez atteindre le palier 12 sans trop d’efforts. 

Pour la diet j'ai opté pour très léger surplus calorique pendant 4 des 6 mois de la préparation, une prise de masse très douce en gros, sachant que le but n'était pas de devenir énorme mais d'être efficace. Les 2 derniers mois j'ai séché ( je suis passé de 73 à 65kg). Dans ma tête je le voyais comme une optimisation de ma masse corporelle, un "délestage" sans perte de force en gros. Je ne sais pas si cela a vraiment été utile, mais je voulais quand même tester... et avoir les abdos tracés pour l'été qui arrive haha

 

- La préparation “culturelle”:

Je vais vous lister les façons dont je me suis documenté pour savoir dans quelle branche je voulais m’orienter. 

 

vidéos:

https://www.youtube.com/watch?v=NtUI4wWRai8&t=3063s

https://www.youtube.com/watch?v=eMs_FxKtRjQ

https://www.youtube.com/watch?v=X7sqee1QoMo&t=0s

https://www.youtube.com/channel/UCkadxnceHPfVFeEF9ct9gVg (vous trouverez surement quelques infos en plus dans ses vidéos, elles m’ont bien aidées perso)

 

sites:

https://www.sengager.fr/

http://www.quiosegagne.asso.fr/categories/afficher/50

beaucoup de topics dont je n’ai pas gardé les liens sur des forums tels que celui-ci, vous trouverez plus ou moins réponse à tout. 

 

livres:

(je ne mets que ceux que je juge vraiment utiles au “développement personnel” en vue d’un engagement)

Parcours Commando - Marius

Chef de guerre - Louis Saillans 

Pensées - Marc Aurèle 


 

AM1.jpg

AM2.jpg

AM3.jpg

AM4.jpg

Merci pour le retex.

Peux-tu décrire le test sur l'asthme stp ?

et je n'ai plus mon carnet de santé, c'est problématique ?

 

Encore merci !

Link to comment
Share on other sites

il y a 40 minutes, Robi a dit :

Merci pour le retex.

Peux-tu décrire le test sur l'asthme stp ?

et je n'ai plus mon carnet de santé, c'est problématique ?

 

Encore merci !

Avec plaisir :default_thumbsup:

C'est un tube de carton d'environ 2-3 centimètres de diamètre dans lequel tu dois souffler de toutes tes forces. La vidéo ci-dessous explique assez bien, en soit c'est pas compliqué: tu gonfles tes poumons au maximum et tu expires de toutes tes forces jusqu'à ce que tu vides complètement tes poumons.

Pour le carnet de santé, je ne peux rien t'affirmer à 100%, mais je pense que ne pas l'avoir peut engendrer une inaptitude temporaire. Par exemple, si tu t'es fait une entorse et qu'un médecin civil a attesté dans ton carnet de santé que cette entorse s'était remise sans séquelle, le médecin militaire peut te demander de passer une radio pour vérifier que tout va bien faute d'avoir une attestation de médecin civil. 

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, tmaxv6turbo a dit :

Avec plaisir :default_thumbsup:

C'est un tube de carton d'environ 2-3 centimètres de diamètre dans lequel tu dois souffler de toutes tes forces. La vidéo ci-dessous explique assez bien, en soit c'est pas compliqué: tu gonfles tes poumons au maximum et tu expires de toutes tes forces jusqu'à ce que tu vides complètement tes poumons.

Pour le carnet de santé, je ne peux rien t'affirmer à 100%, mais je pense que ne pas l'avoir peut engendrer une inaptitude temporaire. Par exemple, si tu t'es fait une entorse et qu'un médecin civil a attesté dans ton carnet de santé que cette entorse s'était remise sans séquelle, le médecin militaire peut te demander de passer une radio pour vérifier que tout va bien faute d'avoir une attestation de médecin civil. 

 

super merci des réponses précises! ;)

Link to comment
Share on other sites

 Share

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...