Le dropshipping est un concept qui a vu le jour il y a quelques années auparavant. L’idée est, en théorie, de permettre à tout le monde de pouvoir acheter des produits fabriqués dans un autre continent et n’est pas disponible dans le sien. Mais la réalité est un peu différente. Déjà, les dropshippers ont tendance à proposer des produits à des prix beaucoup, beaucoup plus cher que chez le vendeur depuis lequel ils effectuent la commande.

C’est aussi ça l’intérêt pour eux de proposer des articles rares ou introuvables en Europe. Et c’est également pour cette raison qu’il existe de plus en plus de sites qui vendent des produits en provenance d’Asie ou d’Amérique du Nord. Comme pour tout ce qui peut rapporter de l’argent sur Internet, des centaines de sites qui font du dropshipping existent aujourd’hui. Certains en possèdent même plusieurs en même temps. Le fait qu’il en ait autant fait que trouver un de ces sites qui en bonne qualité est de plus en plus difficile. Par qualité, j’entends par là ce que l’on peut considérer comme le minimum pour une plateforme d’achat en ligne : une politique de retour et de rétraction claire et appliquer comme la loi l’exige, le respect des délais de livraison, ou tout simplement un SAV joignable et efficace. Un service après-vente quasi-inexistant (pour certains d’entre eux) peut sembler difficile à croire pour un utilisateur habituel d’Amazon, en revanche, si cela vous est déjà arrivé d’acheter des articles depuis un ou plusieurs sites dropshipping, vous avez peut-être vécu une mauvaise expérience après avoir effectué votre commande. 

Shopify, le principal responsable

Shopify est le leader mondial dans la création de sites e-commerce. C’est une plateforme qui facilite l’ouverture d’une boutique en ligne. La plupart des dropshippers débutant l’utilisent, surtout ceux qui n’ont pas de connaissances en création de site web. Cette plateforme permet d’y arriver en seulement 15 minutes. D’où sa popularité dans le monde entier. Mais pendant des années, elle a gardé une mauvaise réputation, c’est d’ailleurs toujours le cas, même si les choses ont un peu changé.

Cette plateforme a été régulièrement accusée d’encourager la tromperie dont les dropshippers étaient les auteurs vis-à-vis de leurs clients. À une époque, il était très facile pour un dropshipper d’afficher de faux commentaires clients sur son site. Ou même d’importer des commentaires depuis un autre site vers le sien, même si celui-ci vient d’être créé. Cela donne à l’internaute l’impression qu’il s’agit d’une plateforme d’achat en ligne anciennes et populaires.

Un outil de Shopify permettait également d’afficher, à l’écran de l’internaute lorsqu’il regarde un produit, un message selon lequel une autre personne vient tout juste d’acheter le produit que vous regardez. Ce qui a pour but de lui mettre la pression pour qu’il la commande immédiatement et sans attendre, par peur que l’article en question soit en rupture de stock à cause de sa popularité. Shopify a depuis apporté des modifications, mais ne croyez surtout pas que tout est rentré dans l’ordre. Certains affirment que quelques connaissances en informatique suffisent pour faire quelques uns de ces combines trompeuses, encore aujourd’hui.

À part les sites traditionnels, y a-t-il une autre alternative ?

Oui! Il s’agit des clubs privés, dont Clubspascher qui en fait partie, qui proposent des produits de dernières tendances à des prix intéressants. Un abonnement vous permettra de participer aux ventes privées que les clubs privés mettent souvent en place.

Pas mal d’autres avantages sont proposés par ces nouveaux sites e-commerce. Mais quoi qu’il en soit, retenez bien que les plateformes de dropshipping sont de plus en plus nombreuses et souvent incontrôlables, à cause du fait que certains ne voient en dropshipping que comme une façon de gagner de l’argent facilement.

Bien qu’il existe quand même des exceptions, il faut avouer qu’ils sont rares. Et ceux qui s’y sont lancés en pensant avoir d’énormes revenus rapidement (ils ont sans doute écouté des soi-disant experts en la matière qui donnent des conseils et qui sont limite plus nombreux que les sites eux-mêmes) déchantent très vite et ferment leur boutique juste quelques mois après l’avoir créé. Gagner de l’argent honnêtement ne se fait jamais facilement.