Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

RETEX Nouveau CURSUS EMAC/OSC-E (2021-2022)


Scafinio
 Share

Recommended Posts

 

Bonjour à tous,

 

Je profite d’un petit moment de répit en Division d’Application pour vous faire part de mon RETEX sur le cursus EMAC OSCE 2021-2022, qui pourra servir à de nombreux candidats potentiels !

1)      L’EMAC c’est quoi ?

L’Ecole Militaire des Aspirants de Coëtquidan est la nouvelle école de l’Académie Militaire de Saint Cyr Coetquidan, « creuset de la formation des officiers de l’Armée de Terre » (oui oui c’est marqué comme cela dans la plaquette). L’Ecole Spéciale Militaire (ESM) forme les Saint-Cyriens en 3 ans, après leur CPGE, l’Ecole Militaire InterArmes forme en 2 ans les anciens Militaires du Rang ou Sous-officiers ayant passé le concours pour devenir officier, et l’EMAC forme les Officiers Sous-Contrat Encadrement en un an, recrutés sur diplôme (minimum licence mais dans les faits 95% ont un Bac +5).

L’EMAC succède donc au 4ème bataillon de l’ESM, qui formait auparavant les OSC-E.

2)      Comment entrer à l’EMAC ?

Le parcours de recrutement est plutôt bien structuré : Pour un début du cursus en Septembre de l’année N, il y a 3 commissions de recrutement, en général en Janvier N, en Juin N et en Août N.

Pour ma part, et pour l’immense majorité des élèves officiers de l’EMAC, le cheminement est le suivant.

Janvier N (ou avant) : Prendre RDV en CIRFA pour constituer un dossier de candidature OSC-E. Votre CIRFA vous inscrira sur une Préparation Militaire Supérieure (PMS), qui aura lieu avant votre passage en commission de recrutement. Ce stage dure 3 semaines, et vous mettra en situation de formation militaire au sein d’une section constituée (en général) de candidats OSCE et OST, dans l’un des régiments de l’armée de Terre. Cela vous permettra de vérifier votre appétence pour la chose militaire, et cela permettra à l’armée d’évaluer votre niveau physique et intellectuel. Votre Notation en PMS sera inscrite dans votre dossier de candidature.

Février N : Stage PMS

Mars N : Passage au CSO (Centre de Sélection et d’Orientation) pendant 2 jours pour passer une batterie de tests et d’entretien. Tests psychotechniques (similaires tests de QI) ; Test d’anglais ; Tests de personnalité ; Entretien de motivation avec un officier supérieur (Commandant, Lieut-Co, Colonel) qui vous posera également plusieurs questions de culture générale ou militaire (que pensez-vous du SCAF ? Quelles sont les différentes OPEX en ce moment ? Que pensez vous des résultats de Barkhane ? etc.) ; Un entretien avec un autre officier ; et enfin un entretien avec un psychologue. Vous passerez également les tests sportifs classiques : Luc Léger ; Tractions ; Squats.

Un bon niveau pour un dossier OSCE Infanterie ou Cavalerie = 10 tractions mini ; 11 ou 12 au Luc Léger ; + de 55 squats. Entrainez-vous plusieurs mois à l’avance !

Juin N : Réponse de la commission de recrutement, votre CIRFA vous préviendra dès qu’il recevra les résultats.

Septembre N : Signature d’un contrat de 1 an couvrant l’année de formation à Coetquidan, avec période probatoire de 6 mois (à la fin de votre année à Coet, vous ressignerez votre « vrai contrat »). Dans la foulée, départ pour Coëtquidan, pour un cursus qui durera de Septembre N à fin Juillet N+1.

3)      Comment se déroule la formation ?

Je vais ici essayer d’aller du général au spécifique. Le cursus est globalement bien structuré, et divisé en 2 :

Le 1er semestre, de Septembre à Décembre (permissions de Noël) est consacré à la formation GV (les basiques du soldat), puis chef de trinome et enfin Chef de Groupe (8 personnes). Ce 1er semestre est sanctionné par un Rallye (une évaluation) début Décembre, que vous effectuerez en groupes mixtes avec les élèves officiers de l’ESM3. On testera vos compétences en tactique, en topographie, NRBC (lutte anti armes chimiques), en Génie (reconnaissance de mines, IED, etc.), en sport, etc. Ce rallye permet à l’EMAC de publier un classement du 1er semestre, qui vous donnera une idée de votre position vis-à-vis de vos pairs. En décembre aura lieu le 2S puis votre baptême de promotion, étape importante qui marquera votre passage de bitoss à élève officier. Vous serez toujours un bitoss, mais moins qu’avant !

Le 2nd semestre, de Janvier à Juillet, est consacré à votre formation de Chef de Section ProTerre. Vous apprendrez à commander une section de 30 personnes sur le terrain, à rédiger des ordres tactiques de niveau section. Vous devrez également rédiger votre mémoire, sur le sujet de votre choix (parmi une 50aine de sujets possibles). Plusieurs échéances importantes au cours du 2nd semestre :

-          Les évaluations sportives : Ces dernières comptent pour quasiment 30% de votre classement, et sont effectuées sur les mêmes barèmes que l’ESM ou l’EMIA. En Course à Pied, en Cordes Bras Seul, en Parcours d’Obstacle, en Natation, etc. Prenez les devants et entrainez vous en solo ou avec votre section dès que vous avez un moment de libre !

-          Le stage à Penthièvre ou aux Adelpes : En Avril, ce stage d’une ou deux semaines vous donnerez un avant-goût (très proche) de ce que vous vivrez au CNEC pendant 4 semaines. Piste rouge, piste verte, marches de nuit, marche de jour, rappel, cours théoriques, etc. ça ressemble à peu près à ça, mais sur 6 jours : https://www.youtube.com/watch?v=X5je54n1GAM . Les St Cyriens font également ce stage en 3ème année (ESM1) afin de préparer le CNEC.

-          Le stage Moniteur Commando au CNEC : C’est l’un des moments phares de l’année, vous irez passer votre monitorat commando au CNEC pendant 4 semaines. Vous allez subir mais c’est une sacrée expérience. Attention aux blessures ;) Je vous laisse aller voir sur Youtube, beaucoup de vidéos montrent le contenu du stage. Le stage vous permet d’obtenir la Qualification Moniteur Commando, qui vous permettra de faire beaucoup d’activités avec votre section quand vous serez en régiment (Escalade, Rappel, etc.).

-          Le rallye commun EMAC ESM EMIA : Ce rallye sanctionne votre 2ème semestre, et a lieu en Juin, après le CNEC. En groupes Mixtes avec l’EMIA et l’ESM, vous serez testés en tactique, génie, etc. de niveau Chef de Section. Ce rallye compte pour une grande partie de vos coeffs de l’année.

-          Votre stage en corps de troupe : Stage de courte durée (3 semaines maintenant il me semble) qui vous permettra de comprendre le focntionnement d’un régiment (et de tester votre fanature ?)

-          Le 14 juillet : Vous défilerez au 14 juillet sur les champs. Inoubliable

-          Le triomphe : Ce moment marque la fin de votre année à Coëtquidan. Vos gratons de sous-lieutenant vous seront également remis avant la cérémonie.

 

4)      Quelles est mon impression globale sur la formation ?

Elle est globalement très positive. Le cursus OSCE a beaucoup évolué depuis 2018, la formation s’est grandement allongée (de 5 mois à Coet à un an aujourd’hui) et est aujourd’hui très similaire à celle des OST. Vous arriverez en DA en ayant tout pour réussir votre année de spécialisation.

La structuration et la publicité réalisée par l’Armée de Terre sur le nouveau cursus ont permis d’augmenter la sélectivité (4.3 candidats pour 1 place OSCE en 2021 vs. Moins de 3 pour 1 en 2017) Les parcours de carrière OSCE se sont enrichis, le concours de l’Ecole de Guerre vous est désormais ouverts, et 98% de ceux qui souhaitent signer un 2ème contrat le font.

Le niveau global a en conséquence bien augmenté, et vos camarades de section auront très souvent de beaux diplômes (grandes écoles d’ingé ou de commerce, etc.) et auront parfois quitté de beaux voire très beaux salaires civils pour intégrer l’EMAC. La création de l’EMAC a permis de donner une identité et un parcours tradition à l’école, héritière de l’ESM4 mais aujourd’hui mieux structurée, aux côtés de l’ESM et de l’EMIA. La cohabitation avec les cyrards et les dolos se passe très bien (beaucoup mieux qu’il y a quelques années), et plusieurs activités permettent aux 3 écoles de se rencontrer (rallyes communs, 2S, etc.).

5)      Questions pratiques diverses

Les permissions et les weekends --> Les 3 premières semaines de votre cursus sont vos classes, vous n’aurez pas de weekend (juste un dimanche pour faire vos lessives). Ensuite, le rythme est assez irrégulier mais s’améliore. Vous serez lachés régulièrement le vendredi soir à 17-18h (donc Okay pour choper le TGV à Rennes), ou le samedi en fin d’après-midi quand il y a des activités le samedi. Le rythme est crevant, mais ne vous inquiétez pas c’est faisable !

Vous aurez également une semaine à la toussaint, 2 semaines à Noel, 1 semaine en Février et en Avril, et 4 semaines de vacances en Juillet/aout. Pour ceux que cela inquiète, vous pourrez voir votre copine (ou copain pour les personnels féminins) ! Certains sont fiancés / mariés et cela se passe très bien, il faut juste anticiper !

L’hébergement --> De Septembre à Décembre vous serez logés en chambre collective de 5 ou 6 pax. C’est beaucoup mais on se marre vraiment bien ! A partir de Janvier (donc après votre baptême d’officier), vous pouvez théoriquement prendre un logement Guer ou dans l’enceinte de l’Académie Militaire pour y habiter avec votre compagne. L’immense majorité des pax restent en chambres collectives, pour des questions de praticité / coût.

La solde --> Le premier mois, pendant vos classes, vous êtes payés au grade de soldat (donc vraiment pas grand-chose). Ensuite, de Novembre à Juillet, vous êtes payés au grade d’aspirant. A Partir d’Aout, vous êtes payés au grade de Sous-Lieutenant. Chaque nuit passée hors de l’Académie donne droit à des primes, ce qui fait que le salaire moyen pendant l’année n’est pas si mal. Cela s’améliore ensuite beaucoup en DA. Les mariés/pacsés gagnent + (bienvenue dans la fonction publique !)

Le matos à prévoir --> Il y a déjà eu 1000 posts à ce sujet, je vous laisse faire une recherche sur le forum !

 

N’hésitez pas à poster en dessous de ce poste ou à me contacter en message privé si vous avez des questions plus précises !

Bon courage à tous !

 

 

 

  • Like 2
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

  • BTX featured and pinned this topic

Merci beaucoup Yann !

Je rajoute un élément qui semble important, puisque 2 personnes m’ont posé la question par message privé :

La possibilité de changer d’arme est désormais donnée à la fin de votre année à Coetquidan. Je vous conseille donc de mettre plusieurs vœux d’armes dans votre dossier de candidature. Si vous êtes bien classés, vous pourrez en fin d’année à l’EMAC demander à changer d’arme. Sur la promotion Général Bellec (2021-2022), il y a eu une quinzaine de changements d’armes, soit pour des personnes qui n’avaient pas eu leur premier vœu et se sont révélées très méritantes, soit pour des aspirants ayant découvert une arme qui leur plaisait + que leur 1er vœu initial.

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

une bonne info qui permet toujours d'espérer au mérite militaire une amélioration de son affectation finale.j'en ai connu un comme çà en prépa à Aix reçu à la troisième tentative et qui fini une fois à l'ESM dans les premiers à la sortie grâce aux pures matières militaires .

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Deuxième élément important que l’on m’a signalé, la rédaction du mémoire :

Le mémoire à réaliser est un mémoire de 30 pages minimum (c’est un strict minimum), sur un sujet choisi au 1er semestre. De nombreux sujets, très variés, sont proposés. Cela peut-être technique (le rôle de l’impression 3D dans les armées de demain), quasi-philosophique (peut-on encore mourir pour la patrie aujourd’hui ?), ou historique (les troupes de marine au 19e siècle) ou géopolitique.

Le mémoire compte pour environ 10% de votre classement final, et n’est donc pas négligeable.

La liste des sujets est imposée, mais si un sujet en particulier vous passionne, vous pouvez aller voire le responsable du mémoire en début d’année pour lui proposer votre sujet afin qu’il soit intégré à la liste.

Enfin, la réussite de ce mémoire sanctionné la délivrance d’un Mastere Leadership et Commandement de l’AMSCC, mais n’est pas obligatoire pour passer en Division d’Application (mieux vaut ne pas se louper si vous souhaitez arriver bien classé cela dit).

Vous aurez environ 5 mois pour rédiger ce mémoire, et passerez en juillet en grand Oral devant plusieurs personnels civils et officiers supérieurs.

Vous aurez à votre disposition de nombreuses ressources documentaires, ainsi que votre directeur de mémoire. 

  • Like 1
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Quelques questions complémentaires qui m’ont été posées :

Concernant la scolarité à l'EMAC, t'attendais-tu à quelque chose de plus exigeant mentalement/physiquement ou était-ce en raccord par rapport à tes attentes ? 

—> Tout a fait en accord avec mes attentes. On est mis dans le bain tout de suite, c’est intense sportivement et intéressant intellectuellement (pour la part j’ai beaucoup aimé mon sujet de mémoire). Et il y a une ambiance géniale dans la promo et au sein des sections. On découvre en revanche certains travers inhérents à l’armée (attente, baises volantes le samedi, etc.).

- Pour le Stage Corps de Troupe, avons nous un regard sur le régiment, ou ce dernier nous est attribué aléatoirement en fonction de notre arme ? 

—> Pour nous c’était tiré au sort parmi les régiments de notre arme, mais il me semble qu’ils parlaient de le faire choisir au classement dès cette année.

- Dernière question, toi qui est en plein dedans, comment se passe la sélection des régiments en DA ? L'ensemble des régiments sont-ils ouverts aux OSC-E, il y a t'il moins de choix pour notre formation passant au second plan vis à vis des Cyrards ou Dolo ?

—> L’ensemble des régiments sont ouverts aux OSC, les choix sont tout à fait comparables aux dolos et aux cyrards. C’est sur ta deuxième partie de carrière (2ème contrat) que la vraie différence entre les cyrards et les autres apparaît : les cyrards forment le contingent des futurs chefs de corps (pour la minorité qui réussit le concours de l’EDG). Pour autant, la DRHAT a totalement rénové le parcours OSC en seconde partie de carrière, et pousse à fond pour faire grimper ceux qui sont excellents et ambitieux (pour peu qu’ils souhaitent rester plus d’un contrat…). Vous pourrez passer le concours de l’EDG, le DT, etc.

Mais clairement, la vocation de la majorité se concentre plus sur l’horizon Chef de section et Commandant d’Unité (a l’anglo-saxonne)

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Mais clairement, la vocation de la majorité se concentre plus sur l’horizon Chef de section et Commandant d’Unité (a l’anglo-saxonne)

Merci pour cet éclairage qui ne ferme pas les autres options plus lointaines pour ceux qui voudront rester .

Quelle est la durée du premier contrat et est-il uniforme pour tous les OSC ?

Link to comment
Share on other sites

Le premier contrat est de 7 ans, avec un lien au service de 4 ans à partir du début de l'année de DA (donc lien au service pendant les 3 années de lieutenant).

Il me semble que c'est la même chose pour tous les OSC-E en effet

Link to comment
Share on other sites

et merci pour le petit clin d’œil à la notion " d'attente " , je vois que les années passent mais les classiques demeurent .ils avaient repeint un banc à Matignon et donc un garde pour empêcher que les costards cravate se salissent une fois la peinture sèche on a fait remonter l'info il a fallu 24 h pour que le planton soit enlevé, on sait jamais .

Link to comment
Share on other sites

 Share

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...