Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Plusieurs questions


AlexAlexAlex
 Share

Recommended Posts

Bonjour,

Je devrai passer mes tests de sélection d'ici la fin de l'année 2022. En conséquence, j'ai beaucoup de questions, que je vais lister ci-dessous.

La première concerne la visite médicale.

L'année dernière, je me suis ENTIEREMENT déchirer le biceps gauche, sans rupture, mais le biceps en très mauvais état, suite à un effort physique très important sans échauffement ni hydratation. Depuis je vais beaucoup mieux, je suis complétement guéri, et les trois échographies faites ces 6 premiers mois de l'année 2022 le prouvent.

Néanmoins, subsistent deux "séquelles". La première étant un blocage du coude à l'extension du bras durant certains exercices spécifiques (pompes notamment). Ce problème va visiblement en s'arrangeant, mais cela reste très douloureux quand je dois forcer l'extension (mon coude craque). Un examen par mon généraliste et mon rhumatologue ainsi qu'un arthroscanners du coude prescrit par ce dernier révèlent que je n'ai absolument rien.

La deuxième séquelle se présente sous la forme d'une douleur irradiante au niveau du tendon entre le biceps et le triceps, accompagnée d'une boule douloureuse à la palpation. Cette douleur se déclenche notamment via les émotions (stress, colère, fatigue, ...). Deux échographies, dont une se focalisant spécifiquement sur la boule, ont montrées que je n'avais rien. La boule semble aussi avoir disparue.

J'en viens à mes questions : le simple fait d'avoir eu une déchirure, guérie ou non, est-il éliminatoire lors de la visite médicale ? Si oui, pour tous les métiers ou seulement quelques-uns ? Si le simple fait d'avoir eu une déchirure n'est pas éliminatoire, quand est-il des "séquelles" ? Sont-elles éliminatoire ?

La seconde concerne les tests physiques et psychotechniques . Les tests sportifs sont présentés comme suit dans le cahier de l'évalué :

" Les 3 épreuves :

° une épreuve d'endurance, de course à pied : le Luc Léger ;

° un parcours de mise en situation ;

° une épreuve de squats ;

° une épreuve de force des bras :

    ° les tractions pour les hommes;

    ° le tirage de poulie pour les femmes."

Ainsi j'aimerai savoir si les tests se dérouleront bien dans cet ordre (d'abord le luc léger, ensuite le parcours de mise en situation, ...) et ce qu'ils entendent par "parcours de mise en situation*" ? Concernant les tests psychotechniques, auriez-vous des sites sur lesquels s'entraîner ?

* S'ils entendent par cela le parcours, confirmez-vous que celui est toujours d'actualité ? Car j'ai entendu dire par untel qu'il était supprimé, par un autre qu'il était toujours d'actualité, etc...

La troisième question. Avant de continuer voici ce que je souhaite grossomodo : brancardier-secouriste au régiment médical ou 1er RCP.

Est-il possible de revenir sur ses choix de régiments après avoir fait les classes et viser un autre régiment ? Par exemple : faire les 3,5 mois en CFIM, puis le mois à la Valbonne pour devenir brancardier-secouriste dans le régiment médical (choix initial), puis se rendre compte d'avoir les compétences pour réussir les tests TAP pour viser le 1er RCP ?

Si on ne peut pas, confirmez-vous au moins que le projet qui suit est cohérent : 3,5 mois en CFIM, puis le mois à la Valbonne pour la spé brancardier-secouriste puis l'ETAP à Pau pour être un para dans le régiment médical ?

J'aimerai aussi plus de précisions sur le régiment médical. J'ai ouï-dire que dans celui-ci il y a plusieurs branches (triage, TAP, NBC, etc). Pourriez-vous me donner plus de précisions sur celles-ci puisque je serai forcement amener à faire un choix ? Sachant que je ne désire pas être en hôpitaux militaires et que ce qui m'intéresse c'est : être en première ligne, les gestes de secours, partir en OPEX, l'urgence, l'extraction, ...

Concernant les tests pour rentrer à l'ETAP (si tenter qu'ils existent ?), est-ce bien ceux-ci ?

"Ces tests se déroulent sur deux jours :
J1 => tests de musculation
- 10 mètre de grimper de corde
- 40 abdos
- 20 pompes
- 4 tractions
J2 => test de course à pieds en treillis rangers et sac de 11 kg :
- 1500 mètres en moins de 9 minutes
- 8 km en moins de 60 minutes"

J'aimerai aussi confirmation que si je vise les chasseurs alpins je n'aurai pas besoin de prolonger mes classes comme si je voulais être para et que le formation spécifique au combat en montagne est bien comprise durant les 3,5 mois en CFIM ?  Une autre question concerne le 26e bataillon d'infanterie de marine. Est-ce vrai qu'il est très porter amphibie ? Sachant que ça ne m'intéresse pas du tout.

Je pense avoir fini avec les questions. Si d'autres me viennent je referai un poste. J'ai conscience que c'est très brouillon donc si vous ne comprenez pas n'hésitez pas à ne pas répondre à certaines questions. N'hésitez pas aussi à me demander des précisions ! 

Merci d'avance.

Link to comment
Share on other sites

bonjour, tu poses beaucoup de questions sans rapport les unes avec les autres....

Pour tes soucis musculo squelettiques seul un médecin militaire pourra te donner un avis

Pour les tractions il faut finir chaque descente bras complètement tendus (tu sembles dire ne pas pouvoir ouvrir complètement)

le déroulement des tests physiques je ne sais pas l'ordre mais je pense c'est à la disposition des cadres

les test psychotechniques tu trouves de tout sur internet et si tu actives la fonction recherche du forum tu vas trouver

tu rentres dans un régiment et, TU Y RESTES. Si tu veux changer tu démissionnes et tu recommence tout le parcours d'engagement avec quelques variantes MAIS tu seras catégorisé "instable" !!!!!!

test TAP il faut déjà que tu aies l'agrément lors du passage au centre de sélection

voilà à mon petit niveau ce que tu vas avoir comme réponses

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, papamili a dit :

bonjour, tu poses beaucoup de questions sans rapport les unes avec les autres....

Pour tes soucis musculo squelettiques seul un médecin militaire pourra te donner un avis

Pour les tractions il faut finir chaque descente bras complètement tendus (tu sembles dire ne pas pouvoir ouvrir complètement)

le déroulement des tests physiques je ne sais pas l'ordre mais je pense c'est à la disposition des cadres

les test psychotechniques tu trouves de tout sur internet et si tu actives la fonction recherche du forum tu vas trouver

tu rentres dans un régiment et, TU Y RESTES. Si tu veux changer tu démissionnes et tu recommence tout le parcours d'engagement avec quelques variantes MAIS tu seras catégorisé "instable" !!!!!!

test TAP il faut déjà que tu aies l'agrément lors du passage au centre de sélection

voilà à mon petit niveau ce que tu vas avoir comme réponses

 

Bonsoir. Merci pour vos réponses.

Je n'ai aucun problèmes pour les tractions.

"test TAP il faut déjà que tu aies l'agrément lors du passage au centre de sélection"

C'est à dire ? En gros il faut que j'ai la permission de passer les tests TAP en vu de rentrer à l'ETAP à Pau au moment où je vais faire mes 2 jours de tests à Lyon ?

Edited by AlexAlexAlex
Link to comment
Share on other sites

Bonjour, 

L'aptitude TAP dépend du profil SIGYCOP donc d'une aptitude médicale.

Mettre le cerveau sur OFF durant les épreuves de sélection est le meilleur conseil à vous donner. Ayez confiance en vos capacités si vous savez ce que vous voulez, dixit un ancien major de promo ;)

En avant!

  • Like 2

"Les hommes forts créent des temps faciles, les temps faciles font des hommes faibles et les hommes faibles créent des temps difficiles"

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Crokmo a dit :

Bonjour, 

L'aptitude TAP dépend du profil SIGYCOP donc d'une aptitude médicale.

Mettre le cerveau sur OFF durant les épreuves de sélection est le meilleur conseil à vous donner. Ayez confiance en vos capacités si vous savez ce que vous voulez, dixit un ancien major de promo ;)

En avant!

Donc ceci :

"Ces tests se déroulent sur deux jours :
J1 => tests de musculation
- 10 mètre de grimper de corde
- 40 abdos
- 20 pompes
- 4 tractions
J2 => test de course à pieds en treillis rangers et sac de 11 kg :
- 1500 mètres en moins de 9 minutes
- 8 km en moins de 60 minutes"

Pour rentrer à l'ETAP à Pau est faux ? Si j'ai bien compris ils demandent simplement que tu sois apte médicalement et non pas que tu réussies ces tests ci-dessus pour rentrer à l'ETAP ?

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Échouer à une épreuve ne veut pas dire être recalé. La notation peut être parfois subjective. 

Pour être à l'aise durant les tests il y a un niveau physique minimum requis.

La liste J1 et J2 sont des minimums requis.

"Les hommes forts créent des temps faciles, les temps faciles font des hommes faibles et les hommes faibles créent des temps difficiles"

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Crokmo a dit :

Échouer à une épreuve ne veut pas dire être recalé. La notation peut être parfois subjective. 

Pour être à l'aise durant les tests il y a un niveau physique minimum requis.

La liste J1 et J2 sont des minimums requis.

D'accord.

il y a 2 minutes, Crokmo a dit :

Échouer à une épreuve ne veut pas dire être recalé. La notation peut être parfois subjective. 

Pour être à l'aise durant les tests il y a un niveau physique minimum requis.

La liste J1 et J2 sont des minimums requis.

Est-ce que tu t'y connais un peu concernant la spé brancardier-secouriste et du Rmed ? 

Link to comment
Share on other sites

Non, je suis plus familier avec le terme d'auxiliaire sanitaire. Tu es plus informé que moi pour les pré-requis.

Répondre à ses aspirations en terme de motivation et de réussite est un plus.

Tu es sur la bonne voie ;)

"Les hommes forts créent des temps faciles, les temps faciles font des hommes faibles et les hommes faibles créent des temps difficiles"

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Crokmo a dit :

Non, je suis plus familier avec le terme d'auxiliaire sanitaire. Tu es plus informé que moi pour les pré-requis.

Répondre à ses aspirations en terme de motivation et de réussite est un plus.

Tu es sur la bonne voie ;)

Auxiliaire sanitaire et brancardier-secouriste c'est la même chose. Enfin bref, merci pour vos réponses, bonne soirée.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, AlexAlexAlex a dit :

Donc ceci :

"Ces tests se déroulent sur deux jours :
J1 => tests de musculation
- 10 mètre de grimper de corde
- 40 abdos
- 20 pompes
- 4 tractions
J2 => test de course à pieds en treillis rangers et sac de 11 kg :
- 1500 mètres en moins de 9 minutes
- 8 km en moins de 60 minutes"

Pour rentrer à l'ETAP à Pau est faux ? Si j'ai bien compris ils demandent simplement que tu sois apte médicalement et non pas que tu réussies ces tests ci-dessus pour rentrer à l'ETAP ?

commence donc par réussir le passage au CSO

pour passer par l'ETAP il faut avoir l'agrément lors du CSO c'est à dire que ce soit marqué "apte TAP"

ensuite intégrer un régiment parachutiste

ensuite faire la FGI ou FGE (je confond toutjours)

et enfin aller à l'école de saut ETAP

et enfin tu seras parachutiste dans un régiment de parachutistes

Enfin devenir parachutiste n'est pas à la carte sauf unité vraiment particulière si tu es dans un régiment non parachutiste tu ne pourras pas devenir parachutiste (ce n'est donc pas une option)

Link to comment
Share on other sites

La section para du rmed est composé de 28 militaires tout grade compris. On y entre sur tests organisés par le regiment avant d'être envoyé au brevet à Pau. Les 3 derniers avaient entre 4 et 9 ans de service. Début de carrière en compagnie médicale classique pour apprendre le métier et se perfectionner pendant les premieres années. 

Si tu rentres au 1er Rcp comme aux san. Tu feras tes classes a caylus et ta fts a la valbonne ensuite tu reviendras dans le regiment. Vraisemblablement en compagnie de combat mais peut être aussi a l'infirmerie du regiment si besoin ou un peu les deux en fonction du service et des trous a boucher. La vie de l'aux san est la même partout, si tu atterris dans une infirmerie tu vivras la vie de l'infirmerie et pas celle d'une compagnie de combat au quotidien. C'est une spécialité qui offre plein de possibilités. 

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Si tu es pris au rmed classe a montlery fts a la valbonne et affectation dans une des compagnies du regiment qui ont toute une spécialité. Tu appartiendras au comlog et tu auras le beret bleu avec l'insigne du ssa. Ensuite déroulé de carrière classique d'un evat avec comme coeur de metier le secourisme au combat. Un beau regiment tres sportif et féminisé. Une des plus belles spécialités quand on aime ça. 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Bienvenue sur ce forum

Commence par envisager ton aptitude médicale : seul un médecin militaire peut te répondre. Or tu peux prendre rendez-vous dans un HIA où tu trouveras des spécialistes qui pourront te répondre.

Mais d'après tes descriptions, je ne suis pas optimiste. J'espère me tromper !

Militaire d'active

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Yann pyromane a dit :

Si tu es pris au rmed classe a montlery fts a la valbonne et affectation dans une des compagnies du regiment qui ont toute une spécialité. Tu appartiendras au comlog et tu auras le beret bleu avec l'insigne du ssa. Ensuite déroulé de carrière classique d'un evat avec comme coeur de metier le secourisme au combat. Un beau regiment tres sportif et féminisé. Une des plus belles spécialités quand on aime ça. 

Je vous remercie pour toutes ces réponses. J'en prends note.

Il y a 7 heures, Levy Pierre a dit :

Bienvenue sur ce forum

Commence par envisager ton aptitude médicale : seul un médecin militaire peut te répondre. Or tu peux prendre rendez-vous dans un HIA où tu trouveras des spécialistes qui pourront te répondre.

Mais d'après tes descriptions, je ne suis pas optimiste. J'espère me tromper !

Je vois, merci. Je vais me renseigner sur les HIA.

Link to comment
Share on other sites

J'ai déplacé votre "drap de lit" dans la rubrique "fourre-tout" BAR LOUNGE et vais tenter, step by step, de répondre le plus clairement possible à vos questions. Que je juge "normales" même si elles devraient être posées lors d'un de vos RDV à votre CeR. Car j'ai la nette sensation, comme l'a dit PAPAMILI, que vous "naviguez à vue". Rien de grave jusque là mais il va falloir serrer les boulons au niveau du ciboulot. Un objectif, un seul et on s'y tient. Clair ?

La première concerne la visite médicale.

Rien que l'évocation du blocage du coude............cela pose un sérieux problème. Vous aurez, avant de passer devant le médecin du DEI, un QMB à "remplir sur l'honneur". Il vous appartiendra de faire la liste des "bobos" entrant dans le questionnaire. Et le médecin jugera sur pièces. Prenez avec vous les CR opératoires et autres radiographies. Ca peut servir.

La seconde concerne les tests physiques et psychotechniques .

Il n'y a aucune régle écrite. Selon la MTO et l'humeur du moniteur-chef, selon le type et le volume de candidats. Vous pouvez passer du parcours au LL et finir par les tractions. C'est "pochette surprise". Toujours avec le sourire.

La troisième question. Avant de continuer voici ce que je souhaite grossomodo : brancardier-secouriste au régiment médical ou 1er RCP.

Encore faudrait-il que le 1er RCP recrute des auxiliaires santé et que vos résultats et votre profil soient dans le "haut du panier" pour espérer rejoindre les Rapaces. Et puis, la VMA doit déboucher sur l'aptitude TAP conférée par le MC du DEI. Pas gagné.

Pas gagné non plus l'intégration dans un BCA. Plutôt physique et endurant mettant à l'épreuve muscles, tendons, ligaments et.........articulations.

Au final, ce sera la VMA qui sera déterminante. Le reste est plus qu'anecdotique.

BTX

  • Like 3

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, BTX a dit :

J'ai déplacé votre "drap de lit" dans la rubrique "fourre-tout" BAR LOUNGE et vais tenter, step by step, de répondre le plus clairement possible à vos questions. Que je juge "normales" même si elles devraient être posées lors d'un de vos RDV à votre CeR. Car j'ai la nette sensation, comme l'a dit PAPAMILI, que vous "naviguez à vue". Rien de grave jusque là mais il va falloir serrer les boulons au niveau du ciboulot. Un objectif, un seul et on s'y tient. Clair ?

La première concerne la visite médicale.

Rien que l'évocation du blocage du coude............cela pose un sérieux problème. Vous aurez, avant de passer devant le médecin du DEI, un QMB à "remplir sur l'honneur". Il vous appartiendra de faire la liste des "bobos" entrant dans le questionnaire. Et le médecin jugera sur pièces. Prenez avec vous les CR opératoires et autres radiographies. Ca peut servir.

La seconde concerne les tests physiques et psychotechniques .

Il n'y a aucune régle écrite. Selon la MTO et l'humeur du moniteur-chef, selon le type et le volume de candidats. Vous pouvez passer du parcours au LL et finir par les tractions.C'est "pochette surprise". Toujours avec le sourire.

La troisième question. Avant de continuer voici ce que je souhaite grossomodo : brancardier-secouriste au régiment médical ou 1er RCP.

Encore faudrait-il que le 1er RCP recrute des auxiliaires santé et que vos résultats et votre profil soient dans le "haut du panier" pour espérer rejoindre les Rapaces. Et puis, la VMA doit déboucher sur l'aptitude TAP conférée par le MC du DEI. Pas gagné.

Pas gagné non plus l'intégration dans un BCA. Plutôt physique et endurant mettant à l'épreuve muscles, tendons, ligaments et.........articulations.

Au final, ce sera la VMA qui sera déterminante. Le reste est plus qu'anecdotique.

BTX

Paragraphe introductif :

Aucun problème.

Je peux très bien les poser à ma conseillère ET ici ET à mon père ET aux militaires/futurs militaires que je rencontre. La confrontation des idées, réponses...

Ça n'est qu'une impression, je vous rassure.

"Serrer les boulons au niveau du ciboulot" je vous saurai gré d'employer d'autres formules. Question de politesse.

Visite médicale :

Déjà fait. Enfin, déjà préparé.

Tests physiques et psychotechniques :

"C'est "pochette surprise". Toujours avec le sourire." 😂 d'accord merci.

Troisième question :

Le RCP en recrute.

VMA, MC, DEI, etc... pourriez-vous récrire ce paragraphe ? Je n'y comprends pas grand chose avec tous ces sigles.

Link to comment
Share on other sites

VMA visite médicale d'aptitude

MC médecin chef (colonel)

DEI département d'évaluation et d'information (CSO).

Voilà, désormais vous avez les clefs en mains. Et parfaitement au fait de ce qui vous attend.

A Dieu !

BTX

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

Rite de la liturgie des défunts, qui conclut les obsèques à l’église : moment solennel où la famille et la communauté saluent le corps du défunt, avant qu’il ne soit emporté ou inhumé. Il comporte un chant d’adieu, une aspersion et un encensement du corps, et enfin une oraison. Il s’agit moins d’implorer pour le défunt la délivrance de ses péchés et de leurs suites (voir Absoute) — ce qui, bien sûr, n’est pas exclu, mais qui a été demandé par toute la cérémonie qui a précédé —, que d’honorer son corps, sanctifié par les sacrements et devenu, malgré ses faiblesses, le temple de l’Esprit Saint (1 Co 6, 19).

Je ne m'en lasse pas .😀

  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

AlexAlexAle...

Percevez qu'ici, les intervenants "de bon conseil", répondent avec la franchise et les codes en vigueur dans les Armées. Pas de forfanterie : les faits, les actes, les volontés démontrées..

En cela, certaines expressions "idiomatiques" peuvent sembler hermétiques aux profanes, ou postulants encore en devenir...

A vous de vous imprégner des codes et us de langage de la communauté militaire à laquelle vous postulez.

§§

Quant au strict périmètre des "posts" sur ce forum : ayez prudence de ne pas augurer de l'éducation ou de la position de vos interlocuteurs "anonymes"...

(J'espère par ailleurs, que vous êtes bien conscient de n'être ici "anonyme" en aucun manière ?... 😎)...

§§§

En toute bienveillance...

  • Like 2
  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

 Share

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...