Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Wagner, la société militaire privée Kleenex


Recommended Posts

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2022/09/20/wagner-la-societe-militaire-privee-kleenex-23326.html

https://static.dw.com/image/60524633_303.jpg

Dans un rapport du CRS américain intitulé "Russia’s War in Ukraine: Military and Intelligence Aspects" (version du 14 septembre 2022), le nom Wagner est cité à 7 reprises. A la référence à "Wagner", cette société militaire privée russe dont l'existence à la différence de celle du monstre du loch Ness est attestée, est souvent associé le mot "reportedly" (que l'on peut traduire par "on rapporte que..." ou bien que l'on rend par un conditionnel journalistique"). 

C'est bien là la première caractéristique de Wagner, l'opacité. Cette opacité que cultivent ceux qui pilotent cette société militaire privée (SMP) qui a tout d'un épiphénomène hybride, d'une anomalie dans l'actuelle trajectoire des SMP/ESSD. Ces entreprises recherchent en effet la reconnaissance, la légitimité et affichent résolument un désir de transparence. 

Certes, les pratiques de certaines de ces entreprises sont critiquables (on pense à certaines dérives éthiques, à des cas de surfacturation et de corruption, à des prestations de piètre qualité etc.); mais Wagner marche résolument à contre-courant de la volonté des sociétés militaires privées ou des entreprises de services de sécurité et de défense d'être des acteurs connus et reconnus dans les domaines de l'externalisation militaire et sécuritaire.

Wagner, d'abord, évolue dans les limbes: il n'existe pas d'entreprises immatriculée en Russie sous ce nom. D'ailleurs, les SMP sont interdites en Russie. Même si Vladimir Poutine avait reconnu en 2012 tout l'intérêt de légiférer et donc d'autoriser de telles entreprises, le législateur russe ne s'est jamais emparé du sujet et n'a jamais présenté de sérieux projets de loi pour encadrer la création et les activités de telles structures. Si de telles entreprises existent en Russie, elles sont donc clandestines et hors la loi.

Puisqu'il existe malgré tout des SMP russes (en tout cas au moins une actuellement; pour le reste, on a des sociétés de sécurité reconnues par l'Etat russe et même par l'Onu), elles se positionnent clairement à contre-courant des ambitions actuelles des prestataires de services militaires et sécuritaires anglo-saxons et européens: professionnalisme et légitimité.

Depuis les années 1990, ce secteur des services de défense et de sécurité s'est considérablement réorganisé, avec la disparition de nombreuses PME et leur absorption par de grands groupes. Ces entreprises et ces fonds d'investissement ont vu l'intérêt de se positionner sur le créneau des services militaires et sécuritaires qu'utilisent massivement les forces armées nationales pour palier leurs sous-capacités et renforcer temporairement, et parfois durablement, leurs moyens insuffisants et même parfois inexistants. Les créateurs de Wagner n'ont que faire de leur image, de l'officialisation de leur créature: il s'agit d'évoluer dans le flou le plus total et de contribuer à l'opacité.

Autre différence notable avec les SMP/ESSD actuelles: la participation directe de Wagner à la mise en oeuvre de la létalité.

En clair, les "contractors" de Wagner font le coup de feu sur le champ de bataille (et commettent des exactions que l'Onu et des ONG ont documenté). Ce que ne font pas les personnels des SMP. Même les entreprises de sécurité US comme Blackwater, Triple Canopy, Dyncorp n'ont pas pris par à des actions létales offensives, que ce soit en Irak et en Afghanistan. Or, Wagner lâche ses hommes sur le terrain, pas seulement pour former des troupes nationales des pays qui font appel à ses services, pas seulement pour encadrer les soldats locaux en opérations, mais bien pour assurer des missions offensives en RCA, au Mali etc. A ce titre, le déploiement de Wagner en Ukraine n'a rien d'un "coming out" mercenarial: il s'inscrit dans une pratique éprouvée et assumée tant par les cadres de Wagner que par le Kremlin qui juge utile de recourir en sous main à de tels supplétifs tout en conservant la capacité de nier tout lien avec une telle structure illégale et toute responsabilité en cas d'exactions.

Le mode de rémunération constitue également une rupture.

Les SMP/ESSD travaillent, et c'est leur fonds de commerce, pour des gouvernements établis et parfois pour des organisations internationales qui ont besoin de leurs capacités (sécurité, logistique, renseignement, formation...). Le CA de Dyncorp provient à 98% de marchés fédéraux par exemple. Ces contrats sont publics (il suffit d'aller consulter les appels d'offres US par exemple ou d'éplucher chaque jour les avis d'attribution de marchés du DoD américain ou du MoD britannique).

Pour Wagner, ni appels d'offres russes ni avis d'attribution de marchés par les instances militaires ou sécuritaires moscovites. Wagner traite directement avec des Etats étrangers qui rétribuent les services rendus. Or, ces Etats s'avèrent souvent incapables de payer les sommes dues. D'où un paiement en nature à coups de concessions minières par exemple; d'où une mise à l'encan des ressources nationales (voir en RCA et au Mali pour citer deux exemples parlant). Ce type de prédation n'est pas sans rappeler les pratiques de la SMP sud-africaine Executive Outcomes (EO) en Angola et en Sierra Leone. En fait, Wagner est beaucoup plus proche d'EO que de Blackwater! EO et Wagner font le coup de feu et se paient en nature avant de rétrocéder les concessions, mines et autres sites d'extraction à des sociétés spécialisées qui gravitent dans leur orbite floue. Pour Wagner, c'est la nébuleuse d'Evgueni Viktorovitch Prigojine, homme d'affaires russe proche du Kremlin.

Interpol Drops Extradition Notice for 'Putin's Chef' Prigozhin - The Moscow  Times

Wagner est donc bien un épiphénomène (en marge du mouvement de structuration et de légitimisation actuel des SMP/ESSD) hybride (il relève à la fois de la définition large du mercenariat comme norme militaire ancestrale et de la définition plus restrictive du mercenariat barbouzard de l'époque post-coloniale telle que décrite par des lois nationales et des conventions internationales).

Quel est l'avenir de Wagner?

Wagner ne serait-il qu'un "démonstrateur", un produit développé mais inachevé et dont on ne sait pas s’il sera pérennisé par le législateur russe. Certes, une fois testé et éprouvé, le modèle Wagner pourrait être validé par le Kremlin et devenir un instrument officiel de la politique extérieure russe et outil d'influence. 

Toutefois, à mon sens, une telle création ad hoc n'a guère d'avenir. Wagner est le faux nez de cet impérialisme russe qui n'a rien à envier aux pratiques occidentales qu'il dénonce. Wagner est un instrument de prédation économique qui ira brouter l'herbe plus verte de la prairie d'à côté, une fois épuisées les ressources de ses actuels champs d'action. 

L'implication de Wagner en Ukraine, dans un conflit de haute intensité, est quasiment contre-nature: une telle société, réduite à recruter dans les prisons, n'a pas vocation à se substituer aux forces armées nationales mais tout au plus à les épauler, à les soutenir, comme l'ont fait les SMP US en Irak et en Afghanistan au profit du Pentagone et de l'Otan sans empiéter sur le fameux coeur de métier militaire (la mise en oeuvre directe de la létalité).

Wagner sur le champ de bataille, au-delà de ses capacités avérées ou non au combat et de ses éventuelles réussites, c'est avant tout la preuve d'un renoncement de l'Etat russe à sa souveraineté et un affaiblissement de ses pouvoirs régaliens. En ce sens, il serait funeste de légiférer sur des SMP à la Wagner et de les autoriser: ce serait ainsi officialiser une incapacité de l'Etat à mener à bien seul une de ses missions essentielles: sa défense. Wagner doit rester un Kleenex, une SMP jetable. 

  • Like 1

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

Argumentaire "américain" au vitriol et particulièrement biaisé.

Je renvois les lecteurs à ce post 

Tout n'est pas aussi limpide que voudrait le démontrer cet article. Fini le camp des "bons et des méchants". La réalité est bien plus complexe que cela et le Diable est parfois un allié.

BTX

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

https://www.courrierinternational.com/article/guerre-face-a-l-avancee-ukrainienne-la-colere-des-troupes-russes-sur-telegram

je ne sais pas si je peux publier cela

 

il y a 7 minutes, BTX a dit :

Argumentaire "américain" au vitriol et particulièrement biaisé.

Je renvois les lecteurs à ce post 

Tout n'est pas aussi limpide que voudrait le démontrer cet article. Fini le camp des "bons et des méchants". La réalité est bien plus complexe que cela et le Diable est parfois un allié.

BTX

ô combien!!!!!!!!!!!

Link to comment
Share on other sites

Si, vous avez parfaitement le droit. Mais l'un comme l'autre nous ne faisons que souligner le poids de l'information/désinformation qui sous-tend ce conflit russo-ukrainien. Et de là, il faut prendre avec beaucoup de réserve ce que les médias - univoques le plus souvent - nous délivrent comme "informations".

Ne jamais se laisser convaincre abusivement.

BTX

  • Like 2

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

Dans le milieu, on dit qu'ils construisent des "parkings" ... visiblement, la construction n'était pas très bien faite car les corps sur les zones ont été retrouvés facilement. (cf izioum)
Mais dans ces nombreux pays, on serait surpris de lancer des fouilles dans les fondations des immeubles !

 

  • Haha 1

La lyophilisation d'active ... réhydraté par la retraite !

Link to comment
Share on other sites

Tiens justement à propos d'IZIOUM ..............qui et que croire ?

Le faux charnier d’Izioum

 

voltairenet.org_-_1_1_-251-cdcad.jpg?166
 

La présidence ukrainienne dénonce les crimes russes à Izioum après la découverte d’un charnier contenant près de 150 corps.

La plupart des États occidentaux ont émis des protestations. La présidence tchèque du Conseil de l’Union européenne demande la création d’un Tribunal pénal international.

Décidément les vieilles ficelles marchent toujours. Durant la chute des Ceausescu, en 1989, l’Occident a cru au charnier de Timisoara, en Roumanie. Il s’agissait en réalité de cadavres sortis d’une morgue, puis enroulé dans des fils de fer. Sur le moment, les spectateurs avaient cru aux tortures du régime. Cette fois, pas de charnier non plus. Il s’agit d’un cimetière de 440 soldats ukrainiens enterrés, un à un, par l’armée russe.

Ce qui devrait interroger les Occidentaux, c’est pourquoi certaines unités ukrainiennes ne ramassent-elles pas les cadavres de leurs soldats ? Nous l’avons déjà dit : les « nationalistes intégraux » (qualifiés de « néo-nazis » par les Russes) sont des adeptes du philosophe et mystique Dmytro Dontsov. Ils sont persuadés d’être des descendants des Varègues (une tribu viking de Suède) et de livrer une première bataille du Bien contre le Mal. Selon leur idéologie, les Walkyries descendent sur le champ de bataille et choisissent les meilleurs guerriers pour constituer l’armée du Crépuscule qui livrera la bataille finale contre les Russes. Les guerriers morts ne le sont donc pas pour rien. Ils sont enlevés par les Walkyries et attendent au Valhalla de participer à la fin des temps.

https://www.voltairenet.org/article218060.html

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

Après, comme dans toutes les guerres, il y aura des exactions des deux côtés. La guerre reste laide, quoi qu'il arrive, les frappes chirurgicales sont à la mode depuis quelques années pour cacher le fait qu'il est impossible d'avoir une guerre sans bavures ni violence excessive, mais il n'est pas politiquement correct de le dire.

La seule vérité est que l'histoire retiendra la version du vainqueur !

  • Like 2

La lyophilisation d'active ... réhydraté par la retraite !

Link to comment
Share on other sites

j'avais moi aussi pensé à Timisaora qui il est vrai a déclenché la chute de Ceauscescu.

Quelques fois la fin justifie les moyens mais pas toujours nous sommes bien d'accord

 

voir le cimetierre de Carpentras!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2022/09/26/evgueni-prigojine-fait-son-coming-out-mercenarial-23340.html

Le Russe Evguéni Prigojine fait son coming out mercenarial (actualisé)

Evgueni Prigojine, l'homme des basses œuvres de Moscou en Afrique

Secret de polichinelle... Mais c'est mieux quand on l'admet enfin...

Evguéni Prigojine, l'homme d'affaires proche du Kremlin, admet avoir fondé le groupe paramilitaire Wagner. Dans un communiqué, il a reconnu ce lundi avoir fondé en 2014 une société militaire privée qui a été baptisée Wagner pour combattre en Ukraine; il a aussi reconnu sa présence notamment en Afrique et en Amérique latine.

Dans une publication sur les réseaux sociaux de son entreprise Concord, l'intéressé confirme donc avoir fondé le groupe afin d'envoyer des combattants compétents au Donbass ukrainien en 2014. "C'est à ce moment-là, le 1er mai 2014 qu'est né un groupe de patriotes qui a pris le nom de Groupe tactique de bataillon Wagner", précise-t-il dans ce communiqué pas si anodin que ça et qui témoigne certainement des ambitions, militaires ou politiques, avérées ou présumées de Prigojine. 

On reliera mon post de la semaine dernière sur Wagner. 

Par ailleurs, on n'oubliera pas que Evguéni Prigojine est recherché par le FBI. Américains et Européens l'accusent d'avoir financé une "ferme à trolls" connue sous le nom d'Internet Research Agency qui, selon Washington, a tenté d'influencer les élections américaines.

Renseignement militaire Banque de photographies et d'images à haute  résolution - Alamy

 

Pourquoi une telle admission publique de l’existence de Wagner ?

Evguéni Prigojine, qu’on a vu haranguer des prisonniers de droit commun dans une prison russe, leur promettant des réductions de peine, la gloire ou la mort s’ils acceptaient d’aller se battre en Ukraine, a-t-il des ambitions politiques ? C’est une analyse faite ces derniers jours.

Ou bien se sent-il menacé par le maître du Kremlin qui pourrait faire tomber quelques têtes en les déclarant responsables de la débâcle militaire en Ukraine, et pourquoi pas parmi ces têtes celle d’un homme qui agit en hors-la-loi toléré en Russie ?

En affirmant ouvertement avoir été l’instrument de la politique étrangère impérialiste de Moscou, Prigojine se signe une assurance-vie et rappelle à Vladimir Poutine que sa société et ses mercenaires sont bien devenus "un pilier de la patrie russe".

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2022/09/24/izioum-la-france-envoie-une-nouvelle-mission-d-appui-aux-enq-23338.html

Izioum: la France envoie une nouvelle mission d’appui aux enquêteurs

France ONU Genève 🇫🇷🇺🇳 (@FranceONUGeneve) / Twitter

Catherine Colonna, la ministre française de l'Europe et des Affaires étrangères, s'est exprimé le 22 septembre devant le conseil de Sécurité de l'Onu. Elle est revenue sur l'aide française à l'Ukraine, d'abord à Boutcha et désormais à Izioum :

"Dès que les informations sur les crimes commis à Boutcha ont été connues, au mois d’avril dernier, nous avons dépêché en Ukraine deux équipes d’enquêteurs. Ils ont, pendant trois mois, aidé la justice ukrainienne à établir minutieusement et patiemment les faits ; puis nous avons fait don d’un laboratoire mobile d’analyse ADN", a-t-elle rappelé avant de préciser: "Maintenant qu’à Izioum de nouvelles atrocités ont été révélées à la face du monde, nous venons de décider d’envoyer une nouvelle mission d’appui aux enquêteurs sur place. Car là où la Russie agit par la désinformation et la propagande, la justice, elle, doit s’appuyer sur des faits."

La ministre n'a pas précisé la composition de cette équipe et elle n'a pas annoncé de date pour son déploiement.

Catherine Colonna on Twitter: "#UNGA : #Ukraine #Russie "Maintenant qu'à  Izioum de nouvelles atrocités ont été révélées à la face du monde, nous  venons de décider d'envoyer une nouvelle mission d'appui aux

 

Par ailleurs, le 20 septembre, l’ambassadeur de France en Ukraine Etienne de Poncins a effectué un déplacement à Izioum où il a échangé avec le chef du parquet régional, Oleksandr Filtchakov et le responsable de la ville sur les investigations en cours après la découverte d'un cimetière et d'une fosse commune

L’ambassadeur a pu constater le déploiement du laboratoire mobile ADN offert par la France pour aider la Justice ukrainienne et les familles endeuillées. Sur ce laboratoire développé conjointement par l’IRCGN et la société TRACIP, filiale du groupe Deveryware, voir mon post du 19 juillet.

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2022/11/07/la-smp-wagner-s-affiche-a-saint-petersbourg-23439.html

La SMP Wagner s'affiche ostensiblement à Saint Pétersbourg

 

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/media/01/01/1274407808.jpg

Le groupe paramilitaire russe Wagner a ouvert vendredi son premier QG à Saint Pétersbourg, en Russie (photo AFP). Yevgeny Prigojine, qui a récemment confirmé avoir fondé la SMP déployée dans des pays d'Amérique latine, d'Afrique et en Ukraine, avait annoncé l'ouverture de ce bureau à l'occasion de la Journée de l'unité nationale dans un communiqué publié sur le site de sa société Concord.

L'ouverture de ce centre a des airs de reconnaissance institutionnelle dans un pays où les SMP n'ont pas de statut légal.

Le bâtiment à la façade de verre composé de plusieurs étages, et surmonté d'un grand panneau blanc marqué "Wagner", a ouvert ses portes vendredi. Des individus en tenue de camouflage déambulaient dans les couloirs gris du bâtiment, en regardant une exposition présentant des drones.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/media/02/02/1240470743.jpg

"La mission du Centre PMC Wagner est de fournir un environnement confortable pour générer de nouvelles idées afin d'améliorer la capacité de défense de la Russie", a déclaré Prigojine dans son communiqué.

Réputé proche de Vladimir Poutine, Evguéni Prigojine, dont des employés combattent ostensiblement en Ukraine aux côtés des forces russes, semble de plus en plus intéressé par une plateforme politique, s'affirmant comme un chef de guerre face à l'incurie des généraux russes (le général Alexander Lapin vient d'ailleurs d'être limogé).

Le 26 septembre, il a reconnu être le fondateur de cette SMP, mettant fin à des années de rumeurs. Quelques jours avant, une vidéo avait émergé le montrant en train de recruter des détenus d'un établissement pénitentiaire russe, pour les envoyer en Ukraine, et en particulier dans le Donbass..

Le 19 octobre, l'oligarque a annoncé s'être lancé dans la construction d'une "ligne Wagner", une "ligne Maginot" hérissée de "dents de dragons" anti-chars, comme lors de la Première Guerre mondiale, censée maintenir les troupes ukrainiennes à distance des territoires occupés de la région de Lougansk.

Désormais, Wagner envisage de créer des centres de formation pour entraîner les unités pro-russes issues de cette région mais aussi de celle de Donetsk. De tels centres de recrutement et de formation pourraient être installés en territoire russe, à Kursk et Belgorod. 

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2022/11/22/wagner-23483.html

All Eyes On Wagner: quand OpenFacto scrute les activités de la SMP russe

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/media/00/00/2681195482.jpg

La SMP Wagner et ses activités au Mali font l'objet d'un récent rapport qui dresse le bilan d’un an de présence des mercenaires russes au service de la junte. Au moins 23 cas d’assassinats et de violations de droits humains ont été recensés avec un "degré élevé de certitude". La publication de ce rapport s'inscrit dans un projet baptisé All Eye On Wagner.

All Eyes On Wagner est un projet sur les mercenaires du Groupe Wagner pour suivre leurs activités et vérifier l’existence de violations présumées des droits de l’homme et d’abus économiques. Ce projet a été lancé par OpenFacto, association française loi 1901 spécialisée sur les enquêtes en sources ouvertes (OSINT) qui précise s'appuyer "sur des informations obtenues en sources ouvertes et des témoignages qui sont collectés, archivés et vérifiés. Notre objectif est de devenir une source d’information spécialisée sur les mercenaires de Wagner pour la communauté internationale des droits de l’homme."

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/media/02/01/3256481966.jpg

Ce collectif a publié deux études:
l'une le 15 octobre 2022: Goni-Habé: entre massacre civil et opération d’influence Un nouveau grand massacre de civils à l’occasion d’une opération antiterroriste conjointe FAMA/Wagner au Mali en septembre 2022 Le 19 septembre, une vidéo de deux habitants de Goni Habé à Abidjan interviewés par Mali Kibarou TV est mise en ligne sur Facebook. Selon les villageois, plus de 30 personnes auraient été tuées à Gouni Habé.
- l'autre le 20  novembre: Un an de Wagner au Mali Cela fait environ un an que les mercenaires du groupe Wagner sont arrivés au Mali. Durant cette période, de nombreux rapports ont fait état de violation des droits humains et de massacres dans tout le pays. L’expansion de Wagner au Mali s’est accompagnée d’une campagne d’influence publique visant à discréditer la présence de la France.

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

 Share

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...