Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Revue des matériels en dotation et à venir de l'armée de Terre

By BTX, 08/21/2016
  • 1,622 views
  • 1 comment

Recommended Comments

Comments

Le SPHINX est un projet de véhicule blindé dévoilé par la société de défense française Panhard, avec une présentation d’une maquette du projet, lors du salon International de défense de Paris, Eurosatory 2010.

Regroupé sous la dénomination de «Programme Scorpion», le véhicule SPHINX fait partie des projets du programme EBRC (Engin Blindé de Reconnaissance au Combat) qui doit remplacer l'AMX-10RC et l'ERC-90.

L'engin pèse moins de 17 tonnes, (il peut cependant évoluer jusqu'à 18 tonnes, selon les versions) et est, à ce titre, aérotransportable par A400M et C-130.

Sa largeur est de trois mètres, et la caisse, en V, pour mieux résister aux mines et IED, roule à 40 cm du sol. La caisse mesure 5,50 m de long, et culmine, hors tourelle, à 1,65 m.

 

L'engin est un 6-roues, motorisé par un propulseur pour lequel "plusieurs solutions ont été identifiées" mais pas encore formellement choisies. Mercedes fait partie des sérieux prétendants, avec un V12 devant pousser 550-600 cv, Steyr n'est pas exclu.

 

Panhard entend le commercialiser avec un partenaire sur lequel la société garde le silence, pour l'instant. Son projet est en concurrence frontale avec celui de Nexter, pour ne parler que du concurrent le plus évident. Sagem, qui a co-développé avec Panhard un tourelleau téléopéré, pourrait fournir des éléments optroniques, ce que la PME ne commente pas.

 

Le SPHINX-Panhard dispose d'une transmission en H, et est protégé jusqu'au niveau 5.

La tourelle héberge deux des trois hommes d'équipage, ainsi qu'un canon CTAI 40 mm, qui trouverait ainsi un débouché, après des années de développement et d'importants investissements.

 

Enfin, accolés aux flancs de la tourelle, deux lanceurs bi-munitions de missiles complètent l'armement. Huit lanceurs polyvalents groupés par quatre sont implantés sur la face avant de la tourelle pour des pods fumigènes ou des leurres.

 

Le tireur et le chef d'engin disposent chacun d'un dispositif optronique.

 

Le projet final et la livraison des derniers véhicules pour 2025. La DGA a prévu de commander 300 EBRC, à livrer à partir de 2018.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

IP.Board Videos by DevFuse

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...