Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Chant des marais - Aumilitaire

By Lion, 04/18/2016
  • 831 views
  • 0 comments

Loin vers l'infini s'étendent de grands prés marécageux.
Et là-bas nul oiseau ne chante, dans les arbres secs et creux.
O terre de détresse, où nous devons sans cesse, piocher, piocher.

Dans ce camp morne et sauvage, entouré de murs de fer,
Il nous semble vivre en cage, au milieu d'un grand désert.
O terre de détresse, où nous devons sans cesse, piocher, piocher.

Bruits des pas et bruits des armes, sentinelles jours et nuits.
Et du sang, des cris, des larmes, la mort pour celui qui fuit.
O terre de détresse, où nous devons sans cesse, piocher, piocher.

Mais un jour dans notre vie, le printemps refleurira.
Liberté, liberté, chérie, je dirai "tu es à moi."
O terre enfin libre, où nous pourrons revivre, aimer, aimer.

Recommended Comments

Comments

There are no comments to display.

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

IP.Board Videos by DevFuse

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...