Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Officier de police et plus particulièrement au raid


EricLey
 Share

Recommended Posts

Bonjour à tous

 

Merci de l'attention et du temps que vous prenez pour lire mon sujet et un grand merci par avance à ceux qui y répondront.

 

Voilà ma situation :

 

Officier de gendarmerie, je sers dans un service central technique pour en assurer la montée en puissance depuis ma sortie d'école. Ce choix m'a été imposé pour les besoins du service et m'est très difficile à accepter. J'avais effectué une reconversion professionnelle en quittant mon poste d'ingénieur dans un très grand groupe afin de commander un PSIG ou un peloton de mobile (PM ou PI) avant de passer en antenne ou GI central. Bref on peut difficilement faire plus à l'opposé de mes ambitions.

Lorsque j'ai été reçu en entretien par mon Général, celui-ci a été très clair. Il ne me laissera pas partir en antenne gign et même en cas de réussite au gign central, il s'opposera à mon intégration en allant directement parler au Général commandant le GI, en lui faisant remarquer que des candidats pour casser des portes et interpeller, il en a suffisamment notamment chez les saint-cyriens alors qu'il ne vienne pas toucher aux personnels avec des qualifications et expériences passées comme les miennes.

Bref, il me veut en poste dans cette branche pour encore 4 ans non négociable.

 

Dans tous les cas je continue ma prépa physique et technique pour présenter les tests l'an prochain.

 

Venons à la police.

 

Etant très interessé par certaines unités, j'envisage en cas de refus d'intégration de passer le concours d'officier de police externe mais j'ai plusieurs questions :

 

-Existe t'il des passerelles pour les officiers de GN vers la PN ? Je n'en ai pas trouvé mais si jamais j'ai raté quelque chose je suis preneur

-Puis je aussi en police être aspiré en sortie d'école dans un service technique sans avoir de choix ? (je cherche vraiment le terrain et l'intervention)

-Quel est le travail ou les travaux d'un officier arrivant au RAID ?

-Quelle est la durée de vie d'un officier au sein du RAID et son évolution de carrière ? (en gros combien de temps / quel grade avant de s'éloigner du terrain / colonne d'inter)

-Mêmes questions que les 2 du dessus pour la BRI

 

J'ai quelques qualifs mais je ne sais pas si elles peuvent être valorisantes pour mon cas. J'ai le monitorat en intervention professionnelle (MIP), le monitorat en techniques d'interventions opérationnelles rapprochées (MTIOR) et par formation et statut l'OPJ.

 

Merci encore d'avoir lu mon long topic et merci d'avance pour vos réponses 

 

Link to comment
Share on other sites

Salut bien triste tout çà après un tel parcours et en ayant autant de qualifications .Le problème est qu'on t'a recruté en raison de ta qualification civile qu'ils souhaitent mettre au service de la Gendarmerie pour rentabiliser ton recrutement avec un Général contre toi tu n'as aucune chance de pouvoir obtenir satisfaction da

Link to comment
Share on other sites

Désolé erreur de clavier. A mon avis c'est cuit du côté d'un éventuel retournement de situation en ta faveur dans la Gie .Pour un passage en Police jamais entendu parler de ce cas de figure tu n'as pas fait leur  cursus police d'officier le seul moyen pour toi est de tout quitter et recommencer une autre filière ( à mon sens une folie ). C'est  juste un avis pour le gign central tu n'as que peu de chances d'être recruté de part le fait que c'est le tremplin de tous les saint cyriens comme lieutenant vers les hautes fonctions de nos jours .Alors si en plus tu as un étoilé en choc frontal ils ouvriront même pas le dossier.

Tout cela est navrant .

 

https://www.ensp.interieur.gouv.fr/

Link to comment
Share on other sites

Comme tu l'as compris ils ont recruté un ingénieur destiné à faire un travail d'ingénieur c'est pour  çà qui a fait que tu as été pris rien d'autre .Mais je comprends que tu sois désabusé.Ça me rappelle une vieille vidéo ou le Saint Cyrien à tous les évaluateurs contre lui le jour de la commission finale  du gign et le colonel le valide ils la ferment tous ( il a d'ailleurs fait une superbe carrière au gign comme quoi ..).Ben oui il était pas destiné à rester 3000 ans là mais à commander plus tard les plus grands services donc il fut reçu.

Link to comment
Share on other sites

je complète et termine la dessus pas de passerelle pour les officiers entre gendarmerie et police c'est réservé aux sous officiers donc il faudrait que tu sois civil et que tu repasses un concours de recrutement direct avec toute l'incertitude qui en découle mais bon si tu te sens comme un rat pris au piège ( je dis çà mais j'en pense pas un mot ! fais pas le con 😂).

Link to comment
Share on other sites

Merci de l'avis sur ma promo on était presque 30 à être rentré via ce concours (master 2 scientifique ou ingénieur) seul un tiers a été "aspiré" les autres sont commandant de brigade, PMO, peloton etc... 

 

dans tous les cas je passerai quand même les tests pour ne pas avoir de regret de ce côté et je pense prendre une prépa concours pour officier de police. L'inter me tient trop à coeur c'est pas à la vingtaine ans que je vais m'enterrer dans un poste d'ingé / expert

 

Donc si vous avez des infos sur les points suivants je suis preneur ahah

 

-Puis je aussi en police être aspiré en sortie d'école dans un service technique sans avoir de choix ? (je cherche vraiment le terrain et l'intervention)

-Quel est le travail ou les différents postes possible d'un officier arrivant en raid ?

-Quelle est la durée de vie d'un officier au sein du RAID et son évolution de carrière ? (en gros combien de temps / quel grade avant de s'éloigner du terrain / colonne d'inter)

-Mêmes questions que les 2 du dessus pour la BRI

 

 

Link to comment
Share on other sites

Un dernier conseil d'un vieux de la vieille fais très attention à bien manœuvrer avec toute ta chaine hiérarchique  surtout si il y a un Général impliqué , en tant que jeune lieutenant si tu te loupes  et qu'ils apprennent  que tu veux aller chez les schmidts en douce ben tu vas finir à Orgeval ou à Rillieux la Pape .

En même temps des inters tu en ferais 😂.

Link to comment
Share on other sites

oui je vais faire attention déjà d'avoir joué franc jeu en annonçant que je passerai les tests ils me font passer moins vite certaines qualifs qui mènent à l'expertise mais bon tant pis 🤔

  • Sad 1
Link to comment
Share on other sites

Bonsoir , bon je ne suis qu’une petite PA mais j’aspire au concours officier dans la PN et je suis passé  par la case GN bon pas en officier mais bon . Je suis actuellement en vacances ( joie d’être fonctionnaire, beaucoup de vacances 😄 on va pas se plaindre ) mais je reprend début juillet je peu potentiellement me renseigner au niveau de ma hiérarchie pour réponde et à quelques question même si ce n’est qu’une ça se prend. Après effectivement je trouve dommage que le forum soit «  pauvre » pour ce qui est de la PN je vois peu de mes collègues sur le forum . En même temps il sappel « au militaire » donc bon . Perso je suis ici car je l’ai connu à mon époque gn et d’ailleurs ça a été une mine d’or pour moi ici . 
 

bref je me perd mais à ma reprise de service je poserais des questions . On a un peu de tout là où je suis et pas mal de parcours atypiques .

 

Aussi je pense que vous pouvez totalement passer dans un commissariat pour demander à être reçu où poser des questions . On est tout de même collègues et puis on reçois très souvent des militaires chez nous donc ! Pourquoi ne pas tenter ! Vous aurez peu être un capitaine ou commandant qui sera peu être apte à répondre à vos questions .
 

Bon courage en tout cas 

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

@EricLey Je pense que tu te trompes de combat. La GN a un besoin IMPERIEUX de gens ayant tes qualifications, et cela pour des postes administratifs en apparence. Elle n'est pas seule dans ce cas : les trois armées ont exactement les mêmes besoins.

Quand tu t'es engagé, tu savais que c'était une possibilité : tu n'as pas les qualifications type d'un "casseur de portes". Alors, assume ton choix pour encore 4 ans et prépare ensuite un départ vers un autre poste qui te plaira mieux.

Je peux t'assurer qu'un poste de chercheur/enseignant à l'armée de terre est très loin d'un poste d'officier de la LE, visé au départ, mais que cela peut aussi être très intéressant.

Pour répondre à une de tes questions :

Il y a 16 heures, EricLey a dit :

-Puis je aussi en police être aspiré en sortie d'école dans un service technique sans avoir de choix ?

Evidemment, oui, la PN a aussi des besoins administratifs et techniques !!!
 

Il y a 13 heures, EricLey a dit :

(je cherche vraiment le terrain et l'intervention)

Si c'est vraiment ça qu'il te faut, démissionne et engage toi comme EVAT dans l'ADT ou comme simple légionnaire à la LE, sans beaucoup d'espoir ni de possibilités de promotions ... vu ta démission antérieure

  • Like 1

Militaire d'active

Link to comment
Share on other sites

Merci de votre retour Manon 

 

Pour vous répondre Pierre je savais que j'étais fléché pour un service technique (comme tous ceux de mon recrutement) mais après un premier commandement ops (3 ans) or le service que j'ai rejoins a été créé vers la fin de ma scolarité. Ils m'ont donc réorienté au dernier moment afin de l'armer.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Donc si je comprends bien tu devais passer 3 ans en commandement et ensuite passer au service technique ?

Perso, j'ai passé quelques mois en service opérationnel, et pas comme commandant : par moment (la formation para) je vivais avec les jeunes légionnaires du 2 REP et j'étais traité comme eux. C'était mon stage d'année "zéro". Puis, après avoir eu mon diplôme d'INGENIEUR, je n'ai plus fait que du travail de labo et de bureau avec quelques escapades au 2 REP sous prétexte de faire des recherches "sur le terrain"

Et pourtant, malgré mon BAC+5 et ma thèse, je me sens 100% militaire, bien que ingénieur !

  • Thanks 1

Militaire d'active

Link to comment
Share on other sites

La difference est là Pierre tu aimes ce que tu fais et tu t'y épanoui apparemment même un lieutenant peut s'emmerder comme un evat lambda. 

Dans cette affaire triste ce qui m'inquiète c'est qu'un General s'oppose a tout et là franchement ca sent tres mauvais. 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

Pour répondre à Pierre, oui. En gros il existe 2 types de recrutement externe (quand je suis rentré maintenant il y en a un troisième depuis l'an dernier). L'OGU pour universitaire qui s'adresse à des personnels ayant un niveau master 2 (en général littéraire mais majoritairement  droit / sicience po) et l'OGT pour titre qui s'adresse aux scientifiques (ingénieur doctorants master 2 scientifique).

 

A la sortie d'école tout le monde sert 3 ans dans un TC1 (temps de commandemment de niveau 1) = commandant d'unité élémentaire (brigade territoriale, peloton mobile, garde républicaine, brigade de recherche etc...) puis à l'issue nous passons sur un temps de "responsabilité" TR1 pour 5 à 6 ans c'est là que la différence se fait.

 

Les U vont à la DG, en état major, instructeur en école etc Pendant que les T vont faire du travail d'ingénieur ou plus souvent manager une équipe technique ou diriger un projet.

 

Ensuite c'est le TC2 qui est pour la très grande majorité le poste commandant de compagnie ou commandant d'escadron mobile

 

Voilà j'espère avoir été dépoussiéré un peu notre fonctionnement 

 

Il existe un exception l'IRCGN (institut de recherche criminelle), ce sont les experts de scènes de crimes (en gros) eux sont récrutés dès la sortie d'école car leur formation d'expert est longue et doit être rentabilisée. Ils font environ 10 ans puis prennent obligatoirement le commandement d'une compagnie par la suite.

Link to comment
Share on other sites

Et certains officiers font plusieurs passage au Gign avant pour certains d'en prendre le commandement comme général de brigade.Là c'est réservé à un petit nombre qui ont un joli petit insigne bleu avec un joli numéro unique derrière des leur grade de lieutenant .

Rety, phelip,hubert-bonnot, orosco, favier tous cyrards y'a pas comme une tendance?

Link to comment
Share on other sites

De ce que j'ai compris il a été mis d'office dans un poste de haute technicité qui n'existait pas à son entrée en école d'officier. En quelque sorte il n'a eu aucun moyen d'échapper à cette affectation c'est çà ou.... 

Il n'avait pas du tout l'intention de refaire le même boulot que dans le civil ou qui s'en rapproche sans pouvoir exercer le moindre choix. Sinon il serait resté dans un grand groupe avec les perspectives de salaire qui vont avec. J'ai compris comme ça. 

Link to comment
Share on other sites

C'est exactement ça Yann j'ai été mis d'office à cause de mes diplômes et du besoin d'armer rapidement un nouveau service alors que je m'étais engagé pour radicalement changer de vie et de métier.

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir 

pour Pierre, je n'avais pas un profil IRC donc j'aurais eu mon temps de commandement si l'entité pour laquelle je travaille n'avait pas été créé.

 

Pour Yann, je ne peux pas trop rentrer dans les détails mais je suis lié au cyber

Link to comment
Share on other sites

Ok j'ai compris le secteur le plus recherché par toutes les armées. 

Ce secteur est le plus en tension, les armées signent des chèques en blanc si on peut dire vu la baisse des rémunérations entre le civil et l'armée compensées par les avantages liées à la condition militaire. 

Là seul Pierre qui a été recruté a titre militaire et qui conduit une brillante carrière pourra te donner des conseils en MP. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

 Share

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...