Accueil / Revue de presse / Un militaire soupçonné d’avoir frappé un pompier

Un militaire soupçonné d’avoir frappé un pompier

Un pompier lillois de la caserne Malus a été blessé, ce lundi vers 2 h 30 du matin, lors d’une intervention rue Masséna à Lille. La personne qu’il allait secourir, un militaire du 11ème Rama, est soupçonnée de l’avoir frappé au visage. Le pompier a été hospitalisé.
Ce lundi, vers 2 h 30, les pompiers de la caserne Lille-Malus sont envoyés rue Masséna à Lille, pour secourir un individu ayant fait un malaise sur le trottoir. À leur arrivée, le chef d’équipe du VSAB (ambulance) prend contact avec la victime. Mais il n’a pas le temps de finir de se présenter qu’il reçoit un violent coup de poing au visage de la part du jeune homme qu’il venait secourir. Ses collègues s’interposent.

Le sapeur-pompier souffre d’une plaie saignante au menton, avec un léger déplacement de la mâchoire. Il a été hospitalisé, le temps de recevoir un point de suture.

Lire la suite sur http://lavdn.lavoixdunord.fr/512131/article/2018-12-24/un-pompier-frappe-en-intervention-rue-massena


Notez cet article :
Un militaire soupçonné d’avoir frappé un pompier
4.9 - 18 vote[s]




Partagez cet article :


Dernières Vidéos