Accueil / Dossiers / Devenir maitre chien dans l’armée de terre

Devenir maitre chien dans l’armée de terre

En plus d’être un animal de compagnie fidèle, le chien est un véritable agent dans l’armée de terre. Encore connu sous le nom d’agent cynophile de sécurité ou dresseur, le maitre-chien de l’armée de terre est une profession à part entière. Son travail consiste à dresser les chiens pour les missions de défense, cirque, sauvetage, sécurité et bien d’autres. Pour devenir un maitre-chien professionnel de l’armée de terre, vous devez subir une formation appropriée. Le chien peut être éduqué et formé pour qu’il devienne un compagnon de confiance. L’armée a besoin des chiens dans ses missions de sécurité civile et c’est pour cette raison qu’ils sont très appréciés. 

Quelle formation pour être un maitre-chien de l’armée de terre ?

Devenir maitre-chien nécessite une formation au préalable. Il faut dire que les formations des dresseurs diffèrent selon qu’il exerce dans le secteur civil ou dans l’armée, la gendarmerie ou la police. Pour ce qui est d’une formation de maitre-chien pour l’armée, ils sont en principe, formés par les agents de l’armée de terre. Ceci étant, l’armée propose des postes divers aux personnes qui souhaitent exercer cette fonction.

Ainsi, ils peuvent exercer en tant que chef d’équipe maitre-chien ou maitre-chien simple. Cette formation est destinée aux personnes ayant un bac, le potentiel cynophile sera formé dans une école spécialisée pour obtenir un brevet national de maitre-chien d’avalanches ou un brevet national de maitre-chien de recherche ou de sauvetage. En France par exemple, les maitre-chien de l’armée peuvent se perfectionner en suivant des stages de spécialisation de pistage ou d’avalanche au sein de l’Anena. Pour l’équipement dédié à la vie des chiens, on a bien sur les harnais et tout le nécéssaire pour choisir une niche pour le chien

Ce travail n’est pas une tâche aussi facile que beaucoup le pensent. Le potentiel maitre-chien doit avoir un amour particulier envers les chiens afin de mieux développer le contact et la confiance. Il est conseillé que le dresseur ait au moins 30 ans pour exercer dans l’armée de terre

Quels sont les avantages de ce métier ?

Devenir un dresseur dans l’armée de terre est un poste de l’armée qui vous donne le statut d’un agent de l’armée. En effet, l’équipe peut compter sur lui et son chien pour des missions de dissuasion et de détection. Ils peuvent intervenir à tout moment malgré les intempéries et sont aidés par le flair des chiens qui ont une capacité de détecter un bruit suspect ou une présence dissimulée.

Pour assurer la sécurité des maitre-chien et de leur entourage, les chiens de compagnies doivent posséder une muselière pour prévenir les morsures car le chien, même dresseur peut avoir des réactions imprévisibles. 

 


Notez cet article :



Partagez cet article :


Dernières Vidéos