Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

La Gendarmerie nationale va lancer une vaste campagne de recrutement


BTX
 Share

Recommended Posts

http://www.opex360.com/2022/10/22/la-gendarmerie-nationale-va-lancer-une-vaste-campagne-de-recrutement/

Adoptée en première lecture par le Sénat, cette semaine, la Loi d’orientation et de programmation du ministère de l’Intérieur [LOPMI] pour la période 2022-27 prévoit notamment la création de 200 brigades de gendarmerie [alors que 500 avaient été fermées dans le cadre de la Révision générale des politiques publiques, menée à partir de 2008, ndlr].

 » Plutôt que d’attendre les usagers derrière un ordinateur, il s’agira désormais d’aller vers les gens, de passer d’une logique de guichet à une logique de pas de porte. […] Nous devons provoquer cette proximité, car la population la demande, plutôt que des contacts dématérialisés » et « recréer des brigades permettra d’aller en ce sens, d’autant que les 200 nouvelles […] seront dotées de moyens de déplacement adaptés à leurs territoires : chevaux, motos, mais aussi trottinettes électriques là où c’est pertinent, etc », avait expliqué le général Christian Rodiguez, le directeur général de la Gendarmerie nationale [DGGN], lors d’une audition parlementaire, cet été.

Quoi qu’il en soit, et alors qu’elle compte déjà 100’000 militaires d’active et 31’000 réservistes, la Gendarmerie verra ses effectifs augmenter à la faveur de cette LOPMI, celle-ci prévoyant la création de 8’500 postes de gendarmes et de policiers, dont 3000 dès 2023.

D’où la nouvelle campagne de communication que lancera la Gendarmerie nationale le 23 octobre afin de recruter entre 10’000 et 12’000 nouveaux gendarmes. Elle s’adressera aux jeunes de 18 ans [sans diplôme] ainsi qu’aux titulaires de Master 2.

Cette campagne, qui reposera sur un film publicitaire destiné à la télévision ainsi que des affiches et des publications sur les réseaux sociaux, aura pour slogan « Une même flamme nous anime » [une référence à la grenade « bois de cerf » qui a disparu du logo de la Gendarmerie?]. À noter que, dans le passé, ce dernier a déjà été utilisé pour la communication de la société Gaz de Bordeaux, en 2013.

Un tel effort de recrutement suppose de disposer des moyens de formation adaptés. Ce qui est prévu par la LOPMI, selon le général Rodriguez.

« Le durcissement de la formation imposera d’accroître notre capacitaire école. La future LOPMI le prévoit. Certains bâtiments de [l’École de gendarmerie de] Fontainebleau devront ainsi être reconstruits, mais il faudra aussi créer des centres de formation régionaux, pour permettre aux gendarmes d’être formés au plus près des besoins. Ce dernier sujet sera également abordé dans le cadre de la LOPMI », avait en effet souligné le DGGN devant les députés.

Par ailleurs, s’agissant des questions relatives au personnel, la LOPMI prévoit de « rénover » les parcours de carrière et la grille indiciaire des sous-officiers ainsi que de « revaloriser » le traitement des gendarmes adjoints volontaires. Il est aussi question « d’améliorer les conditions de vie des gendarmes et de leurs familles en portant un effort substantiel sur l’entretien des logements et des locaux de service ».

En savoir plus : www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/recrutement/

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

 Share

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...