Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

OSC S : Processus de recrutement & passage au CSO


Recommended Posts

Bonjour à tous,

Comme il existe beaucoup d'infos contradictoires et que le processus est assez peu clair (et a évolué récemment), voici quelques infos sur le recrutement des officiers sous contrat spécialistes et sur les particularités lors du passage au CSO.

 

Processus de recrutement :

  1. Votre conseiller communication vous envoie les postes à pourvoir. Vous indiquez ceux qui vous intéressent en les classant par ordre de préférence. ATTENTION : si vous êtes choisi pour l'un de ces postes et choisissez finalement de vous désister, ça sera pris en compte (pour un OSCs communication, on a le droit à un seul refus d'après ce que j'ai compris. Si vous postulez pour un poste plus en tension comme ingénieur informaticien, ils sont plus flexibles parce que très demandeurs).
  2. Vous êtes envoyé pour passer les tests de sélection au CSO le plus proche. À noter que l'un des postes auxquels vous avez postulé peut être pourvu avant même que vous ayiez passé vos tests, sans que vous en soyez prévenu (c'est ce qui m'est arrivé, raison de plus pour bien faire attention à vos choix).
  3. Vous passez vos sélections (cf plus bas)
  4. Il n'y a plus d'entretien avec l'unité (du moins pour les spécialistes comm). Le service recrutement officiers sélectionne lui-même les dossiers et les transmet à l'unité en les triant du plus intéressant au moins intéressant. Votre chef de corps fait son choix et vous êtes directement affecté. On ne vous demande pas votre avis puisque vous avez postulé (j'ai déjà dit de bien faire attention aux choix de postes auxquels on postule ?).
  5. Vous passez 3 mois à Saint Cyr à l'EMAC (École militaire des aspirants de Coëtquidan) pour vous former avant d'intégrer directement l'unité où vous bénéficiez d'un petit temps de formation avant d'être lancé dans le grand bain.

 

Votre passage au CSO

Voici quelques infos que j'ai pu trouver sur le passage au CSO pour les OSC spécialisés.

  • Tests physiques : On vous demande, en tant que futurs officiers, de meilleurs résultats que les candidats sous off ou militaires du rang, parce que vous devrez plus tard être des exemples pour eux. L'exigence reste a priori plus faible que des officiers encadrement mais il faut être bien en forme, surtout si vous postulez pour des armes de mêlée. Il n'y a pas de barèmes clairs mais entraînez vous bien au fractionné pour avoir des bons résultats au Luc Léger (il y a pas mal de posts sur le sujet sur le forum), faites des tractions et des squats (attention à bien vous entraîner en faisant exactement les mouvements demandés par l'armée - par exemple, si vous ne descendez pas assez bas, votre squat ne sera pas compté. Idem si vous ne finissez pas votre traction les bras complètement tendus). De mon côté j'ai fait pallier 9,45/15 tractions/66 squats et on m'a dit que c'était très bien pour OSC s. Retenez bien qu'ils attendent de vous que vous vous défonciez, que vous finissiez dans le rouge. Même si vous faites un pallier 12 sans difficulté ils voudront que vous alliez chercher plus loin ! Ça jouera beaucoup dans votre note. Avant les tests, ne mangez pas trop, mais mangez assez pour ne pas être en hypoglycémie, et buvez bien la veille. Au petit dej, évitez le jus d'orange qui se digère très mal.
  • Tests psychotechniques : Tests de logique, maths, français, anglais et questionnaire psy. Le but est de vous mettre en état de stress donc vous avez un temps limité (niveau stress ça reste très gérable). Souvent vous n'avez pas assez de temps pour finir les questions, c'est normal, ils ne s'attendent pas à ce que vous finissiez tout. Rien de si compliqué, mais vous avez juste intérêt à vous être entraîné (sur l'appli Test armée par exemple, qui est assez complète) pour être à l'aise et ne pas découvrir les exercices le jour de l'épreuve. Le questionnaire psy consiste en une grosse centaine de questions sur vous. Évitez de mentir parce que certaines questions reviennent plusieurs fois sous différentes formulations et il y a normalement un psy à votre entretien final, qui pourra vérifier si vos résultats collent avec ce que vous dites.
  • Visite médicale : Pensez à bien boire avant pour le test d'urine. Le médecin vous pose parfois des questions sur vos candidatures mais rien de très poussé.
  • Entretien final : Je suis passé avec un adjudant chef et une psy (qui ne parlait pas pendant l'entretien). Les questions portent sur votre parcours, les raisons pour lesquelles vous postulez, vos qualités importantes sur le poste... J'ai eu plusieurs questions concrètes type "racontez un moment récent où vous avez été en colère", "un moment où vous avez été en situation de stress", pour savoir comment vous avez réagi à chaque fois. Ils attendent de vous que vous connaissiez bien votre parcours de recrutement - et m'ont demandé comment ça se passe pour un sous off et pour un militaire du rang aussi (temps de formation, noms des écoles,...). Ils peuvent vous poser des questions sur l'unité que vous visez donc renseignez vous bien dessus (effectifs, chef de corps, armes et matériels, raisons pour lesquelles vous y postulez...). Ils attendent aussi une bonne connaissance des armées et des opérations actuelles ("où est-ce que vous pourriez vous retrouver en OPEX ?"). Rien de très compliqué a priori.

On vous prévient à votre arrivée que vous allez être évalué sur votre comportement pendant tout votre séjour. En réalité c'est très sommaire, ils noteront simplement si vous faites une grosse connerie. Les encadrants vont vous dire qu'ils sont à votre disposition pour répondre à vos questions sur votre projet. Généralement ce sont des soldats du rang ou sous off, qui n'ont aucune idée de comment se passe le recrutement des OSC s, mais allez quand même les voir pour leur demander, ça montre que vous êtes curieux et ils le noteront dans votre dossier.

Notes sur les OSC s communication :

  • Les OSC s comm partent à tour de rôle en opération (que vous soyiez dans une unité envoyée sur le terrain ou non. Si non, vous pourrez par exemple vous retrouver à la comm d'une mission de l'OTAN). D'après ce que j'ai compris, vous partez à peu près une fois tous les ans et demi. 
  • Vous aurez généralement une personne sous vos ordres, qu'on appelle un photographe mais qui en réalité s'occupe de toutes les petites tâches (mise en page, création de visuels, photos, retouches...) pour que vous puissiez vous occuper de la stratégie etc. Attention, ce n'est pas systématique et ça dépend des unités.

N'hésitez pas si vous avez des questions ou si je ne suis pas clair sur certains points !

  • Like 3
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

  • BTX featured and pinned this topic
 Share

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...